8 recettes pour faire aimer les légumes aux enfants

Mis à jour le 7 février 2018 par Elisabeth Clauss
8 recettes pour faire aimer les légumes aux enfants

a

Ils n’y verront que du feu. 

  • Le soufflé de Shrek

« Mange tes brocolis et au lit », ça n’a jamais fonctionné, merci. Essayez plutôt : « C’est une recette d’ogre vert et, en plus, c’est délicieux ! » Préchauffez le four à 200°. Cuisez un bouquet de brocolis à la vapeur. Mixez-le. Ajoutez 50 g de gruyère ou de parmesan râpé. Assaisonnez. Séparez les blancs de 3 œufs. Montez-les bien fermes. Mélangez délicatement le tout. Beurrez un moule, enfournez environ 1/2 heure, jusqu’à ce que le soufflé ait bien gonflé. Imparable.

  • Les frites vertes du Mc Do

Investissement quasi nul, mais ne fonctionne que sur les plus jeunes. Récupérez un cornet de frites de fast-food (enfilez-vous les frites en cachette si nécessaire…) et remplissez-le avec des haricots verts cuits à la vapeur. Prévoyez du ketchup (bio) pour tremper. Pour la bonne conscience, on repassera plus tard.

  • La bolo piégée

Choisissez des légumes qui fondent quand on les mixe : courgettes, poireaux, chicons… Réduisez-les en micro-bouillie, puis mélangez avec du concentré de tomates. L’idée étant que le mélange reste rouge vif. Ajoutez la viande hachée, le tour est joué.

  • Les lasagnes camouflage

émincez au robot des courgettes et des aubergines épluchées (qu’on ne voie pas trop de vert ou de violet), des cœurs d’artichaut, des navets doux. Entre les pâtes et la sauce tomate à la viande, disposez les légumes en couches fines. Ne lésinez pas sur le gruyère. Même un homme n’y verra que du feu.

  • Le stoemp renégat

La recette s’impose comme une évidence, mais on n’y pense pas toujours. écrasez des légumes mous (courgettes, poireaux, potiron) avec de grosses pommes de terre, en prenant soin qu’on voie surtout les patates. Déposez une grosse saucisse sur le tout (qu’on voie surtout la saucisse). En cas de résistance, ajoutez une cuillère à soupe de crème épaisse. Le gastronome rétif ne retiendra que la Morteau. Si.

  • La salade à pêcher

Tout le vice de cette recette résiste dans son côté ludique. Au fond d’un petit saladier, parsemez des cœurs de laitues que vous présenterez comme des « bébés salades ». Ajoutez, en étoile, 4 tranches de jambon de dinde enroulées. En étoiles aussi, entres les rouleaux de jambon, disposez des quartiers de pêche. Au milieu, ajoutez un fromage de chèvre fondu au four. Puis offrez aux bambins des gressinis et présentez la dégustation sans couverts, comme une pêche aux canards : « Oh, tu arrives à manger toute la salade sans les doigts ! » Il y en aura partout, mais il aura mangé plein de végétaux. CQFD.

  • Le gâteau au potiron

Cuisez une belle tranche de potiron (300 g environ) à la vapeur. Passez-la au mixer. Ajoutez 300 g de farine, 50 g de sucre roux, un sachet de sucre vanillé et des pépites de chocolat. Enfournez 30 min à 180° (vérifiez la cuisson, avec le potiron, on n’est jamais sûr).

  • La crème au chocolat 100 % légumes*

Cuisez 600 g de patates douces ou de potiron à la vapeur. Faites fondre 200 g de chocolat noir dans un peu de l’eau de cuisson des légumes. Passez le tout au « blender de compétition ». Versez le mélange obtenu, qui est tout à fait liquide, dans des petits pots en verre, à placer au frigo pour la nuit. Pas de gluten, pas de graisse, pas de sucre ajouté. Et c’est à tomber.

* Merci à Sandrine Mossiat, consultante en gastronomie, pour cette recette.

Déculpabilisez

Vous trouverez une foultitude de bouquins expliquant que les bonnes habitudes alimentaires s’acquièrent au cours des trois premières années de vie… N’en croyez rien ! Si la diversification ouvre l’esprit, c’est la curiosité qui ouvre l’estomac. Un après-midi dans une ferme de cueillette de légumes comme www. ferme-destexhe.be, et les petits découvriront que les tomates ne poussent pas en bocaux et seront fiers de dévorer le fruit de leur
chasse aux haricots.