Comment changer de make-up sans se démaquiller ?

Mis à jour le 22 février 2018 par ELLE Belgique
Comment changer de make-up sans se démaquiller ?

DSC_1555

Pas le temps, deux mains gauches? Suivez toutes les astuces maquillage de Sisley pour un look du jour et du soir sans devoir passer par la case démaquillage.

La base

On prépare sa peau en l'hydratant parfaitement, sinon le fond de teint ne tient pas et ne répartit pas uniformément.

Après avoir prélevé 2-3 pompes de SisleyYouth, un soin pré-anti-âge, au creux des mains, on pose les paumes bien à plat sur le visage et on applique le soin en effectuant des mouvements ascendants.

La video beauté du jour :
5 TRUCS POUR FAIRE POUSSER NOS CHEVEUX PLUS VITE

DSC_1363 DSC_1367

 

On poursuit avec All Day All Year, une protection anti UVA UVB longue durée (la seule du marché qui filtre 90 % des rayons pendant 8 heures).

  • De jour

Les secrets de Chantal Vriamont, formatrice, pour un look frais et naturel.

Un regard pétillant

Pour souligner l'intérieur de l'œil, on accroche un crayon khol sur la moitié des contours inférieur (du coin externe au milieu de la pupille) et supérieur (du coin interne au milieu de l'œil).

photo-4

Pourquoi en partie? Parce que si on colore la totalité de l'intérieur de l'œil, ça rapetisse le regard. Préférez une nuance brun noir, un peu fumée, plutôt que du noir intense qui a tendance à durcir et marquer les traits (Phyto-Khol Perfect Eyeliner, Ebony).

Toujours avec le même crayon, on dessine un V renversé au niveau de la paupière mobile: partez du côté externe vers le milieu de l'œil (le trait oblique n'épouse pas toute la frange des cils) puis, toujours du même point de départ, formez un 2e trait oblique vers le pli de la paupière mobile. On estompe avec l'embout mousse. Parfait pour éviter l'effet droopy eye si on a le regard tombant.

DSC_1388 DSC_1389 DSC_1392 DSC_1394 DSC_1396

 

• On laisse la paupière mobile libre et claire pour ouvrir et défatiguer le regard avec un fard à paupière rose pastel (Phyto-Ombre Eclat, Garden Rose 9).

DSC_1399

On termine avec une couche de mascara sur les cils inférieurs et deux couches en sandwich sur la frange des cils supérieurs (en-dessous et au-dessus pour les colorer uniformément). Pour éviter que le produit ne fasse des paquets, nettoyez régulièrement au coton tige l'embout du mascara (Mascara So Intense, Deep Brown).

DSC_1417

Un teint frais

Pour qu'il ne vire pas et ne donne pas un air fatigué, le choix de la couleur du fond du teint est déterminant. L'idée est qu'il ne se voie pas sur la peau. On vérifie qu'il n'y a pas de différence de teint, en posant les mains sur le menton.

photo-3

 

Un truc quand on n'a pas le temps le matin: on applique son fond de teint comme une crème de soin, les mains bien à plat, puis on presse les contours pour bien faire pénétrer la matière. Avant de l'étaler, on n'oublie pas de chauffer le fond de teint entre les mains pour qu'il adhère parfaitement.

a b d

On termine en balayant un pinceau à poudre sur le visage pour bien fondre la matière et donner un rendu encore plus naturel (Phyto Teint Expert).

photo-5

DSC_1361

Le blush joue les accroche-lumière en encadrant l'œil en trois étapes: sur l'ossature des pommettes, sur l'extrémité de l'arcade sourcilière et juste au-dessus. On balaye le tout au pinceau (blush enlumineur L'Orchidée Rose).

DSC_1377

DSC_1405

Une bouche glossy

On mise tout sur la lumière avec un rouge à lèvres liquide, plus couvrant qu'un gloss et plus brillant qu'un raisin classique (Phyto-Lip Gloss, 2 Beige Rosé).

Pour adoucir et amener encore plus de lumière, on dépose une touche de gloss plus clair par-dessus le rouge (Phyto Lips Star, 2 Pink Sapphire). Un réflexe pour éviter que le gloss ne bave: essuyer avec un kleenex la tige et le pinceau du gloss après chaque usage.

DSC_1424 DSC_1430

 

1/

  • De nuit

Une version plus glamour et plus intense avec Freddy Moeremans, make-up artist Sisley.

Un regard intense

Un bon truc pour éliminer les petites bavures de maquillage et défatiguer le regard sans devoir tout recommencer à zéro: on applique une couche épaisse d'anticerne et on enlève l'excédent au coton tige, du coin interne vers le côté externe.

DSC_1458 DSC_1460 DSC_1464

Avec le crayon brun noir, on renforce le trait en-dessous de l'œil et on recrée le V renversé du maquillage de jour avec un fard à paupière ambre. On tire la paupière légèrement vers le haut en relevant la pointe du sourcil pour ouvrir le regard (Phyto-Ombre Glow, Amber).

DSC_1467

En dernière étape, on accroche une ombre bleue en guise d'eyeliner au ras des cils supérieurs et inférieurs (Phyto-Ombre Eclat, 15 Midnight Blue).

DSC_1451 DSC_1456

Un teint parfait

Avec Phyto Teint expert, le nouveau fond de teint Sisley, pas besoin d'en remettre une couche puisque sa nouvelle technologie garantit une tenue de 12 heures.

Côté blush

On monte d'un cran pour s'adapter au changement de lumière.

Même mode d'application que la version jour: on dépose le blush poudre au pinceau sur 3 points (ossature de la pommette, extrémité du sourcil et juste au-dessus) pour encadrer le regard (Phyto-Blush Eclat, 2 Pinky Berry).

Une bouche clean

Envie de changer de couleur ou de rectifier un trait qui a dévié? On dépose du fond de teint ou de l'anticernes sur les lèvres puis on enlève au demak'up ou au coton tige. En évitant d'utiliser un produit démaquillant qui risquerait de déborder, le teint n'est pas abîmé.

DSC_1539 DSC_1541

On accentue les tracés au crayon contour des lèvres pour une bouche plus nette et pulpeuse. La couleur reste neutre puisqu'on a tout misé sur le regard.

DSC_1557 DSC_1555

DSC_1566

Belen Ucros