10 règles pour un bronzage optimal

Mis à jour le 22 février 2018 par ELLE Belgique
10 règles pour un bronzage optimal

1

Voici venu le temps des vacances, des plages et autres horizons ensoleillés. Pas envie de vous transformer en écrevisse ou en peau de lézard ? Quelques conseils pour préparer au mieux votre peau à un bronzage éclatant et durable.

 Règle n°1 : Tartinez-vous de crème solaire! Les crèmes solaires n’empêchent pas de bronzer, bien au contraire elles nous protègent contre les UVA et les UVB. Et on en remet les 2 heures et après chaque baignade. Attention, les nuages sont traîtres ! Ils laissent passer plus de 90 % des ultraviolets. On se tartine donc même par temps nuageux.

Règle n°2 : Choisissez l’indice de protection solaire en fonction de votre peau. Une protection très élevée n’est par exemple pas nécessaire pour les peaux très mates. Si une personne a habituellement un coup de soleil au bout de 10 minutes sans protection, un indice FPS de 15 lui permet d’être protégé durant 2 heures et demie (soit 15 x 10 minutes). De manière général, on conseil un indice 15 aux peaux mates et 30 aux peaux claires (voire 50 aux peaux très claires)

Règle n°3 : Évitez de vous exposer au soleil entre 11h et 15h, même avec de la crème solaire. C’est à ce moment que les rayons sont les plus nocifs. En plus d’accroître les risques de coups de soleil et de vieillissement cutané, vous risquez d’attraper une insolation (surtout les enfants).

Règle n°4 : Buvez de l’eau régulièrement. Si elle est fortement recommandée toute l’année, l’hydratation devient indispensable au soleil. Buvez au moins 1,5 L d’eau par jour et tartinez-vous le plus possible de crèmes hydratantes. Une peau bien hydratée sera mieux protégée, plus souple et moins fragile. Et inversement, le dessèchement de la peau entraine une augmentation des cellules mortes et du coup on pèle ! Donc pour éviter l’insolation et la peau de lézard, il est essentiel de s’hydrater avant, pendant et après toute exposition au soleil.

La video beauté du jour :
POURQUOI VOUS DEVRIEZ BANNIR LES ÉLASTIQUES ET LES BARRETTES DE VOS CHEVEUX

Règle n°5 : Attention aux médicaments, déodorants et parfums qui peuvent provoquer des tâches sur la peau, voire des brûlures graves. Certains traitements, produits cosmétiques contenant de l’alcool ou même certaines huiles essentielles sont photosensibilisants càd qu’ils augmentent la sensibilité de la peau au soleil et donc le risque de coups de soleil.

Règle n°6 : Prenez une douche tiède mais pas trop froide après l’exposition pour refroidir l’organisme et baisser la température du corps. Pensez aussi à vous réhydrater au retour de la plage.

Règle n°7 : Mettez-vous au gommage! Contrairement aux idées reçues, exfolier la peau ne fera pas disparaître votre beau bronzage, mais à condition de le faire toute en douceur. Vous pouvez soit vous rendre dans un institut ou dans un hammam soit vous concocter votre propre mélange de sel ou de sucre et d’huile de pépin de raisin à frotter délicatement sur votre peau mouillée.

Règle n°8: Massez-vous ensuite avec une huile végétale riche en caroténoïdes (l’huile de carotte ou d’argousier mais cette dernière est à diluer à 50% avec une autre huile, jojoba ou argan par exemple). Vous pouvez sinon ajouter 3 gouttes d’huile d’argousier à votre crème hydratante pour un effet auto-bronzant discret en 15 jours environ. En cas de coups de soleil ou d’irritations on appliquera plutôt un gel d’Aloe vera.

Règle n°9 : Faites le plein d’antioxydants et de vitamines. Les antioxydants ont en effet la propriété de lutter contre par les radicaux libres responsables entre autres du vieillissement prématuré de la peau. Osez donc la couleur dans vos assiettes ! Privilégiez les aliments riches en vitamines A (poissons gras par exemple), en vitamines C (fruits) et en vitamines E (légumes frais, fruits secs, huiles végétales, céréales …). Mettez au menu les fruits et légumes riches en bêta-carotène (carotte, mangue, abricot, citrouille, patate douce..),  lycopène (surtout la tomate), sélénium (noix du Brésil…) et lutéine (légumes à feuillage vert foncé comme le chou vert frisé ou les épinards). Ces antioxydants vont permettre à la peau de mieux se défendre contre les rayons solaires.

Règle N°10 : Autobronzant et cabine UV ne préparent pas la peau au soleil et ne permettent pas d’éviter les coups de soleil. Le véritable mécanisme du bronzage repose sur les rayons ultraviolets UV-B. Sous leur action, les kératinocytes (cellules de la peau) vont se multiplier et rendre ainsi la peau plus solide et moins perméable aux rayons. Ils vont également sécréter une hormone responsable de l’apparition de la mélanine. C’est elle qui a la propriété d’absorber les rayons ultraviolets UV-B et qui donne à la peau cette couleur brune. Ce processus n’est en fait qu’une protection de la peau contre « l’agression » des UV-B.

Retenez donc ceci: si une alimentation adaptée et une bonne hydratation vous permettront d’optimiser votre teint hâlé, n’oubliez pas pour autant la crème solaire!

Conseils de Alexandra Goemaere. Plus d'infos sur le site www.naturopathe.be