L’agenda du week-end (où l’on discute diplodocus, Kylie Minogue et cirque de puces)

Publié le 9 mai 2018 par Grégory Escouflaire

Ce qui est bien avec l'Ascension, c'est le pont. Quoi de mieux en effet qu'un week-end de 4 jours pour recharger ses petites batteries et faire le plein de culture, mh ? Alors on vous a défriché le terrain, en théâtre, en musique, en cinéma, et cetera. De Namur à Gand en passant par Bruxelles, voici notre top 5 des events à ne pas manquer cette semaine. 

1/

L'agenda du week-end (où l'on discute diplodocus, Kylie Minogue et cirque de puces) - 1

VINCENT GLOWINSKI (Bozar, Bruxelles)

Dans le cadre du festival "Next Generation, Please!" qui se tient pendant 5 jours à Bozar, Vincent Glowinski est invité à venir discuter art, société, Europe et cetera. Glowinsqui ? Vous ne connaissez peut-être pas le bonhomme, mais son oeuvre certainement : elle s'affiche partout dans la ville depuis plusieurs années, en haut d'immeubles et de façades qui semblent pourtant inaccessibles... Et même dans les musées depuis que son art est entré dans les moeurs. Mais si, vous voyez : ces fameuses peintures monumentales évoquant l’ère jurassique et la décomposition des mouvements d’Eadweard Muybridge, ces squelettes de dinosaures et ces fossiles de poissons qui hantent les friches et les briques de notre capitale... Mais si : Bonom ! C'est son blaze d'ex-graffeur acrobate, tagueur star d'espèces en voie de disparition, figure phare du street art bruxhellois. Plutôt rare en interview, l'artiste, on l'espère, nous dévoilera peut-être ses petits secrets d'alcôve, son expérience d'ex-clandestin de la bombe (de peinture)... Et qui sait, le scoop qu'on attend tous : est-il LE responsable de ces fameux dessins de sexes turgescents (e.a.) qu'on a vu fleurir sur les murs de Saint-Gilles et du centre ces deux dernières années ? La réponse sera non, mais qui sait.

Où ? BOZAR, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Quand ? Jeudi 10 mai à 19h

Plus d'infos ? BOZAR

2/

L'agenda du week-end (où l'on discute diplodocus, Kylie Minogue et cirque de puces) - 3

KUNSTENFESTIVALDESARTS (Bruxelles)

Quand on parle arts du spectacle, un festival bruxellois se pose là : le Kunstenfestivaldesarts (KFDA pour les intimes). Une référence internationale, un rendez-vous immanquable pour tout amateur de création contemporaine qui se respecte. Une boussole pour celles et ceux qui veulent découvrir ce qui se fait de mieux en théâtre, en danse, en performance - en Belgique et dans le monde entier. Une sélection extrêmement qualitative de spectacles souvent créés pour l'occasion, qui traduisent "une vision personnelle du monde d'aujourd'hui", et qui demandent dès lors au spectateur de prendre des risques, d'oser sauter dans l'inconnu. C'est Christophe Slagmuylder, son directeur, qui le dit : on peut préférer la simplification parce qu'elle est "rassurante", mais celle-ci "tient la complexité des êtres et du monde à distance", et par là "en vient à la nier". Le KFDA n'est pas de ce bois-là : il ne "s'attrape pas facilement" mais c'est pour ça qu'on l'aime et qu'on y va, avec la certitude d'y découvrir des oeuvres et des artistes qui marquent durablement. C'est bien simple : tous les plus grands metteurs en scène d'avant-garde, de Romeo Castellucci à Milo Rau, y présentent à chaque édition (c'est la 23e) leur nouvelle création. Abandonnez vos préjugés et laissez-vous surprendre : vous ne le regretterez pas.

Où ? Dans une vingtaine de théâtres et centres d'art à Bruxelles

Quand ? Jusqu'au 26 mai

Plus d'infos ? KFDA

3/

L'agenda du week-end (où l'on discute diplodocus, Kylie Minogue et cirque de puces) - 5

NAMUR EN MAI (Namur)

Théâtre de rue, cabaret, burlesque, concerts, cirque de puces, acrobaties, contes, bal musette, hypnose, marionnettes, fanfares, banquet royal, marché vintage, lancer de haches, (plus petit) cinéma (du monde), échassiers, dj's, manèges, fakirs, clowns,... Quel beau bazar ! Pendant trois jours, la capitale wallonne se transforme en capitale des arts forains, dans une ambiance bon enfant qui ravira petits et grands. Plus de 250 (!) spectacles vous attendent aux détours des places et rues de la ville, quelles que soient vos envies... Bref, un seul mot d'ordre : faites ce qui vous plaît !

Où ? Dans tout Namur

Quand ? Du vendredi 11 au dimanche 13 mai

Plus d'infos ? Namur en Mai

4/

L'agenda du week-end (où l'on discute diplodocus, Kylie Minogue et cirque de puces) - 7

U.S. GIRLS (Vooruit, Gand)

Séance de rattrapage pour tous ceux qui l'auraient loupé aux Nuits Botanique : Meghan Remy rempile ce week-end au Vooruit de Gand, pour un concert qui s'annonce bien bien bien ! Forcément : il suffit d'écouter son nouveau disque, l'excellent "In a Poem Unlimited", pour tomber "in love" de cette Américaine (ou Canadienne, on sait pas trop). L'équation est simple : un brin de voix qui rappelle celui de Kylie Minogue + du groove pas bégueule, entre Ace of Base et El Perro Del Mar + des refrains disco-pop qui la ramènent pas mais collent bien aux tympans = l'album idéal que t'as pas vu passer mais que tu dois écouter. Un peu "lo-fi", certes, mais tellement addictif. Lekker !

Où ? Vooruit, Sint-Pietersnieuwstraat 23, 9000 Gand

Quand ? Dimanche 13 mai

Plus d'infos ? Vooruit

5/

L'agenda du week-end (où l'on discute diplodocus, Kylie Minogue et cirque de puces) - 9

MEKTOUB MY LOVE (au cinéma)

Cinq ans après « La Vie d’Adèle », Abdellatif Kechiche revient avec une nouvelle fresque magistrale qui déborde de soleil, d’amour, de désir, de vie. Un long roman d’amitié qui s’élance sur la plage et dans les bars de Sète, où des filles et garçons en pleine fringale hormonale se croisent et se décroisent, au détour d’un flirt sans lendemain ou d’un festin d’alcool, de chair et de lumière. Hymne ultra-sensuel à la jeunesse et à ses corps triomphants, « Mektoub My Love » sidère par sa soif indomptable de liberté. Un chef-d’œuvre, un de plus.

Où ? Dans toutes les bonnes salles de cinéma

 

Photo(s) Une : "Zack et Miri font un porno" de Kevin Smith