Découvrez notre sélection shopping pour dénicher ces perles du haut de gamme !

Mis à jour le 20 novembre 2018 par ELLE Belgique
Découvrez notre sélection shopping pour dénicher ces perles du haut de gamme !

FILLES A PAPA

Lancée en 2012 par Carol et Sarah Piron, la marque FILLES A PAPA a ses racines à Liège. Les sœurs sont rapidement rejointes à la création par Gregory Derkenne, photographe de mode qui précise le ton de la griffe. Ce duo devenu trio a d’emblée compris que la mode et le style sont une question d’identité.

FILLES A PAPA c’est donc une attitude, un esprit - volontiers frondeur - et une ligne de vêtements où le mot « contemporain » déploie tous ses paradoxes. Derrière la bienséance du nom, ce prêt-à-porter pointu séduit les boutiques, les magazines et les it girls des quatre coins du monde.

FILLES A PAPA substitue un vestiaire à la fois très identifiable et audacieusement transversal. A travers ses collections, c’est le portrait d’une héritière qui n’aurait pas oublié d’être rebelle ou d’une rock star qui aurait transformé sa hargne en charme. Fusionner, croiser, hybrider, surprendre, car comme a dit le philosophe Michel Serres, « Rien ne donne plus de sens que de changer le sens ».

www.fillesapapa.com

1/

LEXIE

LEXIE, comme le surnom de la jeune propriétaire Alexandra Ledent, est une boutique fraichement ouverte en mars 2016. Situé sur le piétonnier commercial du centre de Namur, cet écrin de mode à la décoration ultra-contemporaine propose une sélection de marques parisiennes à des prix franchement abordables. Du top à une trentaine d’euros à la veste à peine plus chère, les nanas de 18 à 40 ans peuvent s’habiller de la tête aux pieds.

La working girl, la sportive, la sexy le soir et la casual le jour ou celle qui doit trouver une tenue pour un mariage ou une occasion spéciale, toutes aiment se faire judicieusement conseiller par cette férue de mode depuis l’enfance qui n’hésite pas à rester avec une cliente après la fermeture. Sa prédilection pour les couleurs, les imprimés et les détails originaux offre un choix qui la distingue de ses pairs des alentours. On vous encourage à y foncer faire le plein de votre vestiaire.

Facebook/boutiqueLexie

2/

LOUISE ASSOMO

Si Louise Assomo a fermé son magasin du quartier Dansaert, la créatrice belge dessine toujours des collections hautement sensuelles que l’on retrouve aujourd’hui sur sa boutique en ligne ! Glamour, rétro, bohème-rock et non-conformiste, son style met sur pied une garde-robe inspirée et éclectique.

Elle retravaille ses références favorites comme Grace Jones ou Sade, qu’elle pioche dans l’histoire, le cinéma, la musique, pour un effet saisissant mettant l’accent sur les belles textures, les formes simplifiées, les imprimés ludiques ou exotiques et toujours sur un clin d’œil surréaliste, parfois même effronté.

La nonchalance décontractée de Janis Joplin dans une combinaison oversize, l’esprit de Claude Montana dans un blouson en brocart techno, l’amour du drame de Sarah Bernhardt dans une robe longue et ondulée, l’ultra féminin des actrices américaines des années 50 dans une jupe crayon noire… toutes les pièces dotées de détails couture font de nous une femme audacieuse et cosmopolite.

www.louiseassomo.be

3/

WOODSIDE

Situé à l’arrière du magasin ‘Godillot’ à Lasne, Woodside est une boutique de vêtements pour hommes et femmes qui propose depuis ses débuts des collections différentes de ce que l’on peut trouver ailleurs. Précurseur en matière de mode qui plait à tous les âges, l’adresse lasnoise n’a pas la prétention d’imposer un style mais place toujours l’accent sur des articles originaux.

woodside1

A vous, Monsieur, de piocher au sein d’une vingtaine de labels comme Aspesi, Aeronautica Militare, Parajumpers, Mason’s, Dstrezzed, John Smedley, Save The Duck, Closed… A vous, Madame, de choisir parmi les marques comme Mason’s, Fine Collection, Blonde No.8, Yerse, Ottod’Ame, Harris Wharf, Pepe Jeans, Alix… Vous ne pourriez vous habiller qu’ici, tant l’offre est variée.

Facebook/Woodside

4/

PINKO

Flamboyant, raffiné et irrésistiblement féminin, voilà comment se caractérise le style unique de Pinko qui ne laisse jamais indifférent. Cette marque italienne présente des collections contemporaines qui rayonnent d’originalité et d’esprit tendance. Une dynamique créative que l’on retrouve dans les trois lignes que Pinko présente à chaque saison : basiques stylés, mode tendance et looks plus pointus.

Les projets spéciaux et collections capsules sont signés par des stylistes de renom. La liste de mannequins et photographes de mode impliqués dans les campagnes de Pinko est également impressionnante : Elle Macpherson, Eva Herzigova et Alessandra Ambrosio ou encore Terry Richardson et Steven Klein.

pinko1

Remarquable aussi, le concept de boutique hybride qui intègre shopping classique et online. Vous consultez le catalogue digital, composez votre tenue sur grand écran, et ce qui n’est éventuellement pas disponible en magasin vous sera livré. Vous en rêviez ? Il ne reste plus qu’à l’expérimenter !

www.pinko.com

5/

STÉPHANIE ANSPACH

Passée par une école de mode de Bruxelles qui ne lui correspondait d’ailleurs pas vraiment, c’est en électron libre que cette jeune créatrice bruxelloise de 24 ans décide de lancer sa propre marque en 2013. Du rap collé aux oreilles, elle développe des collections minimalistes et travaillées ‘l’air de rien’ selon des traditions anciennes tel le fameux manteau en néoprène brodé de poireaux au point de croix, clin d’œil à l’ère ‘healthy’ que nous vivons.

« Sa mode » est une mode androgyne, fraiche, moderne, facile à porter et toujours mêlée à un contraste. La femme qui la porte est nonchalante et chic, douce et forte, entreprenante et voyageuse, et ne veut pas être comme tout le monde. Maille, gros coton, coton enduit, velours côtelé, jersey ou soie imprimée, les matières nobles et pointues se conjuguent pour faire naitre naturellement cet esprit casual, sensuel et rebelle à la Jane Birkin dont Stéphanie Anspach aime s’inspirer.

www.stephanieanspach.be

6/

UNIFORM

A un pas de la place Brugmann, la boutique de prêt-à-porter masculin d’Alexandre Vermeersch dévoile un univers exclusif où sa passion pour la mode règne en maître. Dans un écrin Art Nouveau, l’homme trouvera chez UNIFORM les plus belles tenues inspirées des codes parisiens et milanais. Ni trop classiques, ni trop sophistiquées, les silhouettes actuelles et raffinées misent sur un mix de créations ‘made in Italy’.

Volupté des tissus et graphisme des volumes, ce vestiaire qui ne manque pas d’originalité propose en exclusivité à Bruxelles des marques de designers très ‘gentlemen’ comme Paul Smith ou Marchand Drapier ainsi que des labels branchés dont raffolent tous les hipsters des environs.

www.uniform-menswear.com

7/

WAX

Depuis 1998, la marque Wax a tranquillement évolué, sans faire de vagues. Un démarche payante car Wax est aujourd’hui une valeur sûre qui a son propre caractère, se différenciant d’autres marques plus promptes à suivre les tendances les plus branchées de chaque saison.

Wax a donc choisi une voie plus sage et s’adresse essentiellement à une clientèle de plus de 35 ans. Avec par exemple de beaux imprimés ou des couleurs, même lorsque la tendance du moment préconise des unis ou des teintes sobres. A chaque saison, la collection propose un grand choix de vêtements confortables et élégants ainsi que des pièces pour un look plus rebelle ou sportif-chic.

Le point fort de Wax : des vêtements seyants, parfaitement ajustés dans toutes les tailles. Les pièces agréables à porter, réalisées dans des étoffes italiennes fluides, mettront toujours votre silhouette en valeur, tant en taille 36 qu’en 48. Une marque vivante, sans chichis, simplement féminine.

www.waxcollection.be

8/

VINCENTI

A la fois pointues, colorées, fraiches et bourrées de charme, les pièces fortes de labels de qualité ou les coups de cœur que Françoise van den Eynde repère, mettent à l’honneur des nouveautés et des chouettes looks osant parfois la touche d’humour.

Mélanger les styles de la tête aux pieds sans oublier de tenir compte des envies de la cliente, les propositions de tenues et d’accessoires chics et jamais ennuyeux font parler d’elle bien au-delà du quartier de la rue de Namur qui reste un agréable centre de shopping.

Bracelets joncs Mya Bay ou Eva Krystal, sautoirs Yz’Bel et d’autres parures plus ethniques, les bijoux de créateurs complètent merveilleusement le prêt-à-porter. Parce que les chapeaux reviennent en force sur la tête des femmes actuelles, des modèles sur mesure pile dans l’air du temps créés par la maison Vincenti peuvent aussi être loués pour un jour, un week-end ou plus. Et ça c’est nouveau !

www.vincenti.be

9/

VIRGINIE MOROBÉ

Lancée en 2015 par Virginie Morobé, la toute nouvelle marque belge de chaussures ‘Morobé’ combine esprit bohème et rock ’n roll attitude au gré d’influences asiatiques, futuristes ou métalliques. Platform space age, sandales de gladiateur aux couleurs sable, bottes cowboy, stilettos en patchwork, sneakers Dallas…

morobé2

Pour ses créations éclectiques, la créatrice et ancienne rockeuse gantoise ne choisit que des matériaux naturels. Le design est élégant, statique, précis. Pas de couleurs criardes, mais de l’argent, du noir, du blanc, du marine, du rouille, du nude ou de l’amande.

« Ce sont des chaussures que porterait une geisha pour un voyage dans l’espace ou une gitane pour une odyssée en plein désert », s’amuse Virginie. Alors, femme fatale, femme rebelle, femme hippie, femme romantique, femme active ou femme tout simplement, vous allez succomber à la tentation Morobé !

www.morobeshoes.com