Inspiration déco: plongée dans l’univers inspirant de Laurence Ullens

Mis à jour le 20 novembre 2018 par Céline Pécheux
Inspiration déco: plongée dans l’univers inspirant de Laurence Ullens

cover

À la tête de Lol et Graphie Sud, deux it-boutiques mode à Bruxelles, cette working mum nous ouvre les portes de son univers inspirant. 

  • Elle aime 

La mode pointue, dégoter des créateurs exclusifs et les faire connaître à ses clientes, être maman, aller à Hong Kong pour s’inspirer, organiser des diners entre amis, chiner des objets vintage, porter une robe Roseanna avec une veste en jeans R13 oversize, les challenges, faire du shopping dans les boutiques de fripes de Bricklane à Londres, observer les tendances du moment, aller aux fashion weeks et y trouver de nouvelles it-marques à ramener chez nous, réfléchir à de nouveaux projets, regarder vers l’avenir... Elle est douce, créative, très amoureuse, sentimentale, à l’écoute de son corps, un rien fétichiste et légèrement maniaque... Et déteste les choses négligées, les total look, poser pour les photos, rester plus d’un mois sans voyager.

9

  • Son cabinet de curiosités

Photos de famille en noir et blanc, bougie parfumée signée Byredo, compositions florales de chez Boutemy, papillons et squelettes d’oiseaux rares dénichés au Caducée (Rue du Chevreuil, 26 1000 Bruxelles) dans les Marolles. Pour trouver des objets exclusifs et stylés, elle chine aux puces de Saint-Ouen à Paris mais aussi dans une de ses boutiques préférées : Gypset Style (Golvenstraat 17, 8300 Knokke).

8

1/

12

  • Ses bijoux grigris

La croix de la créatrice Kim Mee Hye qui s’ouvre pour dévoiler le nom des deux hommes de sa vie et le médaillon « Maman heureuse » d’Anne Zellien.

10

  • Son coin bureau

Avec ses objets préférés, ses pierres de couleur porte-bonheurs - cadeaux de son père, ses magazines de déco, son sac-à-main vintage... Le tout sur fond de palmiers californiens, un papier-peint qu’elle a spécialement fait importer des états-Unis. 

2/

11

  • Dans sa cuisine 

On trouve des livres de recettes healthy, la rolls des extracteurs (Jazz Max) avec laquelle elle fait un jus détox pomme-carotte-gingembre tous les matins. Elle est fan de cuisine bio et gluten free mais craque de temps en temps pour les bons petits plats italiens de son mari.

6

  • Dans son dressing

Des robes bohème et une floppée de pièces vintage chinées au quatre coins de la planète comme ce kimono ramené de Tokyo.

Elle rêve de retourner au Japon, de faire découvrir ce pays à son mari et d’un forfait téléphone illimité à l’étranger pour appeler ses frères qui vivent à Londres.

3/

5

  • Son look de tous les jours

Un jeans, des baskets et un body en dentelle sous un pull en cachemire. Son style est à la fois décontracté et sophistiqué.Les silouhettes qu’elle crée jouent la carte de l’épure, de la mixité assumée et décomplexée, de l’intemporalité et d’une certaine transgression. Le soir, elle sort une paire d’escarpins et une fourure vintage pour un look plus chic, jamais guindé. Ses marques fétiches ? Roseanna, Phillip Lim, Alexander Wang, Isabelle Marant Etoile. Des marques vendues dans ses boutiques.

www.lolshop.be et www.graphiesud.com

7

  • Ses pièces fétiches

Un chemisier vintage signée Yves Saint Laurent et un sac Céline, tout deux hérités de sa grand-mère

3

  • Ses plus beaux moments

La naissance de son fils Joseph et son mariage, quelques temps après. N’étaient invité que la famille et les amis proches. Elle portait des Jimmy Choo et une veste Miu Miu. Un moment magique loin des clichés et des robes meringuées.

4/

1

  • Elle aime aussi

Laisser entrevoir ses chevilles en retroussant son slim en cuir, son tatouage « ancre » qu’elle a fait lorsqu’elle a repris la boutique Graphie Sud, les chaussures plates et les petits accessoires qui font toute la différence.

2

Sa manie de tout garder, les post-it de son amoureux, les photos de son fils, les cartons d’invitation de mariages ou des défilés de son ancienne école de stylisme, les ateliers Lannaux.

Dans son sac, on trouve sa trousse fourre-tout Fille à Papa, le billet de train de son prochain city-trip, des lunettes de soleil et son iPhone.