« Any Body »: le compte Instagram body positive qui buzze

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
« Any Body »: le compte Instagram body positive qui buzze

Deux corps différents, deux filles canon et une page qui a attiré plus de 80.000 followers en quelques jours... On vous raconte la success story. 

Derrière «Any Body», on retrouve deux bombes, Georgia Gibbs et Kate Wasley. BFF depuis toujours, les deux tops australiennes sont aussi photogéniques l'une que l'autre. La première fait une taille 6 et la deuxième une taille 16 (ce qui correspond environ à un 34 et à un 44 chez nous). Les deux filles ont l'habitude de poser ensemble et de poster le résultat en ligne mais un jour, la fausse accusation d'un inconnu les énerve: «Tu as photoshoppé l'image pour que ta copine ait l'air plus grosse et toi plus mince. Quel genre d'amie es-tu?»

Where it all started ^ We posted this picture online, just as best friends going out on the weekend, it got reposted a lot and the controversy started.. You have photoshopped yourself thinner or your friend bigger, what kind of friend are you? Was one of the comments, it broke my heart because Kate and I are best friends why would I do that? The fact that a simple picture of two people together went so viral purely because of their body types shocked me... and @any.body_co was created because no one should have to deal with that and it shouldn't even be acknowledged, all I see here is two women.. not one "skinny" woman and one "curvy" woman, stop comparing everyone to each other and accept every person as beautiful in their own right. #loveanyBODY

Une publication partagée par Any Body 💥 (@any.body_co) le

Les deux filles décident de transformer la situation négative en un projet positif: le compte Insta «Any Body» est né. «Le but, c'est de rappeler aux femmes d'aimer leur corps, quelle que soit leur taille, et de célébrer ce qui les rend unique. Arrêtez de vous comparer aux filles qui vous entourent ou à celles que vous voyez sur les réseaux sociaux», expliquent les tops au site Sporteluxe. Ok, plus facile à dire qu'à faire mais on n'est pas contre une petite piqûre de rappel... Et c'est en multipliant les initiatives du genre qu'on donnera un bon coup de pied aux mentalités étriquées.

La video actu du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER

Georgia et Kate veulent aussi encourager les marques à redéfinir le mot «parfait» et à développer davantage de collections plus size. Si on soutient à 100% «Any Body», c'est aussi parce que le compte n'opère pas de ségrégation et que c'est encore trop rare dans l'industrie fashion. Pourquoi séparer systématiquement les tops curvy des tops skinny dans les campagnes de pub? «Nous espérons que les femmes seront plus gentilles avec elles-mêmes et que les marques s'adresseront à un public plus large», expliquent les meilleures amies. «La santé est plus importante que la taille»...