Qui sont les créateurs de Mini Fashion ?

Publié le 5 juillet 2018 par Marie Guérin
Qui sont les créateurs de Mini Fashion ?

Mini, c'est une marque de voitures, mais pas uniquement. Cette année, elle s'associe à la Woolmark Company pour mettre en lumière quatre créateurs prometteurs qui proposent une silhouette qui incarne leur vision de l' "Urban Traveller". On vous explique.

Mini x The Woolmark Company

Mini développe son concept d'Urban Traveller autour de l'idée d'une clientèle urbaine dont les besoins en termes de voiture vont au-delà du déplacement, et s'inscrit dans un art de vivre itinérant. Dans cette nouvelle direction, ce qui nous intéresse nous, c'est que MINI a décidé de se frotter à la mode en s'associant à la Woolmark Company qui soutient la création, la recherche et l'innovation dans le secteur de la laine. Une sacrée dose de crédibilité pour faire leurs premiers pas de mécènes sur le marché.

Qui sont les créateurs de Mini Fashion ? - 1
La team Mini Fashion avec Sabine Ringel, Creative Lead

Quatre créateurs montrent leur savoir-faire

Pour marquer le début de cette collaboration, quatre créateurs émergents ont été sélectionnés pour proposer une mini-capsule (une silhouette) en laine qui exprime leur vision du voyageur urbain. Cette collection a été présentée lors du Pitti Uomo 94, nous les avons rencontrés. 

1/

PH5

Direction New York.

Établie en 2014, la marque PH5 se concentre sur le travail de la maille. Ça tombe bien ! Les deux fondatrices Wei Lin et Mijia Zhang ont eu le désir de challenger le regard que l'on porte sur la maille en faisant preuve d'innovation. Pour Mini Fashion, elles ont imaginé un jumpsuit rayé porté sur un top à col haut seconde peau, avec une écharpe en crochet. Pourquoi ? "Nous rendons hommage à Miami, une vraie ville de vacances. Ce look devait être coloré, fun et évoquer la plage. La combinaison est l'incarnation du confort" explique Wei Lin.

2/

Staff Only

Direction Shanghai.

C'est notre coup de coeur ! Staff Only a débuté en 2015, dès la sortie de l'école de ses fondatrices: Shimo Zhou et Une Yea. Sans jamais se départir de leur sens de l'humour, elles proposent des collections masculines qui rompent les frontières entre mode et design. Coupes affinées et matières innovantes, leur mode est décrite comme "geek et poétique".  C'est une nouvelle façon de voir le "menswear" qui n'est pas sans nous déplaire, à l'heure où le mélange des vestiaires homme/femme est plus actuel que jamais. "Nous avons créé un outfit à la fois frais et fonctionnel. Nous avons imaginé un sac de rangement pour le voyage. Dans le cadre de ce projet, nous avons ajouté de la laine au manteau pour permettre à l'air de mieux circuler. Le sac est en denim, une maille solide qui peut tout supporter" a précisé Une Yea lors de la présentation de leur silhouette.

3/

Rike Feurstein

Direction Berlin.

C'était certainement la pièce la moins convaincante. Rike Feurstein est une modiste allemande qui expérimente l'art du chapeau à travers un travail artisanal et des matériaux de luxe. Pour Mini Fashion, elle a imaginé des casquettes en laine minimalistes qui n'ont pas franchement fait l'unanimité. "J'ai imaginé ce chapeau en laine mérinos, entièrement réalisé d'une pièce, fait à la main. C'est un hommage à la Russie moderniste."  Pas sûre que cette explication soit 100% convaincante !

4/

Liam Hodges

Direction Londres.

Habitué du catwalk londonien (il a présenté son 8e défilé), Liam Hodges est connu pour ses silhouettes masculines qui mixent workwear et sportswear, couleurs et patchwork. Il exprime sa vision de l'anticonformisme en jouant sur les codes des subcultures punk, skate et hip-hop, un mélange totalement contemporain. C'est une silhouette monochrome composée de patchwork, toute en poches, zip et pression qu'il a présentée au Pitti Uomo.

La collection Mini Fashion sera disponible en édition limitée dès l'automne. Allons-nous craquer sur le manteau Staff Only ? On vous le prédit !