Le non-régime la clé pour perdre du poids ?

Mis à jour le 22 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Le non-régime la clé pour perdre du poids ?

a

Avec l’arrivée de l'été, les régimes hypocaloriques et autres hypeprotéinés font fureur. Et pourtant, ces régimes sont souvent à la base du fameux effet yogo. Alors, pour être bien son bikini, quel régime adopter?

Notre coach Séverine Jacinto a rencontré pour nous un nutritionniste, Pierre Van Vlodorp, qui prône le non-régime et l'apprentissage du mieux-manger.

A l'approche de l'été, quitte à mourir un peu de faim, beaucoup d’entre nous sont prêtes à tous les excès pour perdre quelques kilos.

Le souci, c'est que l'effet n'est pas durable, on le sait, mais que c'est aussi la porte ouverte aux pulsions alimentaires. On se surprend alors à dévorer les biscuits de notre enfant, de notre petit frère... comme un monstre affamé.

Quelle est donc la solution?

La video beauté du jour :
POURQUOI VOUS DEVRIEZ BANNIR LES ÉLASTIQUES ET LES BARRETTES DE VOS CHEVEUX

D'un point de vue sportif, notre coach est catégorique: un corps, ça s'entretient pendant toute l'année, et si on veut affiner ou donner du volume à tel ou tel muscle, il faut être patient. C'est pour ça qu'il faut trouver du plaisir dans l'activité physique que l'on pratique, varier les activités et les exercices pour ne pas se lasser. Bien sûr, des entrainements "brûle-graisse" donneront un coup de booste et motivent, mais ce n'est pas en 15 jours qu'on atteindra ses objectifs.

Point de vue nutrition, c'est pareil. On focalise sur ce qu'on mange de trop et pas sur qui pourrait nous manquer, d'un point de vue physique, mais aussi d'un point de vue psychologique, afin de ne pas se ruer sur des aliments qui n'apporteraient pas grand chose à l'organisme, mais qui font du bien au moral.

Combien de repas manger? Peut-on consommer des féculents? La réponse et bien plus dans la vidéo.