C’est comment 24H avec un millionnaire ?

Publié le 3 novembre 2015 par Elisabeth Clauss
C’est comment 24H avec un millionnaire ?

cover

Philipp Plein est beau, jeune, spirituel, mégalo et successful. Pour viser le roi de la jungle sexy‑luxe, Elisabeth Clauss a mis en PLEIN dans le mille.

Dans la villa cannoise du designer millionnaire.

14 h On débarque à Cannes, avec l’équipe du ELLE Belgique, étonnament nombreuse pour une fois. Il fait environ 4 000° C.

14 h 01 ça ne va pas s’arranger dans les heures qui viennent.

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS

14 h 05 On fonce à la villa du « Roi de la Jungle » autoproclamé, avec deux heures d’avance.

14 h 32 Le roi Philipp est en interview, on en profite pour investiguer (fouiner).

14 h 37 Un top model nous aborde. C’est son attachée de presse.

14 h 39 Elle nous explique que Philipp est allemand, bosse dix-huit heures par jour, qu’il dort à peine, et qu’il nous recevra quand il en aura fini avec les dix journalistes qui attendent avant nous, son architecte et son équipe de design.

15 h 04 Pour passer le temps, et parce qu’on a la rate en tropézienne dans ce décor de film de Scorsese (entendez l’inflexion admirative), on visite la première des deux
maisons qui composent la propriété.

15 h 24 Tout est blanc et cristal, un mur est recouvert de bouteilles de Moët. Blanches.

15 h 25 Je découvrirai plus tard que c’est pour ses invités, Philipp ne lapant que du Red Bull.

15 h 28 Au pas et au-dessus des portes, des statements : « Irresistible », « Bitch Girls Will Take Your Money, Rich Girls Will Take Your Heart », et mon préféré : « Kiss Me Like You Love Me, Fuck Me Like You Hate Me ». C’est éloquent, c’est frais. Et c’est lucide.

15 h 29 En femme de lettres, je suis sensible aux bonnes saillies littéraires.

15 h 33 Surtout quand je contemple Philipp, torse nu au bord de sa piscine, occupé à poser pour des photographes tout en répondant à des interviews, non sans commenter les plans de l’archito. Il est multitask.

15 h 35 Et auto-brandé : il porte son nom deux fois écrit sur lui. Brodé sur l’élastique de son maillot, et tatoué sur son bras droit. Philipp, c’est la version hot-punk de la nominette.

3

15 h 38 Je lui demande pourquoi il a gravé son propre nom dans sa peau. Philipp m’explique que c’est son premier tattoo, réalisé à l’âge de 24 ans, alors qu’il venait de gagner son premier million. « Pour ne jamais oublier qu’avec le succès de mon entreprise, je porte avant tout la responsabilité de mes employés. »

15 h 41 Son regard vert émeraude est intense quand il dit ça. Ce beau gosse PLEIN aux as est avant tout un entrepreneur qui estime qu’il «faut choisir ses rêves avec prudence. Car dès lors qu’on les réalise, on les détruit. Il faut alors rêver encore, à autre chose.»

15 h 39 ça me laisse rêveuse.

15 h 45 Le temps file, il nous invite à déjeuner à la bonne franquette.

16 h 01 On monte dans l’une des salles à manger, où l’on nous sert un lunch à peu près étoilé dans des assiettes nacrées en forme de coquillage, au champagne.

16 h 17 Partout dans la maison, on trouve des trophées de chasse en plâtre et quelques bestioles empaillées (après avoir succombé à leur grand âge, promis).

16 h 18 Même à table, il n’y a que des biches.

17 h 24 On commence notre shooting. Philipp nous laisse libre accès aux deux maisons, cet homme sait recevoir. Une masseuse, à disposition des visiteurs, nous attend des fois qu’on ait une crampe à force de regarder du sol au plafond en écarquillant les yeux.

17 h 26 Une autre femme nous observe depuis son transat au bord de la piscine.

17 h 48 Elle s’approche, commence à me conseiller sur ma posture, arrange un pli de ma robe – Philipp Plein, what else –, ôte sa pince à cheveux, s’en sert pour resserrer ma robe dans le dos.

17 h 49 Non mais c’est qui, cette fille qui intervient dans nos photos ?

17 h 50 C’est Rushka Bergman. La styliste de Michael Jackson, Jay-Z, Beyoncé, Nicki Minaj, Sting, Björk, Kanye West, Usher, P. Diddy et Snoop Dogg.

17 h 51 Elle a bossé pour Steven Spielberg, Tim Burton, David Cronenberg, David Lynch, Quentin Tarantino, Oliver Stone, Stephen Frears et David Fincher.

17 h 52 Avec Robert De Niro, Morgan Freeman, Hugh Jackman, Keira Knightley et Kim Kardashian.

17 h 53 Elle stylise des shootings pour les plus grands magazines de mode internationaux.

17 h 54 Et pour ELLE Belgique, donc.

17 h 55 En échange de quoi elle demande un Coca Light.

17 h 56 Ce qui rentre à peine dans nos budgets.

18 h 07 Rushka m’a touché l’épaule.

18 h 09 Rushka a souvent touché Michael Jackson, un ami de longue date.

18 h 10 C’est comme si Michael Jackson m’avait touchée.

18 h 18 Philipp est de retour au bord de la piscine, il répond à sa cent huitième interview de la journée.

18 h 21 Je me baigne, en l’attendant.

19 h 56 Philipp s’interrompt, il me lance qu’il aime les femmes qui portent des talons en maillot de bain.

19 h 57 Je ne dis pas à Philipp que c’est à cause de mon léger relâchement cellulaire.

19 h 58 À la place, je lui réponds une boutade en allemand.

20 h 00 Il est munichois, je suis alsacienne, on aime tous les deux la wurst et la choucroute, mais là, on ne se le dit pas.

20 h 01 C’est la première fois en trente ans que j’amortis mes cours d’allemand.

20 h 02 J’ai péniblement eu 14 au bac, et là, c’est Philipp qui m’y invite, dans la langue de Wagner, au bac.

20 h 04 Il veut connaître l’angle de mon reportage.

20 h 05 Je me jette à l’eau, dans une robe avec son nom sur l’étiquette. Je lui demande de jouer à Lorelei avec moi.

20 h 06 Il rit, ses yeux prennent la couleur de l’eau, ses muscles tressautent, ses tatouages prennent vie comme une estampe japonaise au soleil couchant.

20 h 07 Il me prend dans ses bras.

20 h 09 Heureusement qu’on est dans l’eau, je me liquéfie.

20 h 11 On bavarde.

2

20 h 27 Des enjeux économiques de l’industrie du textile.

20 h 40 Du fait qu’il a lancé sa ligne de vêtements il y a cinq ans seulement, quasi par hasard, alors qu’il florissait déjà dans la déco.

20 h 44 Qu’aujourd’hui, « beaucoup de gens ont peur de leurs rêves. La sécurité, c’est castrateur. »

20 h 46 Qu’« on ne peut pas réinventer une robe.Je ne suis pas un artiste, je suis un créateur. Rêver, c’est insuffisant. Il faut mener ses projets à bien. »

20 h 49 C’est exactement ce que je me dis, mais il n’y a que des canons au bord de cette piscine, des cover girls parfaites et pour ce que j’en espère, un brin refaites. Je me défends avec ce que j’ai. De la conversation.

21 h 32 Philipp nous demande si on veut dîner avec lui.

21 h 39 On prend un bateau privé.

22 h 05 On arrive sur une île privée.

22 h 07 On est accueillis dans un resto privé.

22 h 09 On mange du homard et des gâteaux. Philipp aime beaucoup les sucreries.

22 h 15 Mein liebling.

01 h 38 On rentre à la villa. On doit finir le shooting, Philipp me demande quelle voiture je veux essayer pour la photo.

01 h 39 Je réponds « la Lamborghini ».

01 h 40 Il a l’air agréablement surpris. Comme si j’allais demander une R5.

01 h 50 Il me dit, en allemand mais je traduis : « Vous aimez les Lamborghini ? »

01 h 51 Je minaude : « J’aime les hommes en Lamborghini. »

01 h 52 Il ouvre les ailes de sa Batmobile, et met la musique à fond.

01 h 53 Je poursuis l’interview, mais j’ai un tout petit peu de mal à me concentrer.

02 h 30 On a fini, on rentre à l’hôtel. Philipp a encore un peu de boulot ce soir.

02 h 31 Sur le mur du garage où il a aussi parqué sa Ferrari, il est écrit : « Every Weapon Needs A Master. »

02 h 32. Ce garçon est une bombe. Donc, I agree.

1