10 exercices pour apprendre à marcher avec des talons hauts

Mis à jour le 19 février 2018 par Marie Guérin
10 exercices pour apprendre à marcher avec des talons hauts

Vous avez toujours rêvé vous hisser sur des stilettos ? Devenez un as de la haute voltige et apprivoisez les talons hauts. En dix exercices. 

Avant toute chose, assurez-vous d'avoir choisi la bonne paire de chaussures. Elle doit être parfaitement à votre taille, bien épouser votre pied, souple et... supportable. Plus le talon est fin et haut et plus le centre de gravité se déplace vers l'avant, choisissez donc une paire à votre mesure pour débuter.

Astuce: les sandales à brides qui maintiennent la chevilles renforcent le maintien du pied et rendent l'exercice plus facile. Au contraire, les chaussures compensées à forte cambrure vont alourdir le pied et rendre votre démarche plus... sportive !

Marcher avec des talons en 10 exercices

1.Trouver son centre de gravité

La première chose à faire, c'est se tenir de bout. Comment vous sentez-vous ? Tenez-vous droite et imaginez que votre tête est maintenue par un fil. Gainez vos abdos et tenez quelques minutes.

2.le mouvement du pied

Seconde étape, il faut s'entrainer à marcher en posant d'abord le talon et ensuite les orteils.  Talon/pointe, talon/pointe. Faites l'exercice une dizaine de fois.

3. les petits pas

Ensuite, commencez à vous déplacer en réalisant de petits pas. L'idée de cet exercice est de comprendre que les talons ne permettent pas de grandes enjambées. On doit donc modifier notre vitesse. Marcher avec des talons demande également plus d'attention pour bien placer notre pied et éviter de le fouler.

Déplacez-vous de façon aléatoire pendant quelques minutes. Revenez en arrière, tournez. Et répétez.

4. La ligne droite

Qu'est-ce qui donne aux mannequins ce déhanché si sensuel ? Elles s'entrainent à marcher sur une ligne droite. Imaginez une ligne invisible ou aidez-vous d'un élément du décor: le carrelage, une latte de parquet etc. Et suivez la ligne. Vos pieds vont se croiser et c'est ce qui provoque le déhanché. Si vous n'accentuez pas le mouvement exagérément, c'est très élégant.

Faites une dizaine d'aller-retours sur la ligne.

5. Le regard

Habituez-vous à regarder où vous marchez. Ce conseil peut sembler totalement superflu et pourtant il vous sauvera de bien des pavés déchaussés, bordures, trottoirs glissants et autres pièges quotidiens. Dans la rue, marchez en anticipant. Avant de vous lancer, évaluez les dangers potentiels, les endroits à éviter pour que vous puissiez vous en souvenir une fois le regard vissez sur vos pieds.

6. Les escaliers

Maintenant que vous êtes totalement à l'aise en ligne droite, entrainez-vous à monter et descendre des escaliers afin que ce soit le plus naturel possible. Pour monter, on pose d'abord les orteils. Si les marches sont courtes, le talon reste en suspension. Pour descendre, n'hésitez pas à poser votre pied directement à plat (orteils et talons en même temps).

Descendez et montez les marches plusieurs fois et servez-vous de la rampe !

7. Le parcours d'obstacles

Il est temps de vous promener dans la maison. Évitez de ranger (le panier du chien, les jouets des enfants, les plantes) et réalisez différents parcours en incluant des marches, des paliers, des escaliers, tout en réalisant de petites enjambées.

Du salon au garage, de la cuisine à la chambre en passant par la salle de bain, c'est parti !

8. Danser !

Sans doute mon exercice préféré ! Choisissez une musique qui vous plait (à condition qu'elle déménage) et pendant tout le morceau. Cet exercice vous permet de gérer votre posture, d'entrainer vos chevilles, de travailler vos enjambées tout en maîtrisant les obstacles.

9. Marcher en rue

C'est évidemment l'exercice ultime. Pour votre premier trajet, visez un lieu pas trop éloigné (la boulangerie de la rue, le night-shop du coin) et inventez-vous une bonne excuse pour y aller. Et concentrez-vous. Trottoirs en pavé, bordures, passage pour piétons, sentier en gravé, vous devez tout tester pour apprendre à adapter votre foulée.

10. Une discipline quotidienne

S'il n'est pas bon de porter des talons tous les jours (suivez nos conseils pour alterner), rien ne vous empêche de faire vos exercices régulièrement. Une demi-heure par jour par exemple. Comme tout sport intense, la marche en talons hauts demande discipline et rigueur. Vous devez habituer votre corps, vos muscles et vos réflexes à ce toute nouveau moyen de locomotion !

Lire aussi: Comment survivre aux talons hauts ?