Faut-il contracter le périnée pendant une séance de sport ?

Publié le 23 janvier 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Faut-il contracter le périnée pendant une séance de sport ?

On pourrait croire qu’il vaut mieux en faire trop que trop peu et pourtant, le périnée est un muscle complexe qui mérite qu’on le connaisse bien pour éviter de faire pire que mieux. Quelques conseils de Séverine Jacinto, coach sportive.

Comme toujours, la première étape est de consulter un spécialiste formé dans la rééducation du périnée comme un kiné ou une sage femme, par exemple.

Ne pensez pas qu'un kiné ne va « que » vous faire contracter le périnée. Non, il va aussi vous apprendre à bien respirer, à faire de bons abdos qui aident à rentrer le ventre. C’est une prise en charge globale. Ceci dit, si vous n’êtes pas à l’aise avec votre kiné, que vous sentez que les exercices ne vous conviennent pas, n’hésitez pas à changer et à demander avec quelles méthodes il travaille.

Saviez-vous que parfois, le périnée peut aussi être hyper tonique ? C’est votre kiné (sage femme) qui saura le détecter ainsi que certains autres déséquilibres musculaires au niveau du plancher pelvien.

Mais imaginons que votre périnée se porte bien, que vous n’avez pas de soucis quand vous rigolez, éternuez ou courez, par exemple. On peut alors se poser la question : dois-je ou non contracter mon périnée pendant l’effort ?

La réponse n’est pas si simple. C’est pourquoi notre coach vous a préparé une petite vidéo pratique qui va vous aider à mieux comprendre.

A LIRE AUSSI 

3 applis pour manger équilibré sans faire d'effort

Mini entrainement efficace pour des abdos et des cuisses fermes