Qui se cache derrière la marque de sneakers minimaliste Eytys?

Mis à jour le 12 février 2018 par Elsa Fralon
Qui se cache derrière la marque de sneakers minimaliste Eytys?
eytis
© Sasha Kurmaz

Design épuré, semelle légèrement compensée et petite languette violette à l'arrière...

Eytys est née d'une envie de créer la basket parfaite. Les fondateurs de la marque, enfants des années 80 et ados des nineties, ont grandis avec la street culture et décrivent la basket comme un des objets de consommation les plus représentatifs de leur génération.

"Nous ne pouvons pas nous rappeler d'une époque où les baskets n'étaient pas partout. Depuis les 20 dernières années, nous avons convoité, acheté, adoré et porté un nombre incalculable de paires. Aucun autre vêtement ne définit notre génération aussi bien qu'une belle paire de sneakers".

Les modèles proposés par Eytys ont la simplicité et la classe des marques scandinaves. Une semelle blanche légèrement compensée, de la toile ou du daim, des couleurs classiques, des matériaux de qualité: less is more. Toutes les paires sont unisexe et c'est un point très important pour Max: "Je veux exactement la même chose pour les filles et les garçons. Pas d'histoire de genre chez nous, ce n'est pas moderne de faire tant de différence entre les baskets homme et femme".

Eytys se définit aussi comme une plateforme, un lieu de partage, de connexion et de mise en avant d'artistes et de créatifs collant à l'univers de la marque. C'est ainsi que pour l'été 2015, l'artiste Ukrainien Sasha Kurmaz, a customisé deux paires de la collection. Les baskets sont ornées de messages faisant référence à la situation politique ukrainienne. "Une façon pour nous d'élever nos voix contre l'intolérance", explique Max.

eytysicon

Quand on parle d'influences et d'inspirations, Max cite:

- Neneh Cherry version vintage

- la peintre minimaliste canadienne Agnès Martin

- le rappeur suédois Yung Lean

- Dragon Ball Z

- Mo’ne Davis

- David Byrne/Talking Heads

" Je suis principalement inspiré par l'art, l'architecture. Pas tellement par la mode ou les tendances... j'essaie de ne pas les suivre, de ne pas trop regarder ce qui se fait", commente Max.

Et il conclut: "Il n'y a pas de style Eytys. La force de ces baskets c'est qu'elles sont versatiles...elles vont avec tout et à tout le monde".

www.eytys.com

Eytys est disponible en exclusivité chez ICON à Bruxelles et à l'occasion de la sortie du livre réalisé en collaboration avec Sasha Kurmaz, Eytys réalisera une installation dans la vitrine de la boutique (à partir du mercredi 22 Avril).