Ce qu’il fallait retenir du défilé Calvin Klein

Mis à jour le 12 juillet 2018 par Malvine Sevrin
Ce qu’il fallait retenir du défilé Calvin KleinPresse

Mardi 13 février, le créateur belge Raf Simons dévoilait sa collection automne/hiver 2018-2019 pour Calvin Klein. Retour sur l'un des défilés les plus courus de la Fashion Week new-yorkaise.

  • Le lieu : Bien loin des podiums habituels, Raf Simons a choisit de défiler dans le repère des business man au milieu des gratte-ciels de Wall Street, dans l'ancien bâtiment de l'American Exchange, la bourse de New York fermée depuis dix ans.
  • Le décor : Une grange en bois typique de la campagne américaine et un parterre... de popcorn. Les mannequins se sont ainsi frayé un passage dans une marée de mais soufflé, sensée représentée une Amérique des extrêmes. Why not ?

 

  • La collection :
  • La famous face : Quelques mois à peine après son arrivée dans le monde des Fashion Weeks, Kaia Gerber a foulé pour la deuxième fois le podium pour Calvin Klein dans un total look immaculé à l'esprit cow-boy.

Une publication partagée par Kaia (@kaiagerber) le

  • Le front row : On a repéré Cindy Crawford évidemment venue admirer sa progéniture, mais également Nicole Kidman et Laura Dern (de la série Big Little Lies), la jeune actrice Millie Bobbie Brown (Stranger Things), Lupita Nyong'o, Margot Robbie, Isabelle Huppert, Karlie Kloss, A$AP Rocky, Paris Jackson... Bref, que du beau monde.