Coupe du monde: on sort où pour voir le foot ?

Mis à jour le 12 février 2018 par Céline Pécheux
Coupe du monde: on sort où pour voir le foot ?

bresilFootistas ou pas, petite sélection des meilleurs « Places » to be pour supporter les Diables.

Place du Luxembourg

Fat Boys: le bar régressif

Ici, on n’est pas là pour rigoler ! Le hors-jeu, le carton jaune et rouge, le penalty, les phases de qualifications, les groupes… Si eux comprennent, nous aussi. Il faut dire que rares sont les endroits où on a l’occasion de voir autant d’hommes au mètre carré (en dehors d’un terrain de foot). On aime son ambiance décontract’ et bon enfant, bien typique des bars d’outre-Atlantique, mais aussi son burger géant tout simplement indécent.

Place du Luxembourg 7, 1050 Ixelles.

Parvis de Saint-Gilles

Brasserie Verschueren: le rendez-vous tradi

La video lifestyle du jour :
10 SPORTS QUI FONT DES FESSES CANONS

À l’ancienne, l’authentique brasserie de Saint-Gilles et ses célèbres pintjes sera une fois de plus le rendez-vous incontournable des amoureux du ballon rond (parvis de Saint-Gilles 11-13, 1060 Saint-Gilles). On aime sa déco tradi et sa carte qui l’est tout autant. Pour les mojitos bien frappés post-matches, c’est juste à côté, à la Maison du Peuple, que ça se passe !

Parvis de St Gilles 39, 1060 Saint-Gilles.

Place Saint-Géry

Le Roi des Belges: le spot patriote

Archi branchouille, avec ses DJ sets et sa carte de finger food girly, ce bar attire une faune aussi hétéroclite que sympathique. On aime y siroter des cocktails tout en socialisant sans pour autant culpabiliser de ne pas suivre minute par minute ce qui se passe sur l’écran géant.

Rue Jules van Praet 35, 1000 Bruxelles.

Place Flagey

De Valera’s: le pub « back to basics »

La Coupe du Monde est peut-être l’unique occasion de découvrir ce fameux pub irlandais bruxellois, haut lieu des footeux et autres bandes de potes en mal de sensations foot le reste de l’année. On aime s’y frayer une petite place en terrasse en bonne place face à l’écran géant en scandant des petits « olé olé olé olé » de temps en temps. Touristes du ballon rond s’abstenir !

Place Flagey 17, 1050 Ixelles.

Et pour celles qui s’en foutent du foot…

Les nouveaux bars et restos où on entendra parler de tout sauf du ballon rond.

Gramm= le concept démocrachic

Le néon de Gramm illumine la rue de Flandre depuis peu avec ses « Creative French Dinners ». Le concept ? De la musique rock, un cadre épuré et un menu unique et surprise composé de cinq plats (seul l’ingrédient principal de chaque plat est révélé à l’avance), le tout pour la modique somme de 35 euros par personne. Un carton dans ce quartier très disputé.

Rue de Flandre 86, 1000 Bruxelles.

Sup: la néo-cantine frime

Sup, c’est le nouveau spot des soupes maison, mais pas seulement… C’est aussi des « buns » (ces fameux pains burger moelleux à souhait), des assiettes de fromage, des petites salades à emporter... Bref, tout ce qu’on aime pour un lunch sur le pouce, vite fait bien frais. Coup de cœur pour le brunch et ses combos « Soupe et Bun » et pour ses livraisons au bureau.

Chaussée d’Alsemberg 148, 1060 Saint-Gilles.

Le Café du Sablon: le hot spot

Côté déco rien à redire, c’est grand, bien fichu, un poil industriel mais pas froid, avec quelques touches vintage par-ci par-là. Ici comme chez son grand frère (le Café de la Presse, avenue Louise), le café est roi et on y parle bien plus du championnat de Belgique de barista que du
dernier match du Barça.

Rue de la Régence 26, 1000 Bruxelles.

Sans oublier les grands rassemblements

Au centre de Bruxelles, la Grand-Place vibrera à l’unisson : vous pourrez y voir les grands matches des Diables sur un nouvel écran led. Mieux vaut ne pas arriver trop tardivement, l’endroit est généralement bondé. Binche se met aux couleurs noir-jaune-rouge avec ses retransmissions des matches les plus importants sur l’écran géant installé Grand-Place. Les autres localités ne seront certainement pas en reste. Liège (place Saint-Lambert), Charleroi (sur le parking C de Charleroi Expo) et Namur (place Saint-Aubain) se dotent d’écrans de 40 m2 pour l’occasion. Bref, où que vous soyez en Belgique, ça risque de chauffer !