Yapstock: le temple de la déco rétro

Mis à jour le 23 mai 2014 par ELLE Belgique
Yapstock: le temple de la déco rétro

collage5

Yapstock, c'est une véritable caverne d'Ali Baba pour les fans de déco vintage. Les chaises, les lampes, les étagères, les objets en tous genres se juxtaposent dans un fabuleux désordre qui respire le rétro.

1/

B

La boutique Yaptock a été créée par Amandine Cumps et Stéphanie Lippens il y a tout juste un an. Tout est parti d'une histoire de cinéma. Amandine bossait depuis des années comme décoratrice sur les tournages de film. Elle a ainsi accumulé des tonnes d'objets des années 50, 60 et 70 chez elle, dans son garage. C'est comme ça qu'est née sa passion du mobilier vintage.

A

La video ELLE du jour :
10 SPORTS QUI FONT UN CORPS DE BOMBE

Aujourd'hui, Yapstock dégote des objets et du mobilier rétro, les vend et les loue aux particuliers. La boutique décore aussi des vitrines de magasins, des mariages, des événements ou encore des films. Le mobilier Yapstock a ainsi joué entre autres dans les films Cloclo, Boule & Bill, Tous Les Chats Sont Gris, La French et Partouze.

ok

"J'ai toujours trouvé des trucs dans la rue" explique Stéphanie "J'ai un vrai problème avec le neuf. J'adore avoir quelque chose qui a déjà vécu. Il y a tellement de choses dans le monde que ça m'énerve d'acheter du nouveau. Le vintage a une âme. J'adore m'imaginer l'histoire qu'il y a derrière un objet, le trajet qu'il a fait".

2/

Lors de notre visite dans cet immense entrepôt, on n'a pas vu le temps passer à force de fouiller partout et de découvrir des objets complètement insolites. On s'est sentis comme des enfants dans un vieux grenier.

1

2

 

C

Ce hangar est plein à craquer! Les chaises se superposent jusqu'au plafond et les lampadaires sont suspendus dans un joli méli-mélo. 
3

F

D

Yapstock décore souvent des vitrines de boutiques. Lors de notre visite, Amandine et Stéphanie étaient en train de composer une nouvelle vitrine pour Mr Ego. Un décor on ne peut plus estival !

E

 

20052014-DSC_0162

Au terme de notre fouille, voici les objets qui nous ont carrément fait craquer.

3/

Les objets qu'elles trouvent dans les brocantes ou que des gens leur donnent, elles les rafistolent, les repeignent, les bricolent, toujours dans une bonne humeur hyper contagieuse.

20052014-DSC_0183

Leur projet? Assembler des parties de meubles différents pour en faire des nouveaux, uniques.

20052014-DSC_0195

Yapstock sera présent lors de la Rétrorama

Yapstock

Avenue Paul Gilson, 450, 1620, Drogenbos.

Justine Rossius