Les secrets hot des filles sexy

Mis à jour le 22 février 2018 par ELLE Belgique
Les secrets hot des filles sexy

2

 

Expertes dans l’art de faire monter la tension, elles érotisent l’ambiance d’un simple regard. On les copie ?

  • Le remonte-seins de Tania, effeuilleuse burlesque 

« Pas besoin de faire un dessin, mieux vaut avoir des seins en béton pour faire tourner des petits pompons. J’entretiens leur fermeté avec un jet d’eau froide chaque matin. J’utilise un appareil hydromassant relié au tuyau de douche. L’effet est immédiat. »

Model’Bust, Clarins, 110 €.
Infos points de vente : 02 385 02 80.

  • La pensée sexuelle de Babetida, comédienne

« Je ne me trouve pas sexy mais je me sens sexy. Mon truc, avant de sortir, c’est de me demander si je suis prête à me sentir désirée. Dès lors, mon physique et mon énergie font corps à corps... et je constate qu’on me regarde beaucoup. C’est là qu’on se sent unique et canon. »

  • La bouche à sensation de Marie, étudiante en médecine

« Pour enflammer mes baisers, j’aime user et abuser d’un repulpeur de lèvres effet chaud-froid, inspiré de la formule des gels d’excitation. J’ai l’impression que mes lèvres doublent de volume. Mon jules adore l’effet que ça produit sur lui. Sur la bouche et un peu plus bas… »

Lip Venom, DuWop, 22,95 € sur www.fruugo.be

  • Le « rien sous la jupe » de Véronique, marketing manager

« En soirée, quand je suis en chasse, je ne porte rien sous ma jupe. Le fait de me sentir nue et dévoilée au moindre coup de vent décuple mon potentiel érotique. Un truc qu’on se passe de mère en fille dans ma famille. »

  • Le parfum à minou de Julie, femme fatale

« L’idée, c’est d’avoir le poil court, lustré, doux et légèrement parfumé plutôt que piquant comme un hérisson en friche ! On frôle le triangle avec la paume de la main dans laquelle on a déposé et chauffé une goutte d’huile de musc. Très peu pour ne pas tacher les sous‑vêtements. C’est carrément envoûtant ! »

Huile de parfum White Musk, The Body Shop, 13 € le flacon 15 ml. www.thebodyshop.be

  • L’ongle Louboutin de Charlotte, esthéticienne 

« Plutôt maîtresse qu’esclave, j’aime sortir mes griffes et les faire crisser sur la peau nue de mes amants. Mes ongles sont longs, pointus, et carrossés de vernis rouge. Dans les jeux de l’amour, on préfère les couleurs charnelles plutôt que les effets stabilo. »

Vernis Sunset Sneaks, Essie, 11,49 € chez Di, Kruidvat et Inno.

2

  • La crinière sauvage de Coralie, it girl 

« Rien de plus sexy qu’une chevelure ébouriffée, style au saut du lit après une nuit torride. Avant de sortir, je mets un peu d’huile capillaire sur mes longueurs pour éviter les frisottis et je laisse sécher mes cheveux naturellement. En décapotable, c’est mieux. »

Le Parfum en Huile Chronologiste, Kérastase, 46 € chez les coiffeurs de la marque.
www.kerastase.be 

1

  • Le maquillage défait de Manon, night-clubbeuse

« Je remarque que c’est quand mon maquillage a vécu sur ma peau, que mon khôl a légèrement coulé avec la chaleur du dancefloor, que j’ai le plus de succès auprès des mecs. Normal, une fille glacée, c’est réfrigérant, non ? »

  • Le ventre miroir de Sylvie, prof de yoga

« Sur la beach, je suis un peu bitch. J’adore m’enduire langoureusement le ventre d’huile solaire en frôlant la limite de ma culotte de bikini. Je remarque que les mecs ne sont pas indifférents. »

Huile d’été SPF 30 Aroma Sun Expert, Decleor, 28 € en institut. www.decleor-ca.com

3

  • Les aisselles hot d’Olga, account manager

« Je fuis les déodorants qui dénaturent l’odeur légèrement musquée de mes aisselles dégagée par mes phéromones. Quand je soulève mes bras en faisant mine de me recoiffer, mon jules devient comme fou. Heureusement, j’ai la chance de ne pas trop transpirer. »

  • Le chignon renversant de Marie‑Hélène, monteuse

« J’adore le contraste dégagé entre un chignon serré, très strict, et la cascade de boucles qui s’en échappent une fois que j’enlève la pince à chignon. Je secoue la tête, passe mes doigts sur mon crâne… C’est un peu comme si je lançais le début des festivités. »

  • Le gommage des fesses de Nadia, masseuse tantrique

« C’est le genre d’endroit qu’on néglige, pourtant rien de plus sensuel qu’une peau douce qui appelle les caresses. Je prends soin de m’exfolier une fois par semaine en insistant bien sur les fesses, qui sont naturellement plus rugueuses. »

Body Scrub, Mandi Lulur, Rituals, 19,50 € en boutique et chez Galeria Inno. www.rituals.be

  • Le décolleté shiny de Morgane, barmaid

« On n’attrape pas un chat avec du vinaigre… Pour attirer son regard sur mon décolleté, je m’enduis d’huile parfumée légèrement pailletée, des épaules à la pointe du soutien-gorge.
Ça donne un effet légèrement repulpant et met mon bronzage en valeur. »

Huile Prodigieuse Or, Nuxe, 39,50 € en (para)pharmacie.

4

Belen Ucros