Parlez-vous Fashion Week ?

Publié le 26 septembre 2018 par ELLE Belgique
Parlez-vous Fashion Week ?

Un petit tour au coeur d'une Fashion Week donne parfois l'impression d'avoir atterri sur une autre planète. 

Peu importe que vous soyez fluent en anglais, que vous maîtrisiez la langue de Molière ou que l'Italien n'ait plus de secret pour vous: si aux fashion weeks vous ne parlez pas le langage des 'vrais' modeux, vous pouvez aussi bien rester chez vous. Apprendre à parler fashion week, c'est comme apprendre une langue indigène pour se lier à la population locale. On vous donne les expressions à maîtrisez pour ne pas vous faire repérer par une Alexa Chung ou autre... Alors, do you speak fashion week ?

REE-SEEFashion-week-insider-praat-modetermen-achter-de-schermen-14

Les journalistes et stylistes qui veulent jeter un deuxième coup d'oeil à une collection dont ils ont vu le défilé peuvent le faire pendant un 'ree-see' (littéralement, 're-voir'): ils prennent rendez-vous au showroom de la marque et ont alors l'occasion d'observer les pièces de plus près. Pratique, surtout lorsqu'on lutte pour apercevoir ladite collection derrière six rangées de personnes et une armée de lasers super artistiques mais aveuglants... Elle était bien bordeaux la veste ? Ou jaune vif ? Oups...

Petit conseil: on ne demande jamais au responsable du showroom de nous 'montrer' la collection (vous n'y pensez pas, malheureuse !), mais bien de 'nous en parler plus en détails'. Et oui, ça s'apprend tout ça.

"UNCROSS YOUR LEGS!!"Schermafbeelding-2017-02-17-om-14.57.36

Exactement comme les lumières au cinéma s'éteignent pour indiquer que le film va commencer, cette phrase 'décroisez les jambes !' marque le début du défilé à la fashion week. Ce cri du coeur vient tout simplement de la nuée de photographes attendant à genoux, au bout du podium, de pouvoir mitrailler les mannequins qui arrivent. Evidemment, ils cherchent l'angle et la prise parfaite - du show, pas de vos pompes et sacs à main ! Les invités assis sur le front row se verront donc gentiment (ou pas) demander des reculer leurs petons et autres accessoires. Laissez bosser les pros quoi.

1/

"I'M EXHAUSTED"Fashion-week-insider-praat-modetermen-achter-de-schermen-11

'Olala, je suis cre-vée'. Voilà la phrase que vous entendrez dans la bouche de toute fashionista qui se respecte durant une semaine de la mode. En général, ces 3 petits mots sont suivis d'un truc du genre 'je ne sais plus où donner de la tête, je vous jure on me demande partout. C'est même plus drôle. Pour moi, c'est vraiment du business avant tout, je suis à fond, j'ai plus le temps pour rien. Franchement, je suis épuisée'. La vérité ? Elles tueraient pour pouvoir recommencer la saison suivante mais ça, elles ne le diront jaaamais.

STANDINGFashion-week-insider-praat-modetermen-achter-de-schermen-10

On ne reçoit pas d'entrée pour les défilés. Dès lors, pas d'autre choix que de se procurer les coordonnées des personnes liées aux marques et leur demander si on peut assister au show. Si la réponse est non, on ne reçoit tout simplement pas de réponse. Si oui, vous recevrez une petite lettre de confirmation à l'hôtel où vous restez pour la fashion week. En gros, impossible de savoir à l'avance à quels shows vous pourrez assister. Autre truc un peu stressant: aurez-vous la chance d'avoir une place assise attribuée, ou devrez-vous rester debout à l'arrière ? Seated ou Standing, telle est la question. On préfère évidemment être assises devant, le plus près possible du podium. Les deux catégories sont carrément séparées à l'entrée: les VIP assis entreront vite et sans encombre, tandis que la plèbe de la zone 'standing' devra attendre un bon moment et n'entrera qu'en dernière minute.

2/

VENUEFashion-week-insider-praat-modetermen-achter-de-schermen-

C'est le lieu du défilé de la Fashion Week. Chaque semaine de la mode a UN lieu clé pour lequel les créateurs cassent leur tirelire. Mais c'est parfois plus sympa de trouver un endroit plus original ! Certaines adresses sont communiquées tout de suite, d'autres ne sont révélées que sur le carton d'invitation et d'autres encore jouent la carte du mystère jusqu'au bout en ne donnant le lieu du show qu'au dernier moment. Pas toujours une bonne idée ceci dit, souvenez-vous du fiasco au défilé Yeezy de Kanye West à cause de son mauvais choix de 'venue'.

Pas d'invit', mais quand même envie de savoir où se tiendra le défilé que vous convoitez (et surtout, quelles clôtures escalader pour y accéder) ? Laissez traîner une oreille pas trop loin des journalistes. Ils volent d'un défilé à l'autre et savent toujours où aller ensuite. Une 'copine' fashionista aura moins envie de partager ses infos avec vous, ou sera juste trop 'exhausted' pour chercher son invit' dans son sac.

Petit conseil: Même si vous n'entrez pas, c'est toujours sympa de traîner un peu autour des lieux de défilé. L'ambiance y est un peu chaotique et street style, on aime !

NEW FACESModellenbureau-modellen-maten-modellen-werk-fashion-weeks-onthulling-4

Les 'nouveaux visages' sont les mannequins débutants qui font leurs premiers pas à une fashion week pour peut-être devenir le prochain it que la mode s'arrache. Vous voulez vraiment vous la péter ? Présentez un de ces nouveaux minois, Dilone par exemple (sur la photo), d'un nonchalant 'voilà notre petite dernière'. En plus, ça fera plaisir à ces nouveaux visages qui, croyez-nous, n'ont pas toujours la vie facile.

3/

SEE NOW BUY NOW

Fashion-week-insider-praat-modetermen-achter-de-schermen-7

Voilà un truc qui a de plus en plus de succès chaque année. Les créateurs montrent leur nouvelle collection lors d'un défilé, comme d'hab. Mais la nouveauté ici, c'est qu'au même moment le show est diffusé live et les pièces deviennent dispos dès la fin de celui-ci ! Grosse nouveauté donc, puisqu'avant il fallait attendre 6 mois avant de pouvoir se procurer les pièces de la collection. Aujourd'hui, la 'fast fashion' prend du galon: Tommy Hilfiger est déjà fan - comme on a pu le constater à la Fashion Week de New York. H&M Studio aussi se prête au jeu dès aujourd'hui à la Fashion Week de Paris !

FINAL

LONDON, ENGLAND - SEPTEMBER 15: Models walk the runway at the Mary Katrantzou show during London Fashion Week SS14 at on September 15, 2013 in London, England. (Photo by Tim P. Whitby/Getty Images)

Pas de piège ici, le final marque la fin du défilé. C'est un moment spécial car tous les mannequins reviennent sur le podium en rang bien droit (super joli) et font un dernier petit tour du podium, toutes ensemble, et avec le créateur tant attendu par le public. Moins marrant: soyez attentifs, les créateurs ne sont parfois là que le temps d'un battement de cils. Certains ne font même que passer la tête de derrière le rideau du backstage. Décevant ! Leur tenue est souvent hyper simple et pas trop glam'. Bizarre: c'est quand même leur moment de gloire après tout.

4/

"HONEY"

Schermafbeelding-2017-02-17-om-15.27.24

En gros, c'est comme ça qu'on appellera quelqu'un qu'on ne connait ni d'Eve ni d'Adam, mais avec qui on veut faire 'comme si' pour avoir l'air d'une pure et dure de l'industrie (#pipeau).

CALL SHEET

Schermafbeelding-2017-02-17-om-15.30.28

La 'call sheet' est absolument indispensable pour les mannequins, les maquilleurs, les coiffeurs, les journalistes, la prod... bref, tous ceux qui travaillent backstage. C'est quoi ? Un programme détaillé de la journée à venir, les coordonnées de chaque responsable sur place, les heures de passage des mannequins et le chrono du jour en général. Qui est attendu où ? Quand ? Toutes ces réponses se trouvent sur la call sheet. Pour les fashionistas qui veulent taper incruste, ce bout de papier vaut de l'or en barre, vu que toutes les infos pour avoir l'air crédible auprès de la sécurité s'y trouvent: 'Non mais je vous JURE je vais tuer Britanny de la prod, attendez que la trouve'. Malin.

FACE CHART 

IMG_4990

La 'face chart' (une carte de visage si vous voulez) est un peu la Bible (en plus court) des maquilleurs: C'est une genre de dessin du look demandé pour un défilé, avec toutes les infos sur les produits utilisés et les techniques à recopier. Cette carte servira ensuite de modèle pour tous les mannequins concernés, d'où son importance !

5/

FITTINGS

Schermafbeelding-2017-02-17-om-15.00.17

Les 'fittings' (les essayages) peuvent être considérés comme la répétition générale d'un défilé: les mannequins viennent essayer leur tenue du lendemain pour faire un check de toutes les retouches, trucs à modifier... Pour les filles qui doivent parfois enchaîner ces essayages après une longue journée sur le catwalk, ça peut être (très) pénible.

RUN OF SHOW

Schermafbeelding-2017-02-17-om-18.25.43

Le 'run of show', c'est un tableau à la Pinterest placé à l'entrée de chaque coulisse et où sont affichés les photos - prises durant les essayages justement - de chaque look sur chaque mannequin. Pas de place au hasard, celles-ci sont placées dans l'ordre de passage précis des mannequins (le 'line-up') pour permettre à la prod de s'organiser en fonction. Cet ordre tient compte du fil conducteur de la collection (par exemple: les tenues de jour d'abord, puis les looks de soirée), le temps nécessaire à l'habillage, le facteur stress, etc. Tic, tac, tic, tac.

6/

FROW

Fashion-week-insider-praat-modetermen-achter-de-schermen-20

Le frow, c'est le front row pour les gens 'too exhausted' pour dire le mot en entier. Tout simplement. Et ils sont nombreux.

"DON'T THROW SHADE AT ME"

Fashion-week-insider-praat-modetermen-achter-de-schermen-4

Cette expression un peu bizarre pour le commun des mortels est en fait un classique du backstage, utilisé pour marquer son territoire. En gros, on pourrait dire 'non mais redescend d'un étage toi !' Vous l'entendrez d'un coiffeur envers son assistant(e), des mannequins envers les journalistes, de 'ceux qui veulent devenir quelqu'un' envers 'd'autres qui veulent devenir quelqu'un', des photographes qui se battent pour avoir le meilleur angle, d'assistants de production qui ont la grosse tête, du directeur de production (qui est vraiment le boss, lui) ou même du traiteur qui ne supporte pas qu'un mannequin ne s'extasie pas devant son muesli génétiquement modifié à la poussière d'étoile. Bref: tout le monde... envers tout le monde !

SHOW NOTES

Manish-Arora-Shiny-Happy-People-Paris-Fashion-Week-slang

Vous aussi, vous trouvez ça 'waouw' lorsqu'un journaliste qualifie avec tout le sérieux du monde que la collection était 'totalement préraphaéliste avec une touche résolument structurelle à la Debby Harry' ?  Rassurez-vous: en réalité, sa culture mode non plus ne va pas si loin. Les petits malins de la presse s'inspirent en fait des notes laissées par le créateur sur chaque siège du défilé. Vous n'y étiez pas ? Pas grave, les VIP seated laissent souvent traîner ce petit feuillet après leur passage, il vous suffira de le prendre après pour pouvoir en faire des caisses, vous aussi.

Vous êtes prêtes pour la fashion week, alors n'attendez pas la call sheet pour vous ruer sur le frow, honey ! Vous voyez ce qu'on veut dire ?

Isabelle Vander Heyde Traduction: Charlotte Cooremans