Grammy Awards 2017 : les moments incroyables de la soirée

Mis à jour le 13 février 2018 par ELLE Belgique
Grammy Awards 2017 : les moments incroyables de la soirée

Ce dimanche, la crème du showbiz était réunie à Los Angeles pour l’événement annuel le plus attendu outre-Atlantique : les Grammy Awards! Et quel s-h-o-w!

Cette édition aurait bien pu être rebaptisée les « Queen Be Awards ». En effet, suite à sa seconde grossesse très médiatisée, Beyoncé a attiré tous les regards. C’est vrai que la famille Carter a frappé fort cette année! Le ventre rond de la chanteuse n'a pas été le seul à créer le buzz : sa fille, Blue Ivy n’était pas en reste, en mettant littéralement le feu lors du "Carpool Karaoke"! Entre le discours Adèle, les propos anti-Trump qui font du bien, des clashs qui passent mal, une robe pour le moins surprenante, etc. on peut affirmer que les Grammy Awards étaient un mélange savoureux de tops et de flops. Retour sur cette soirée so glamorous!

Sainte déesse Beyoncé

Durant la nuit du 13 au 14 février, Beyoncé enceinte de jumeaux nous a vendu du rêve dans sa robe dorée et sa gigantesque couronne. Elle a offert à l'assemblée  une prestation magique de 10 minutes aux effets « arty ». Rythmé par de nombreuses références féministes mais aussi des hologrammes de Blue Ivy et de sa mère Tina Knowles, le show était mis en musique sur les mythiques chansons du dernier album « Lemonade » de la star. A la fois fascinante et hypnotisante, la performance ne nous a pas laissé de marbre...

En diva digne de ce nom, elle a également révélé un scoop mode: Peter Dundas, ancien créateur pour la marque Roberto Cavalli, lance son prope label. En effet, l'homme est le styliste des deux robes que Beyoncé portait ce soir-là sur le tapis rouge. Grâce à ces deux créations, Dundas nous a donné un avant goût de son projet solo. Et on en pense que du bien!

grammy awards beyonce 1

 

grammy awards beyonce 2

grammy awards beyonce 3

grammy awards beyonce 4

1/

Blue Ivy adopte la "thuglife"

La mini Beyoncé en a fait sourire plus d'un lors des Grammy.  En effet, la petite fille habillée toute en rose et en Gucci (t'es fille de star ou tu l'es pas !)  a notamment attiré l'attention pendant la prestation de sa maman. Sautant de joie et encourageant à fond sa maman, elle était ce soir-là sa best fan ever.

Mais pas seulement... Son adorable intrusion lors du "Karaoké Carpool" auprès de stars comme Jennifer Lopez ou encore James Corden en a fait craqué plus d'un dans la salle!

https://youtu.be/ZldUQTSS7rc

2/

Pour Adèle la première fois n'était pas la bonne!

Bien qu'Adèle ait livré au public une performance parfaite en ouverture des Grammy Awards sur son classique "Hello", la chanteuse est remontée une deuxième fois sur scène dans la soirée, pour rendre hommage à George Michael (décédé le 25 décembre dernier). Et tout ne s'est pas vraiment passé comme prévu! En effet, alors que les images d'hommage défilaient derrière elle, la britannique a laissé échapper quelques fausses notes et contre-rythmes.  Pas du tout satisfaite de sa prestation, Adèle a décidé de la stopper net et a déclaré : "Est-ce qu'on peut recommencer ? Je peux pas foirer ça pour lui, je suis désolée, je peux pas.."

Heureusement, son deuxième essai était à la hauteur de ce qu'on lui connait: brillant et puissant!

https://youtu.be/cm5Hs3cSOv8

3/

L'hommage inattendu à Kanye West et... Beyoncé!

Tout comme Drake et Justin Bieber, Kanye West a brillé par son absence. Adèle en recevant son prix pour l'album de l'année lui a rendu hommage en quelque sorte (clin d'oeil ou pur hasard?).

Explication: retour en 2009, lorsque Kanye West arrache littéralement le prix du meilleur album à Taylor Swift en affirmant haut et fort que ce dernier devrait revenir à Beyoncé. Et bien Adèle remet le couvert cette année ! Très émue de recevoir ce prix pour son album "25", elle honore sa copine Queen B, elle aussi nominée dans cette catégorie: "Je ne peux pas accepter ce prix, je suis très émue, très reconnaissante, mais Beyoncé est l'artiste de ma vie, et cet album "Lemonade", pour moi était juste si monumental. " Pendant que l'une sanglotait, l'autre était en larmes dans le public. (#tropdemotions).

Cet élan émotionnel est même carrément parti en vrille lorsque la chanteuse britannique a décidé de coupé en deux son trophée afin de le partager symboliquement avec la diva américaine. Oups!

adele grammy 1

Adèle a aussi exprimé son admiration pour ses compatriotes avec un subtil clin d'oeil: une broche avec une tranche de citron sur sa robe verte Givenchy!

Adele grammy 2

4/

Katy Perry: un humour sarcastique qui passe mal

Interviewée sur le tapis rouge des Grammy par Ryan Seacrest à propos de son absence sur la scène musicale, Katy Perry a répondu qu'elle prenait soin de sa santé mentale et qu'elle "n'avait pas encore rasé ses cheveux". Une référence à l'épisode vécu par Britney Spears en 2007 (qui avait fait ce changement capillaire lors d'une période très sombre de sa vie).

Le moins qu'on puisse dire c'est que la blague est très mal passée surtout auprès des fans de Britney et les réactions n'ont pas tardé à se faire entendre!

La star a aussi marqué la soirée et plus positivement cette fois.

Lors de la présentation sur scène de son nouveau titre "Chained To the Rythm", Katy Perry portait un costume blanc et noir signé Tom Ford, mais aussi un accessoire militant et politique sur lequel on pouvait lire "Persist" (persister en français). Une référence à la polémique actuelle qui secoue le sénat américain, mais aussi qui un signe de soutien de la chanteuse pour le droit à l'avortement, l'accès au planning familial et pour les droits des femmes en général.
katty pery grammy awards

5/

Joy Villa a osé la robe Donald Trump!

C'est sûrement la tenue qui a fait le plus parler d'elle lors des Grammy Awards! La chanteuse Joy Villa s'est rendue sur le tapis rouge vêtue d'une cape blanche, qu'elle a ensuite enlevé pour révéler une robe bleu, blanc, rouge, avec l'inscription "Make America Great Again" (slogan de la campagne de Donald Trump).
Connue pour ses tenues originales et surprenantes, faut-il prendre cette robe au premier degré? Le doute est permis, car en commentaire à sa photo Instagram la chanteuse écrit qu'il faut "parfois se sentir libre de s'exprimer".
Ironie ou réel soutien? Difficile à dire. Le moins qu'on puisse dire c'est que sa tenue aura fait scandale !
trump1

trump 2

Emma Mestriner.