Off White : Virgil Abloh a tout compris

Publié le 1 octobre 2017 par Elisabeth Clauss
Off White : Virgil Abloh a tout compris

Des tutus, des plis avant et des cyclistes : en mixant des codes forts des années 90, une pincée d'androgynie et un soupçon d'esprit sport - qui se retire au profit de la Couture - Virgil Abloh touche toutes les générations, et invente une nouvelle mémoire.

Grand admirateur de Raf Simons et de Stella McCartney, le directeur créatif de Kanye West affûte sa marque chaque saison. Parti d'un "street-Couture" efficace et plébiscité par les fans de hip-hop comme par les intellectuels de la mode, il développe d'une collection à l'autre une signature urbaine qui emballe toutes les tribus un tant soit peu averties. Cet été 2018, il est destiné aux clubeuses comme aux entrepreneuses - ce sont souvent les mêmes. Virgil Abloh dit de sa marque qu'elle "définit la zone de gris entre le noir et le blanc". Elle intègre aussi les envies de séduction et de transversalité d'une mode qui bascule ses critères, en ce moment-même. Il produit de la création, et du produit à la fois. Virgil Abloh a tout compris.

Off White : Virgil Abloh a tout compris - 1 Off White : Virgil Abloh a tout compris - 3 Off White : Virgil Abloh a tout compris - 5 Off White : Virgil Abloh a tout compris - 7 Off White : Virgil Abloh a tout compris - 9 Off White : Virgil Abloh a tout compris - 11 Off White : Virgil Abloh a tout compris - 13

Off White : Virgil Abloh a tout compris - 15
Virgil Abloh et Naomi Campbell