Checker vos grains de beauté : la règle ABCDE à connaître absolument

Mis à jour le 21 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Checker vos grains de beauté : la règle ABCDE à connaître absolument

Les grains de beauté sont jolis mais attention, ils peuvent aussi parfois se révéler dangereux. Avant de vous exposer au soleil, et même pendant le reste de l'année, vérifiez qu'ils n'ont rien d'anormal. Comment ? Grâce à la règle de l'ABCDE ! 

On fait le point avec le Dr Nadine Pomarède du Dermo Medical Center.

Les cancers cutanés sont en augmentation. 9780 nouveaux cas en 2011, en France.

Il y a deux grands types de cancers cutanés qui représentent à eux seuls 90% des cancers cutanés :

– Les cancers baso-cellulaires (70 % de l’ensemble des cancers cutanés) se développent localement et leur diagnostic précoce évite les cicatrices importantes.
– Les cancers épidermoïdes (20%) sont plus agressifs, ils doivent être diagnostiqués précocement car ils peuvent métastaser.

Le mélanome cutané est plus rare mais plus grave ; or son incidence a triplé entre 1980 et 2005. Le facteur favorisant le plus important est l’exposition aux rayons UV qui ont été classés cancérigènes pour l’homme depuis 2009.

Les autres facteurs prédisposant sont :
– une peau claire et des cheveux clairs,
– un long séjour dans des pays à fort ensoleillement durant l’enfance,
– des coups de soleil,
– des antécédents familiaux de cancers cutanés,
– la présence de nombreux grains de beauté,
– les séances d’UV en cabine.

Certaines professions sont plus à risque car l’exposition aux UV est inévitable.

D’où l’importance du dépistage régulier de l’ensemble de la peau par son dermatologue mais on insiste aujourd’hui sur l’importance de l’auto-dépistage.

Certains signes doivent vous poussez à consulter au plus vite ; c’est la règle ABCDE :

A : une asymétrie

B : des bords irréguliers mal délimités

C : une couleur non homogène avec plusieurs couleurs

D : diamètre augmenté

E : changement de forme, de couleur ou d’épaisseur.