Deux nouvelles séries addictives et girl power qu’on adore

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
Deux nouvelles séries addictives et girl power qu’on adoreglow

L'une est produite par la créatrice d'Orange is the New Black et l'autre rappelle Breaking Bad, un salon de nail art en toile de fond. Le petit plus? Les deux séries sont portées par des héroïnes hyper badass...

1. Claws

Deux nouvelles séries addictives et girl power qu'on adore - 1

Le pitch? Desna, la boss d'un petit salon de beauté miteux en Floride, se bat pour garder son business et s'occuper de son frère handicapé. Rêvant d'une boutique fancy, elle se lance dans une opération de blanchiment d'argent pour un criminel baptisé Uncle Daddy... La situation part rapidement en vrille mais Desna peut compter sur sa bande de copines, ses employées dévouées et forcément toujours très manucurées.

Pourquoi on aime? Parce que c'est flashy, kitsch et jouissif. Ultra-lookées jusqu'au bout des ongles (du style à tenir une arme dorée en manteau rose fluffy), les filles du crew ne sont pas que ça pour autant. Claws présente des femmes fortes, indépendantes et soudées quoi qu'il arrive. Pas forcément surprenant quand on sait que l'équipe derrière la caméra est féminine. On aime aussi le fait que la série ne mette pas seulement en avant des héroïnes blanches, skinny et attirées uniquement par les hommes. Ici, le proprio d'un club de strip-tease est d'ailleurs un mafioso bisexuel... Une comédie policière, une sorte de Breaking Bad féminin en dix épisodes, à regarder d'urgence.

Deux nouvelles séries addictives et girl power qu'on adore - 3

1/

2. Glow

Deux nouvelles séries addictives et girl power qu'on adore - 4

Le pitch? Ruth rêve de devenir actrice mais les opportunités pour les femmes à Hollywood ne courent pas les rues (elle auditionne d'ailleurs pour le rôle d'un homme dans le premier épisode). Un peu par hasard, elle finit par atterrir dans l'univers du catch féminin... Un monde rempli de lycra, de body fluo et de paillettes où les filles n'hésitent pas à monter sur le ring et à dynamiter les stéréotypes.

Pourquoi on aime? Inspirée d'un vrai show des années 80, Glow (Gorgeous Ladies Of Wrestling) a été créée par deux femmes de choix, Carly Mensch (Orange is the New Black) et Liz Flahive (Homeland). Comme Claws, la série met en scène des héroïnes puissantes. On y retrouve des personnages féminins variés qui prennent confiance en elles, sans se préoccuper du regard des mecs. «Enfin, on nous propose un rôle différent. Généralement, un scénario destiné aux filles, ça consiste à porter un panier à linge, à rouler des yeux et à partir. Ou alors à retirer son tee-shirt, à rouler des yeux et à partir», explique Betty Gilpin, l'une des actrices principales.