Un top de Victoria’s Secret sans Photoshop, ça donne quoi?

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
Un top de Victoria’s Secret sans Photoshop, ça donne quoi?

Des photos non retouchées du mannequin Jasmine Tookes ont été publiées sur Instagram...

«Le début d'une nouvelle ère pour Victoria's Secret?» Si la question brûle les lèvres de plusieurs médias en ce moment, c'est parce que de nouvelles images d'un Ange, Jasmine Tookes, ont été dévoilées. Et surprise, Photoshop n'est pas de la partie... La marque de lingerie est connue pour abuser des retouches sur ses tops (certaines se retrouvent d'ailleurs parfois avec un os ou deux en moins). On ne sait toujours pas si la fuite est volontaire mais ce ne serait pas si surprenant vu le succès d'Aerie.

On vous en parlait ici, la petite soeur d'American Eagle a décidé d'abandonner Photoshop depuis deux ans et son chiffre d'affaires a explosé. Le naturel devient tendance et la stratégie marketing est visiblement payante. Sur les photos de Victoria's Secret, Jasmine Tookes porte d'ailleurs le célèbre Fantasy Bra. Pour celles qui lèveraient un sourcil interrogateur, il s'agit du fantasme absolu des collectionneurs de soutiens-gorge, le modèle est incrustée de diamants et coûte plusieurs millions de dollars. Chaque année, un top est choisi pour présenter la pièce lors du défilé de la marque et cette année, c'est à Paris que ça se passe.

Mais ces fameuses images non retouchées sont-elles vraiment une révolution? Pour nous, la réponse est clairement «non», on parle plutôt ici de baby steps. En regardant le cliché de très près, on peut effectivement apercevoir des vergetures sur ses hanches. Fin de l'histoire, Jasmine Tookes reste une bombe. Si quelques tweets ont salué l'initiative, des articles du style «Comment gommer rapidement vos vergetures?» ont également fleuri. La preuve qu'il reste encore du boulot. Encourager les filles à s'accepter, ce n'est manifestement pas pour tout de suite. Le jour où les corps des Anges seront aussi variés que les nôtres on en reparle, promis.