Comment (bien) utiliser les boules de Geisha?

Mis à jour le 12 février 2018 par Marie Guérin
Comment (bien) utiliser les boules de Geisha?

Les boules de geishas, ces objets ludiques popularisés par les loveshops, ne nous impressionnent plus du tout. Alliées du plaisir féminin, elles peuvent également aider notre gymnastique intime, à condition de bien les utiliser. À qui s'adressent-elles ? Comment fonctionnent-elles ? Réponses avec le Dr Esther Hirch.

Le Dr Esther Hirch, médecin-sexologue et consultante à l'Hôpital Erasme, nous donne son point de vue sur les boules de Geisha.

À qui s'adressent le boules de Geisha?

La véritable glande sexuelle, c'est le cerveau. L'imaginaire érotique. À partir de là, la dimension physiologique vient en miroir encadrer cet imaginaire. Chaque femme va avoir un mode d'excitation qui lui est propre, vaginale, anale, clitoridienne, à des moments et à des rythmes différents.

La boule de geisha correspond à une stimulation vaginale et s'adresse donc aux femmes qui seront sujettes à ce mode excitatoire.

Comment (bien) utiliser les boules de Geisha? - 1
Boules de geisha Smartballs Duo (24,50€) et Smartball Uno (17,50€) chez Fun Factory.

Comment ça fonctionne?

En introduisant les boules dans le vagin, elles stimulent les parois vaginales.

Une étude a été menée dans les années 70 dans laquelle on a demandé à 100 femmes de se mettre un ballonnet dans le vagin afin de comprendre si de fortes contractions menaient à l'orgasme.

En fait, pas du tout. Ce n'est pas l'intensité des contractions qui amène l'orgasme mais la variation de rythme et d'intensité, si et seulement si, les femmes fantasment de surcroit. On revient donc sur l'imaginaire.

Pour que cela fonctionne, il faut donc des bonnes conditions physiologique et intra-psychique.

La boules de Geisha permettent-elles de tonifier le périnée?

Effectivement, elles ont également une fonction tonifiante qui renforce le plancher pelvien, les muscles internes, le périnée. En les musclant, on peut, entres autres, prévenir les fuites urinaires qui surviennent à partir de la cinquantaine.

Dans l'absolu, s'exercer à contracter les muscles du vagin est très utile à faire régulièrement afin de maintenir cet organe tonique.