Quels sont les meilleurs menus de Menu Next Door ?

Publié le 1 septembre 2015 par Marie Guérin
Quels sont les meilleurs menus de Menu Next Door ?

menu-next-door

Menu Next Door, c'est ce nouveau concept qui propose à votre voisin de cuisiner pour vous. Ça cartonne. Quels sont les menus qui déchaînent les passions ?

Menu Next Door, c'est quoi ?

"C'est une plateforme qui propose à des particuliers de cuisiner pour d'autres particuliers" explique Nicolas Van Rymenant, l'initiateur du projet. "L'idée m'est venue à Los Angeles, lorsque je logeais chez ma cousine. Elle avait une voisine qui préparait des plats pour tout le quartier. À Thanksgiving, c'était la folie, elle faisait de la dinde pour tout le monde ! J'ai eu envie de développer le concept en Belgique." L'idée s'est concrétisée sur Facebook à travers le groupe "Menu Next Door". En quelques mois  plus de 30.000 personnes se sont inscrites ! On y trouve des clients, mais également, des chefs.

Comment ça fonctionne ?

"Le principe est simple, on s'inscrit sur la plateforme Facebook ou sur le site www.menunextdoor.com, on choisit le menu qui nous intéresse, on le commande. On vient le chercher le jour-j, c'est l'occasion de rencontrer le chef" précise Nicolas. Aussi simple que ça ? Oui. Avec une très grande variété de menus proposés à travers toute la capitale, il est impossible de ne pas trouver quelque chose qui nous plaît, tout près de chez soi, à moindre coût. Le prix des menus oscille autour des 10€, pour deux services. Idyllique ? Les questions fusent: qu'en est-il du contrôle de l'hygiène des cuisines, du respect de la chaîne du froid, de la qualité des produits, du professionnalisme des chefs ?

Pas de quoi démonter le jeune entrepreneur: "pour la chaine du froid, c'est simple. Toutes les courses sont faites le jour même, les produits sont savamment choisis (bio, petits producteurs, qualité et fraîcheur). Certains chefs sont professionnels, d'autres pas, c'est le pari que l'on fait en testant. Nous faisons toujours appel à des passionnés qui n'ont jamais déçu. L'Afsca est déjà passée chez un chef et s'est étonnée d'avoir rarement vu une cuisine aussi propre !" Il faut dire que le contrôle de la communauté est très efficace. Lorsque quelqu'un vient chercher son plat, il découvre la cuisine. Le chef a tout intérêt à n'avoir aucun avis négatif.

Comment devient-on chef ?

En s'inscrivant sur le site, Nicolas prend directement contact avec vous. Il vous accompagne dans votre cuisine et vous explique la démarche. Parce qu'il faut se préparer. Ce n'est pas tout de concocter un menu que l'on maîtrise à la perfection, il faut aussi gérer l'afflux de demandes, comme en témoigne Nathalie, auteure du menu "Ay Caramba": "au début, il ne faut pas se laisser déborder par les quantités et les démarches pour les ingrédients. À titre d'exemple, je suis partie à la recherche du meilleur maïs de Belgique et je me suis retrouvée avec une commande à Wavre ! Il faut apprendre à négocier avec les fournisseurs, à gérer les quantités. C'est un vrai job." Avec une moyenne de 30 plats à faire (1 jour sur la semaine), il faut être organisé et ne pas hésiter à prendre un jour de congé, du moins pour la première fois. "C'est une expérience géniale, on rencontre des gens vraiment sympas. C'est étonnant de recevoir dans sa cuisine d'autres gourmets, qu'on n'aurait probablement jamais croisés ailleurs !" racontent Natacha et Coraline, un binôme de chefs.

La convivialité est le point fort de cette expérience. J'ai eu l'occasion de tester le menu "Escale à Santorin" (encornets farcis, salade grecque et tiramisu speculoos/mangue) proposé par la ravissante Déborah qui m'a accueillie dans sa cuisine, avec un verre de Sangria. Pas mal hein ? J'ai découvert une cuisine fraîche, légère, exactement ce que l'on cherche quand on ne veut pas payer le lourd tribut de 5 kilos dans les fesses pour un  malheureux jour de flemme. C'était également l'occasion de papoter, de rencontrer d'autres clients, d'autres chefs et de faire ma liste des prochains menus à tester.

Quels sont les meilleurs menus ? >>>>

1/

11218809_10155888143080057_7421830352980068901_n

Ces petites réunions informelles autour de cette passion communément partagée qu'est la bonne bouffe permettent de faire le tour de table  (c'est le cas de le dire) des menus qui enthousiasment la communauté. Si chaque client à sa petite préférence, je ne peux que constater l'engouement que génèrent certains plats en particulier. Les commandes sont d'ailleurs un très bon baromètre puisque certains d'entre eux atteignent les 100 réservations (pour un jour, oui) !

11755497_10155918663585057_1073972270422718665_n

Le "Mezze de Sarah", le libanais adoubé par la communauté

Plat: Duo de Houmous - Babaranough (caviar d'aubergine) - Taboulé oriental - Kefta et Falafels - Tarator (sauce libanaise au sésame) - Sauce yaourt coriandre - Pain libanais. Prix: 12€

2/

11855835_10155906113225057_7928142032459371021_n

"Thai Lover" le voyage asiatique proposé par Li Wang

Entrée: 2 brochettes de poulet saté et sa sauce cacahuètes
Plat: Pad thaï aux scampis et basilic thaï
Dessert: Perles de coco avec son coulis de chocolat blanc sur
carpaccio de mangue. Prix: 10€

3/

11914883_10155955873300057_7455787853721426529_n

"Le Donald Duck", le burger gastro proposé par Joris

Plat: Burger de canard et pancetta grillé, duo de frites , mayonnaise à la truffe
Dessert: Moelleux chocolat coeur de bounty. Prix: 12€

4/

11903707_10155985690420057_8075477475847959866_n

"Ay Caramba", les saveurs mexicaines proposées par Nathalie 

Entrée : Guacamole et tortillas
Plat: Poulet Cajun épicé avec patates douces grillées au four goût BBQ fumé et salsa de maïs grillé citron vert-coriandre. Prix: 11€

5/

11889581_10155989328660057_1802070667635056451_n

"Escale à Santorin" la fraîcheur 100% light proposée par Déborah

Plat: Encornets farcis aux herbes et pignons de pain - Salade grecque et Tzaziki
Dessert: cheesecake ou tiramisu mangue/speculoos. Prix: 10€

Pour découvrir les menus de cette semaine, c'est ici.

Bon appétit !