Que manger pour avoir une belle peau ?

Mis à jour le 12 février 2018 par ELLE Belgique
Que manger pour avoir une belle peau ?

cover

 

Plus d’éclat, moins de rides, c’est tout bon pour la confiance en soi !

1. Du vert pour l’éclat

Les légumes à feuillage vert foncé (chou frisé, épinards, betteraves vertes, roquette…) sont les gourous de la beauté de la peau. Riches en vitamines, minéraux et antioxydants, ils régénèrent le tissu cutané, hydratent les cellules et, en surface, apportent de l’éclat. Plus leur couleur est sombre, mieux c’est, car ils sont alors encore plus concentrés en vitamine C et en bêta-carotène, duo de choc pour stimuler la production de collagène. Autre intérêt du bêta-carotène : il apaise les peaux sensibles en réduisant les inflammations qui s’accumulent au fil du temps. Cerise sur le gâteau, les légumes verts possèdent aussi des propriétés détox et aident à éliminer les imperfections cutanées, provoquées par une accumulation de toxines dans le corps. La quantité idéale ? 4 à 8 feuilles par jour. Tout à fait jouable, non ?

La video beauté du jour :
5 TRUCS POUR FAIRE POUSSER NOS CHEVEUX PLUS VITE

À mettre au menu:  épinards, choux frisés, betteraves vertes, roquette…

1/

cover

2. Des acides gras pour éviter les rides   

Les acides gras essentiels (oméga-3, 6 et 9) sont des graisses que le corps ne produit pas. Ils contribuent à maintenir l’hydratation à un niveau optimum pour une peau pulpeuse, lisse et lumineuse. Bien vu : comme ils proviennent essentiellement d’aliments qui contiennent d’autres nutriments intéressants pour l’organisme, ils jouent l’effet coup double. Les noix, par exemple, sont tout à la fois riches en oméga-3 et fournissent des doses élevées de vitamine E et de sélénium, des nutriments qui nous font souvent défaut et aident à lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cutané. Selon une étude parue dans le Journal of the American College of Nutrition, on a découvert que les personnes dont l’alimentation était riche en poisson et en fruits de mer avaient moins de rides que les autres. Ce pourrait être parce que les oméga-3 présents dans ces aliments ont pour effet de freiner le processus de formation des rides.

A mettre au menu: avocats, haricots verts, oeufs, céréales complètes, poissons gras et fruits de mer.

2/

cover

3.  Du local et du saisonnier pour ralentir le vieillissement cutané

Les besoins de la peau varient en fonction des saisons et des agressions auxquelles elle doit faire face. Toujours prévenante, la nature a pensé à tout ! Les aliments qui poussent dans la région où l’on vit contiennent tout ce qu’il faut pour aider la peau à affronter les contraintes de la météo locale. Quand c’est l’été, consommer des aliments saisonniers revient à fournir à notre peau tout ce dont elle a besoin pour lutter contre les méfaits de la chaleur et du soleil. Manger localement et suivre les saisons, c’est offrir à la peau un traitement sur mesure. Bien vu !

À mettre au menu:  carottes, concombre, poivron rouge, aubergine, fruits rouges, melon, sardine, crabe…

3/

cover

4. Des aromates pour un grain de peau parfait

Parents pauvres de la nutrition, elles sont trop peu présentes dans notre alimentation. Pourtant, les herbes aromatiques représentent une étape importante de la routine de beauté. On peut les utiliser de façon médicinale, en lotion ou en emplâtre, pour soigner des problèmes de peau spécifiques, mais elles fournissent aussi un soutien important sous la forme d’antioxydants et d’agents anti-inflammatoires. Elles débarrassent également la peau des bactéries nocives tout en faisant le plein de vitamines, minéraux et acides gras. Consommez-les sous forme d’infusion ou ajoutez-en dans votre smoothie du matin.

À mettre au menu:  basilic, camomille, pissenlit, sauge, bardane, baies d’églantier…

4/

cover

5. Des antioxydants pour un teint uniforme

Le corps ne produit généralement pas assez d’antioxydants pour lutter contre les radicaux libres, molécules qui s’attaquent à l’ADN des cellules et notamment celles de la peau, et le stress oxydatif qui s’en suit. Il faut donc lui en fournir par le biais de certains aliments. Et en quantité suffisante si on veut éviter la dégradation des cellules cutanées qui meurent plus rapidement, sans être renouvelées suffisamment vite, ce qui provoque rides, relâchement et apparition des taches pigmentaires.

À mettre au menu:  noix, algues, huile de colza, poissons gras, viande blanche, fruits colorés, légumes verts…

5/

cover

6. Des probiotiques pour un teint lumineux 

On connaît le rôle capital de l’intestin dans l’absorption des nutriments de notre alimentation, qui hydratent, repulpent et réparent notre peau. Inclure des probiotiques dans son régime alimentaire est essentiel lorsqu’on cherche à hydrater son corps de l’intérieur. Lorsque l’intestin est en pleine forme, la peau l’est également.

À mettre au menu:  yaourt, lait fermenté, kéfir, levure de bière, pain au levain, miso, tempeh…

6/

cover

7. Des légumes gorgés d’eau pour plus de pulp

Quand les options alimentaires sont limitées (on pense aux végétariennes ou à celles qui suivent un régime sans gluten), on a souvent recours à des aliments déshydratés ou emballés sous vide. Mais, même si on n’a rien contre une biscotte de pain des fleurs tartinée de beurre d’amandes bio, on ne peut pas dire que ça fasse des miracles sur la peau. Il y a certainement de bonnes graisses là-dedans, mais ce dont notre peau a surtout besoin pour avoir de l’éclat, c’est d’hydratation. C’est là que les légumes frais du potager prennent toute leur importance. Les betteraves, par exemple, sont composées à 75 % d’eau. Plutôt que de circuler à travers notre organisme et de le détoxifier comme le fait l’eau que nous buvons, l’eau contenue dans les légumes hydrate réellement la peau en profondeur. Autre atout : elle est aussi chargée en phytocéramides, lipides provenant des plantes, qui aident à prévenir les rides et le relâchement en nourrissant les parois des cellules cutanées.

À mettre au menu:  betteraves, concombre, céleri, cresson, carottes…

7/

cover

8. Des minéraux pour plus de glow 

Hyper conscientisées sur l’importance de boire de l’eau en suffisance pour être bien hydratée, pleine d’énergie et détoxifiée, on a tendance à oublier un détail essentiel : que contient l’eau que l’on boit ? Vérifiez sa richesse en minéraux. Les cellules ont besoin d’électrolytes de manière à prélever les nutriments, l’eau et l’oxygène à travers notre système sanguin. Si l’eau qu’on consomme est pauvre en minéraux, les cellules ne seront pas nourries en suffisance, et seront en moins bonne forme. Pistez les eaux riches en silice, un oligo-élément connu pour doper l’hydratation cellulaire de l’organisme. Il aide aussi le corps à fabriquer un tissu conjonctif sain, si bien qu’il hydrate notre peau de l’intérieur vers l’extérieur et lui donne un côté pulpeux. Si c’est l’élimination, garante d’un teint frais, que vous voulez booster, pensez aux eaux riches en magnésium qui régularisent le transit et permettent d’éviter le teint brouillé.

À mettre au menu: des eaux riches en minéraux, Volvic, Vichy Célestins et Badoit pour le silicium;  Hépar pour le magnésium

Belen Ucros