Le dernier défilé prêt-à-porter de Jean-Paul Gaultier

Mis à jour le 29 septembre 2014 par Elisabeth Clauss
Le dernier défilé prêt-à-porter de Jean-Paul Gaultier

photo

Samedi soir au Grand Rex à Paris, le créateur-farceur présentait son ultime collection prêt-à-porter, sous le thème d'élection de Miss, et après une quasi émeute à l'extérieur.

Les shows de Gaultier sont toujours extrêmement courus, parce que ce sont des spectacles à l'image de la personnalité fantasque et appliqué du designer qui agite la mode depuis plus de trois décennies. De toute cette fashion week, son défilé était sans doute le plus attendu, puisque s'il a annoncé arrêter le prêt-à-porte, qu'il conserve la haute couture et la partie cosmétique de son activité, chacun voulait lui rendre hommage. Et découvrir ce qu'il préparait comme excentricité événementielle.

A l'extérieur, la foule se pressait contre les barrières de sécurité, poussait, bousculait, invectivait. Si vous voulez savoir où étaient les gens les plus discourtois de Paris ce soir-là ne cherchez pas, il étaient là, partie d'une marée humaine qui tentait de pénétrer dans le cinéma.

Photo @ Nicolas Danhier
Photo @ Nicolas Danhier

Finalement installées au balcon face à la scène, nous avons vu le rideau se lever sur la musique de Champs Elysées, avec 1h15 de retard, ce qui est quand même rare, mais à la mesure de l'attente que suscitait ce show.

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Rossy de Palma en flamboyante Madame de Fontenay a introduit la première partie du défilé découpé en séquence de catégories de miss.

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Passage qu'elle a elle-même fini en body après avoir arraché sa robe à la façon des stripteaseuses pour dévoiler d'appétissantes rondeurs assumées. Gaultier en a fait son mantra depuis longtemps : il aime toutes les femmes, les rondes, les vieilles, celles qui étaient des mecs avant, et les autres aussi.

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Ensuite, ce fut Miss Tour de France, mettant en scène une fausse Yvette Horner tandis que la vraie, 92 ans, répondait présente dans la salle :

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Yvette Horner, la vraie. Photo @Didier Vervaeren
Yvette Horner, la vraie. Photo @Didier Vervaeren
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Miss Météo :

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Miss androgyne, parce que Gaultier a tant joué avec la notion de genre, des bustiers aux seins en obus pointus jusqu'à Conchita Wurst qui défilait pour lui lors du dernier show haute couture :

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Miss rédactrice de mode :

"Suzy Menkes" Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
"Suzy Menkes" Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
"Grace Coddington" Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
"Grace Coddington" Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Miss Femme de Footballeur (on aime le bouquet de GSM à la main) :

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Miss vintage, de jeunes bellâtres au bras :

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Miss catcheuse :

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Pour embrasser le créateur de tout un pan de la mode française contemporaine à la fin de la présentation, Line Renaud et Catherine Deneuve, entre autres fidèles de la première heure.

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir

Ce n'était pas un chant du signe, mais le moment, festif dans le forme, était remuant tout de même. Signe que les temps changent. Sous une pluie de confettis dorés peut-être, avec une boule dans la gorge, toutefois.

Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir
Photo @ Catwalk Pictures / Etienne Tordoir