Tom Pecheux nouveau directeur international de la beauté chez YSL

Mis à jour le 10 janvier 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Tom Pecheux nouveau directeur international de la beauté chez YSL

L'annonce vient de tomber. Tom Pecheux s'associe à la Maison Yves Saint Laurent et devient leur nouveau Directeur International de la beauté.

Il a été choisi pour sa carrière exemplaire de plus de 3 décennies, ses créations extraordinaires et ses collaborations glamour à travers le monde.

Son travail consistera à mettre en beauté les égéries YSL Beauté comme Staz Lindes, Anja Rubik, Crista Cober et Edie Campbell pour les campagnes publicitaires de YSL Beauté. Il collaborera avec les créateurs maquillage de YSL Beauté afin de développer des produits innovants et inédits. En tant que nouvel ambassadeur, Tom Pecheux sera utilisera son statut d'expert make-up pour diffuser ses conseils d’application et ses principes couleurs qui seront également  publiés sur les réseaux sociaux.

Je suis ravi d’accueillir Tom Pecheux, notre nouveau Directeur International de la Beauté. Nous sommes fiers de collaborer avec un esprit aussi talentueux et créatif. - Stephan Bezy, Directeur Général International YSL Beauté

Son parcours

La video beauté du jour :
QUELS SONT LES CRITÈRES PHYSIQUES POUR DEVENIR MANNEQUIN

Tom Pecheux, fils d’un agriculteur bourguignon, rencontre un soir dans un night-club parisien une jeune fille qui fait des études pour devenir maquilleuse.

En formation de pâtissier, l’idée de devenir maquilleur ne lui avait jamais traversé l’esprit. Pourtant l’idée germe. Quelques mois plus tard, il recroise cette jeune fille, et le voilà qui note les coordonnées de son école et demande à ses parents de l’argent pour s’y inscrire.

Il n’y connaît rien en maquillage, il est une sorte de marginal dans l’univers de la mode, il quitte l’école après quelques mois seulement. Déterminé, il parvient tout de même à travailler pour les catalogues de robes de mariées et les hebdomadaires... pour quelques 20 € par jour.

Sa persévérance finira par payer. Il collabore avec une styliste du magazine Marie Claire, qui le présente à Linda Cantello. Cette dernière apprécie suffisamment son travail pour le conseiller au photographe Peter Lindbergh. C’est alors qu’il perce.

Tom développe son réseau professionnel et collabore avec d’autres photographes comme Paolo Roversi, Karl Lagerfeld, Patrick Demarchelier, Craig McDean, Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin mais aussi Mert Alas et Marcus Piggott.

Apprécié pour son sens esthétique, Tom est très demandé par les marques en quête de consultant artistique et c’est ainsi qu’il succède à Serge Lutens chez Shiseido en 1999. Rapidement une autre marque de prestige suit, c’est le groupe de cosmétique américain Estée Lauder qui le nomme directeur artistique pour le maquillage de 2009 à 2013.