Nulle en nouvelles technologies, je me soigne comment ?

Mis à jour le 22 février 2018 par Marie Guérin
Nulle en nouvelles technologies, je me soigne comment ?Sandra Bullock dans le film The Net
Sandra Bullock dans le film The Net
Sandra Bullock dans le film The Net

Utiliser un smartphone est un casse-tête ? Les tablettes vous semblent des objets obscures ? Twitter sonne comme un gazouillis lointain ? Peut-être êtes-vous illectroniste ! Quelles sont les solutions ?

L'illectronisme, ce n'est pas grave. Si le mot résonne comme "illetrisme" et semble plutôt réducteur, il ne faut pas se laisser impressionner. Ici, il ne s'agit pas d'une lacune d'apprentissage ou d'un manque de compétence, mais plutôt d'un retard à rattraper !

Mathias Ervyn, consultant en communication digitale, propose une remise à niveau progressive: « La première chose à faire, c’est de surmonter ses peurs : de la technologie, premièrement, en acquérant un ordinateur ou un smartphone adapté. Deuxièmement, de créer du contenu, d’entrer en communication. »

Première étape : se former

On demande à une personne qui maîtrise les technologies numériques de nous expliquer comment manipuler un smartphone, un ordinateur ou une tablette. Comment l’allumer ? Comment régler les paramètres ? Comment naviguer ? À quoi servent les boutons ? «Il s’agit d’une étape de vulgarisation importante qui permet de démystifier l’objet» explique Mathias Ervyn.

Ensuite, on apprend le fonctionnement de l’appareil. L’OS (Operating System), est le système qui pilote la machine. Il entre sans cesse en interaction avec l’utilisateur via des demandes de mises à jour. « Son rôle est de jouer le maître de cérémonie entre les différents programmes. On parle d’Androïd et iOs sur smartphone, de MAC OS et de Windows sur ordinateur. »

Les applications sont les programmes qui pilotent les différents usages que l’on fait de l’appareil numérique : surfer, envoyer des photos, lire ses mails, etc.

1/

Sandra Bullock dans le film The Net
Sandra Bullock dans le film The Net

Deuxième étape : observer

Une fois l’appareil maîtrisé, on commence à l’utiliser pour s’informer. C’est l’occasion d’apprendre vraiment à naviguer avec le moteur de recherche et de se familiariser avec les applications en faisant des recherches : une recette de cuisine, une info santé, un itinéraire...

2/

Sandra Bullock dans le film The Net
Sandra Bullock dans le film The Net

Troisième étape : démystifier les réseaux sociaux

C’est le moment de créer ses profils : une adresse mail et Facebook, en premier. Ensuite on choisit d’autres réseaux sociaux en fonction des besoins : Twitter, Instagram, Pinterest, Tumblr, blogs etc.) On demande à une personne initiée de nous aider à créer un profil, mettre une image, définir les paramètres de confidentialité et expliquer le fonctionnement de la plate-forme.

3/

Sandra Bullock dans le film The Net
Sandra Bullock dans le film The Net

Quatrième étape : créer du contenu

On apprend à écrire et répondre à un mail, rédiger un statut sur Facebook, à prendre une photo sur Instagram, à twitter, à écrire un post sur un blog, à pinner sur Pinterest.

4/

Sandra Bullock dans le film The Net
Sandra Bullock dans le film The Net

Cinquième étape : demander de l’aide

Il existe différentes aides sociales qui permettent d’avoir accès à internet (comme le tarif social mis en place par l’ IBPT - l’Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications) , des Espaces Publics Numériques qui offrent des possibilités d’accompagnement ainsi qu’un accès à des ordinateurs et à internet.

« Il existe 144 EPN en Wallonie. Ce sont des espaces financés par la Région Wallonne qui accueillent les gens dès l’âge de 6 ans jusqu’aux séniors. Ils proposent également des formations. » précise Eric Blanchart, chargé de mission du projet Espaces Publics Numériques.

Plus d’infos sur www.epn-ressources.be