A découvrir : 7 traditions de mariages totalement insolites

Mis à jour le 19 février 2018 par ELLE Belgique
da ELITE DATING

Cuculs à souhait, extravagantes ou complètement loufoques, ces coutumes du monde frisent (parfois) le ridicule mais ne laissent personne indifférent.  

EliteDating, le site de rencontres amoureuses, a répertorié 17 traditions un peu folles mais tellement drôles ! Voici nos préférées (pourquoi pas vous en inspirer si vous vous mariez prochainement – à vos risques et périls) :

Fashion faux pas (de danse)

Au Québec, les frères et sœurs plus âgés et non mariés des époux font une danse lors de la réception en portant des chaussettes, à pois, railées ou encore décorées de motifs, et aux couleurs vives. Si lors du mariage de leurs cadets, ainsi chaussés, ils espéraient séduire et faire chavirer le coeur de l’un des invités (ne dit-on pas que les cérémonies de mariages sont de véritables agences de rencontre), c’est raté !

copyright elite dating

Le walk of shame

Quelques jours avant la grande cérémonie, la future épouse est « kidnappée » par des amis et la famille pour « le noircissement de la marié », coutume écossaise qui a traversé les siècles et les frontières (sous la forme « d’enterrements de vie de jeune fille »). Lors de ce bizutage, la femme est couverte d’éléments dégoutants et d’aliments ragoûtants, comme de la bière, de la mélasse, du poisson pourri, des plumes ou encore de la farine. Elle doit ensuite défiler, ainsi « vêtue », dans les rues afin que tout le monde puisse voir l’oeuvre de ses bourreaux. Si elle parvient à traverser cette épreuve, les conflits conjugaux paraîtront futiles en comparaison.

copyright elite dating

1/

Bataille matrimoniale

Dans les villages reculés d’Inde, où les traditions ancestrales sont encore très vives, le cache-cache chaussures est toujours d’actualité pendant les cérémonies de mariages. On vous explique : lorsque l’homme retire ses chaussures en se rendant vers l’autel, la famille de la mariée essaie de les voler et de les cacher. Tandis que, celle du marié se doit de protéger la paire tant convoitée. Si la famille de la mariée parvient finalement à s’échapper avec les fameuses chaussures, le marié doit payer une rançon à sa femme afin de les récupérer.

copyright elite dating

Une cuillère pour deux

Selon la tradition tchèque, le premier plat du repas de mariage doit être une soupe. Pourquoi une entrée si haute en gastronomie, vous allez comprendre : la mariée et le marié, enveloppés dans un drap, mange la fameuse soupe, dans le même bol, avec la même cuillère et les mains attachées dans le dos ! Heureusement pour les Tchèques que le ridicule ne tue pas.

copyright Elite Dating

2/

Enlassés

Au Mexique, en fin de cérémonie, les mariés sont ligotés avec un « lasso » décoré de bijoux, par les familles et les témoins respectifs. La corde est nouée en huit (comme le signe de l’infini) et symbolise l’union éternelle. Le marié offre également à son épouse des petites pièces, appelées « arras » afin de promettre qu’il mettra tout en oeuvre pour faire vivre le foyer. Gage de confiance, en argent.

copyright Elite

Le sciage de bûche

En Allemagne, après la cérémonie, les mariés doivent scier une grosse bûche en bois. À moins d’épouser un bûcheron (qui n’a jamais fantasmer de s’aguicher d’un barbu aux gros bras ? Malheureusement, ils ne courent pas les rues, mais les fôrets), la tâche se révèle souvent difficile. Cette coutume symbolise la vie à deux (+ le nombre de petits) – ses difficultés, ses obstacles – et la nécessité de travailler ensemble.

copyright ELITE mariage

Six pieds sous terre

Aux États-Unis et plus particulièrement dans les États du sud, les fiancés enterrent une bouteille de bourbon (pleine, bien entendu), un mois avant le mariage, afin d’éviter qu’il ne pleuve le jour de la cérémonie (dans les pays où il pleut tout le temps, comme la Belgique, on a inventé la formule « mariage pluvieux, mariage heureux », mais qu’on se le dise on préférait se marier sous le soleil). Le jour J, le bourbon est déterré, partagé et apprécié par les époux. Afond.

copyright Elite dating

Audrey Depuydt