Tomorrowland pour les nulles

Publié le 16 juillet 2014 par ELLE Belgique
Tomorrowland pour les nulles

tomorrowland

On en parle, on en parle mais au fond est-ce que tout le monde sait VRAIMENT ce que c’est Tomorrowland ? Non ? On vous explique tout ça en 5 points.

1. Tomorrowland c’est un festival de musique électro (défilé de DJs internationaux de folie) qui se déroule sur deux week-ends (18-19-20 juillet et 25-26-27 juillet) et qui se tiendra à Boom près d’Anvers. Toutes les infos pratiques pour arriver sur place et où stationner sont ici. Et non, rien avoir avec une secte du futur dans un monde parallèle appelé "Tomorrow". Non vraiment rien à voir.

1/

a9

2. C’est donc un festival et pas un parc d’attractions géant malgré le décor fantastique et féérique qu’on y voit (grand roue, chapiteau, etc.) et aussi les « personnages » qu’on y croise (licornes, elfes, nounours, etc.). Du coup, non, on y envoie pas de mineurs. Non, non, ils ne sont pas prêts à voir ça …

A voir quoi ? Ben justement : des majeurs (même si parfois on en doute) se dandiner sur des beats entêtants de midi à 1 heure du mat’ parmi une foule de 180.000 personnes. On dit se dandiner parce que la musique envoyée à fond les ballons pendant 3 jours est quand même loin de ressembler à une valse. Du coup, pas de choré étudiée. On lève un genou, pousse ses fesses à droite puis à gauche, tape dans ses mains et puis on crie, même si on sait pas pourquoi. Ah si ! On est contente d’être là !

2/

COULEURS

3. C’est LE LIEU pour ressortir toutes les fringues qu’on adorait et dans lesquelles on ne rentre plus (sauf le bouton ouvert) ou celles qu’on arrive jamais à assortir parce que couleur trop flash ou motifs psychédéliques. Là, on s’en fout, on met tout ensemble et ça passe trop bien puisque tout le monde fait pareil.

Restez branchés sur notre rubrique Elle Summer Tour, on va vous illustrer ça avec des streetstyles. Vous comprendrez tout de suite !

3/

10524098_10203548248134562_518704316_n

4. Avec des festivaliers issus de plus de 200 pays différents, on en profite pour pratiquer son anglais ! Ben oui, vu qu'on a dû zapper le city-trip à Londres (le prix d'un week-end à  Tomorrowland), on se rattrape ! Alors on n'hésite pas à sortir son accent de Britney Bitch pour demander de passer devant tout le monde pour aller faire pipi parce que c’est urgent et qu’on a vraiment besoin de se faire comprendre...

4/

tomo-foule-2

5. C’est aussi un week-end où l’on teste si on a bien fait d’avoir pris un abonnement chez tel ou tel opérateur. C’est une mini répétition du 31 à minuit non ? Saturation de réseaux fort possible. Et puis, on parie notre dernière paire d’Air Max que le message le plus envoyé sera : « T où ? »

5/

Et puis, reste la sensation d'appartenir à un clan, de faire partie des élus !

- « T’as jamais été? »

– « Ben non, première fois »

– « Mmmh tu verras. Je ne peux pas t’en dire plus. Faut que tu le vives par toi-même. Sois prête c’est tout... »

Vous faites déjà partie du clan ? Vous allez bientôt y entrer ? Jetez un œil au streetstyle de l'année passée, ça vous donnera peut-être quelques idées de looks !

Vous avez encore besoin d'explications ? Pour plus : rendez-vous sur le ELLE.be et ses réseaux sociaux ce week-end !

A lire aussi: Les make-up délirants de Tomorrowland, Les bracelets connectés pour draguer facile à Tomorrowland, la gastronomie à Tomorrowland

Julie Lemaire