Mer du Nord: pourquoi rebrander une marque ?

Mis à jour le 20 février 2018 par Marie Guérin

Il y a un an, Dominique Nebbout Chekly a décidé d’accepter la mission de dépoussiérer la marque belge Mer du Nord. Un sacré challenge, car la griffe au poisson était tombée en désuétude.

Pourquoi avoir dit oui ? « J’aime les défis ! Je dois pousser les gens à dépasser leurs a priori. Et ce n’est pas facile, car il y a beaucoup d’affect autour de cette marque. » Et elle sait de quoi elle parle. Après vingt ans de carrière dans la mode en France (Maje, Tara Jarmon), la nouvelle directrice a décidé de retourner aux fondamentaux de la marque : la qualité des matières et la précision des coupes.

Mer du Nord: pourquoi rebrander une marque ? - 1

« En choisissant la qualité, je m’inscris dans le luxe accessible. Si on paie 270 € pour une chemise, c’est parce que c’est de la vraie belle soie, parfaitement fabriquée et non pas pour financer les coûts du supermarketing. » Pour opérer ce virage, le logo a été réinventé: MdN, un monogramme chic et intemporel. « Mer du Nord c’est glamour mais pas sexy. Tout est dans l’attitude. J’ai pensé à des muses comme Sofia Coppola ou Caroline de Maigret. »

Dans la collection été, on retrouve de jolies chemises oversized, des robes rayées et des blazers masculins à porter sur des slip dresses. Les futurs must-have d’une marque qui semble avoir enfin avoir trouvé sa voi(x)e.

Mer du Nord: pourquoi rebrander une marque ? - 3