Ma Reum : la comédie utile

Mis à jour le 18 juin 2018 par Elisabeth Clauss
Ma Reum : la comédie utile

C'est une comédie française sur un sujet grave. Un divertissement familial sur le harcèlement scolaire. Ce n'est pas contradictoire, c'est malin et pédagogique : un cheval de Troie cinématographique, pour ouvrir le dialogue avec les enfants (et rigoler un bon coup).

 

Ma Reum : la comédie utile - 1

 

Un gamin de 9 ans se fait maltraiter par des grands. Sa daronne, Audrey Lamy impeccable en blogueuse culinaire, décide de leur pourrir la vie. Surenchère d'immaturités entre brutes imberbes et mère facétieuse, la forme est accessible aux plus jeunes : des gags en pagaille, un crescendo de coups bas, quelques blagues pipi-caca – pour faire passer un message intelligent : on a besoin d'aide quand on est vulnérable, mais on cesse de l'être quand on commence à se défendre. Mention spéciale à JoeyStarr en animateur de colo sadique. Très convaincant, on sent qu'il n'a pas du se forcer beaucoup.

 

Ma Reum : la comédie utile - 3

 

On ne vous dévoile pas la chute de ce film qui se situe, dramaturgiquement, entre Le Petit Nicolas et Boule et Bill avec une nécessaire dose de politiquement incorrect. Mais les parents comme les enfants de primaire, ciblés par l'histoire, comprendront ses louables intentions : écouter un élève harcelé, c'est déjà régler une partie de son problème ; on grandit en trouvant ses propre solutions ; et surtout, rien n'arrête une mère vénère.

Le 25 juillet au cinéma.

 

 

Photos : Marc Bossaert

Ma Reum : la comédie utile - 5

Ma Reum : la comédie utile - 7

Ma Reum : la comédie utile - 9

Ma Reum : la comédie utile - 11