Comment réparer un bijou ?

Mis à jour le 21 février 2018 par Marie Guérin
Comment réparer un bijou ?

Quelles sont les réparations que l'on peut faire sur un bijou ? Réponse avec le joailler Maxime Leysen.

« Réparer un bijou, c’est avant tout un travail d’écoute», confie Maxime Leysen. «On découvre l’histoire d’une pièce. On répare tout, quel que soit le prix car ce qui prime, c’est la valeur sentimentale.» Pas besoin d’apporter un bijou cher, la joaillerie s’adapte à tous les budgets.

Comment réparer un bijou ? - 1
Hobeika - SS17

En quoi consiste le travail ? «Le bijou est d’abord nettoyé. Il est passé dans un bain d’ultrasons et dans  de l’ammoniaque pour enlever les taches. Il est ensuite poli et tous les sertis sont vérifiés. » Les réparations les plus fréquentes sont les anneaux usés, les mailles cassées et les colliers détendus mais le bijou peut être également entièrement repensé. « Si on veut garder les pierres, on propose un projet pour redessiner complètement la pièce. Tout peut être récupéré et remonté. » Le prix dépend du travail effectué. Cela peut aller d’une dizaine d’euros pour un simple nettoyage à plusieurs centaines d’euros pour une transformation totale.

Comment réparer un bijou ? - 3
Kenzo - SS17

Pour bien entretenir ses bijoux, Maxime conseille de l’eau très chaude et du produit de vaisselle. C’est tout. Pas de remède de grand-mère, ni de citron ou de vinaigre.  Dans l’atelier, les spécialistes utilisent les produits Hagerty, efficacité assurée.

Pour une réparation, il vaut toujours mieux passer par un bijoutier car certaines pierres sont plus délicates et ne résistent pas aux ultrasons. Le meilleur conseil pour garder ses bijoux ? « Les porter ! Nous, on s’occupe de les réparer. »

Joaiellerie Leysen, 32 place du Grand Sablon, 1000 Bruxelles. www.leysen.eu