Martin Margiela s’expose au MoMu

Mis à jour le 16 février 2018 par Elisabeth Clauss
Martin Margiela s’expose au MoMu

En réalité, le MoMu exposera pendant cinq mois l'oeuvre de Margiela dans ses années Hermès.

Du 31 mars au 27 août 2017, le Mode Museum d'Anvers présentera une exposition inédite des collections dessinées par l'énigmatique designer belge pour la maison Hermès, entre 1997 et 2003. Une exhibition comme un voyage - évidement - dans la grande Histoire de la mode. Martin Margiela, dont on entendra beaucoup parler en 2017, vous verrez, pour quelqu'un qui s'est volontairement effacé de la vie publique. Si les créateurs modernes mettent les tendances en musique Martin, lui, a inventé de nouvelles notes.

Cette rétrospective explorera notamment les liens contemporains aux collections de sa propre marque, Maison Martin Margiela. Déconstruction
novatrice et luxe intemporel, ses deux univers constituent l'entrée en territoire d'artisanat de génie.

margielathehermesyears-press-visual1-1

Lorsque, en octobre 1997, Martin Margiela est nommé directeur artistique
des collections de prêt-à-porter femme de la maison parisienne Hermès, il est déjà considéré, à juste titre, comme l’un des stylistes avant-gardistes les plus influents. À cette époque, ses recherches sur la mise en perspective de la construction du vêtement, le recyclage et la récupération de matières étaient uniques et expérimentales dans le monde de la mode. Son approche conceptuelle de la présentation et de la vente de ses collections ainsi que sa communication par l'absence (on schématise), ont bouleversé notre regard sur la mode et sur
le système qui la régit. Système actuellement passé à la centrifugeuse (on image).

À la fin des années 1990, Jean-Louis Dumas, alors président d’Hermès, engage
Martin Margiela pour dessiner les collections de prêt-à-porter femme. Un choix
audacieux, en rupture avec les tendances de l’époque dans l’univers de la mode, plus enclin à engager des stylistes « stars ». Pour Dumas, le prestige est ailleurs.

La video mode du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER

Hermès crée alors la surprise en faisant appel à un créateur iconoclaste, qui souhaite rester anonyme et n’a jusqu’alors jamais accordé le moindre entretien. On discute, on disserte, et Margiela déconcerte.

Six années durant, le Belge instille chez Hermès une vision cohérente et
profonde d’un luxe contemporain à travers douze collections consécutives. Confort, intemporalité, touché, authenticité, autant de valeurs qu’il partage avec cette maison et qui définissent sa vision de la femme Hermès associée au minimalisme.

Sa palette de couleurs sobres et monochromes s’éloigne de l’univers coloré
des imprimés Hermès, l’image qu’il crée pour la maison parisienne étonne la presse. Son intention : rationaliser la consommation de mode, et permettre aux pièces individuelles de ses collections de recomposer des silhouettes cohérentes, mixées entre elles d'une saison à l'autre. C'est pourquoi, les lignes "se ressemblaient". Si on peut dire. Surtout qu'en l'occurrence, l'absent aura toujours raison.

margielathehermesyears-press-visual2

EN PRATIQUE
Du 31/03/2017 au  27/08/2017
MoMu – Musée de la Mode d’Anvers
Nationalestraat 28, 2000 Antwerp, Belgium
T +32 3 470 27 70 | F +32 3 470 27 70

HEURES D’OUVERTURE
• Mardi-dimanche, 10h-18h
• Nocturne le premier jeudi du mois,
10h-21h. billets à 17.30h.
• Fermé le lundi &
25 & 26 décembre et 1 & 2 janvier.

BILLETS
• €8
• €6 (Réduction)
• €3 (-26)
• Gratuit (-18)
• Tarif familial: Les (grands-)parents qui
visitent le musée avec leurs (grands-)enfants
apprécient le tarif familial (€6). Entrée
gratuite pour les enfants de moins de 18 ans.
ACCESSIBILITÉ
• tram 4, 12 & MÉTRO 3, 5, 9 & 15
(Groenplaats)
• bus 22, 180, 181, 182 & 183 (Sint-Andries)
• Station de velo: Drukkerijstraat
• Parking gratuit sur les Kaaien