SOS: peut-on survivre à une relation longue distance ?

Mis à jour le 12 février 2018 par ELLE Belgique
SOS: peut-on survivre à une relation longue distance ?

Rika Ponnet est sexologue et médiatrice en relations. Cette experte dans l'art "d'encourager et de trouver l'amour" se décrit comme une love coach. Elle nous donne ses conseils pour réussir à maintenir une relation longue-distance avec brio. Loin de yeux mais près du coeur !

  • ELLE: Pourquoi se lancer dans une relation longue distance, c'est quand même se mettre des bâtons dans les roues, non ?

Rika Ponnet: "On ne choisit pas délibérément d'avoir une relation longue distance. J'entends souvent les gens dirent qu'ils se sont "tombés dessus", comme ça. Cela peut donc arriver à n'importe qui ! Mais ça n'est pas pour tout le monde: ceux qui ont besoin d'intimité, de sécurité affective et de la présence quotidienne de l'autre ne seront pas heureux. La relation dans laquelle on est en dit long sur nous: on reproduit souvent les mêmes schémas relationnels. Les personnes qui ont une relation longue distance iront par exemple rechercher cette sensation avec une personne mariée. Bref, ils choisiront quelqu'un qui n'est jamais tout à fait disponible, d'une manière ou d'une autre."

  • Mais on ne choisit pas de qui on tombe amoureux...

"Attention, il y a une différence fondamentale entre l'attraction sexuelle pour quelqu'un et en faire un partenaire de vie. Consciemment ou pas, on choisit un peu de qui on tombe amoureux, dans la mesure où il y a certaines choses qui sont déjà là, dès le début d'une histoire. Dans une relation longue distance, on sait qu'on ne verra pas beaucoup l'autre, c'est une espèce de relation fuyante que l'on répète. On recherche quelque chose de jamais tout à fait réel, et ces choses-là sont déjà en notre partenaire au moment de la rencontre."

  • Vous pensez donc que ces gens ne sont pas en mesure de construire de relation "normale" ?

"Non, on peut se détacher de ce schéma destructeur. Mais pour ça, il faut l'admettre et le comprendre. Vous ne verrez une évolution que si vous reconnaissez que vous avez ce problème, même si on ne change jamais totalement. Vos choix sont toujours conditionnés par votre parcours, vos liens avec vos parents, etc. mais avec le temps on se connait mieux et on parvient à mieux cibler ses besoins."

  • Qu'en est-il des relations "classiques" qui deviennent longue distance ?

"Bien sûr les choses ne sont pas pareilles dans le cas d'une relation où l'un des partenaires doit soudain partir pour une longue période à l'étranger, alors que le couple a déjà vécu ensemble. C'est plus difficile pour ceux-là, qui ne l'ont pas choisi et doivent s'habituer au changement, mais ils apprennent à vivre avec... Ou pas, quand on sait que le pourcentage de rupture dans ce cas de figure est très élevé. Beaucoup ont besoin de voir l'être aimé régulièrement, sous peine de commencer à remarquer tous les autres qui eux, sont là."

  • La distance n'épargne donc aucun couple ?

"Si, car il y a évidemment des gens qui n'ont pas besoin de se voir tous les jours et/ou de vivre ensemble ! Ceux-là ont besoin d'espace et de temps pour eux; ils deviendraient fous s'ils étaient constamment ensemble. Et c'est justement de cette distance nécessaire qu'ils nourrissent leur couple. Après tout, le schéma amoureux "1 + 1 = 1" n'est pas la référence, et ne convient en tous cas pas à tout le monde. Pour faire simple, la situation idéale d'un couple est celle où les deux sont le plus épanouis, ensemble, quelle que soit la manière."

  • Quels sont vos conseils pour ceux qui s'aiment de très loin ?

"Pas besoin d'être séparés par des milliers de kilomètres pour que tout se complique. Même dans un petit pays comme la Belgique, on peut vite se sentir loin de l'autre si on n'arrive pas à se voir souvent. Mais quand une relation est faite pour fonctionner, elle fonctionne. Il s'agit évidemment d'être investi dans le couple pour ne pas qu'il nous glisse entre les doigts, mais on peut surmonter n'importe quelle distance si on prend soin de sa relation. On choisit de partager sa vie avec quelqu'un; c'est plus simple de le faire si on vit ensemble, mais dans le cas où on ne peut pas s'aimer en personne, il faut le faire virtuellement. Par exemple, vous décidez de vous appeler sans faute chaque jour à une heure précise (en fonction du décalage horaire de chacun le cas échéant), et vous y tenir. C'est une manière de maintenir un lien invisible entre vous, et c'est crucial. Je ne vous apprends rien, une relation longue distance c'est beaucoup plus de boulot qu'une relation "standard". Rares sont ceux qui considèrent avoir 'le meilleur des deux mondes', l'excitation de se revoir comme au premier jour, et la liberté le reste du temps. Les avantages et inconvénients sont bien là, et doivent être partagés par les deux partenaires, sinon il y a un déséquilibre et le couple s'écroule."

SOS: peut-on survivre à une relation longue distance ? - 1

  • Combien de couple survivent à une telle relation ?

"Il n'y a pas de statistiques, mais d'après moi, très peu. Heureusement, la situation de distance ne dure en général pas mais sert d'introduction à la vraie relation qui suivra un jour, plus près."

  • On fuit ce genre de relation comme la peste alors ?

"Si on n'est pas prêt à s'investir à fond, oui. Et si on est très jeune, c'est un challenge aussi. A moins d'avoir un vrai projet de vie ensemble et d'avoir prévu de vous rejoindre pour de bon à un moment ou à un autre, c'est juste le genre de relation qui va vous coincer et vous empêcher de construire quoi que ce soit. Vous vous réveillerez à la trentaine en vous rendant compte que vous n'avez pas bougé d'un pouce. N'ayez pas peur de penser au futur !"

  • Y a-t-il quand même une situation où c'est pas trop mal, la distance ? 

"Oui. En réalité, c'est même idéal pour certains. Pour ceux dont je parlais, qui ne supportent pas d'être collés 24/24h, ou pour un couple plus mûr ou déjà marié, avec des responsabilités communes et une certaine stabilité comme une maison ou des enfants. Là, ça peut même raviver la flamme."

Votre chéri repart bientôt ? Découvrez quelle surprise glisser dans sa valise quand il part longtemps.

Traduction: Charlotte Cooremans