4 destinations extras pour dépayser les longs week-ends

Mis à jour le 15 février 2018 par Elisabeth Clauss
4 destinations extras pour dépayser les longs week-ends

vacancesC'est parti pour la période des ponts et des jours fériés à rallonge. Pour changer complètement de son quotidien le temps d'une parenthèse, on a vous a sélectionné 4 adresses de courts séjours pour longs week-ends exceptionnels, abordables et facilement accessibles, du Maroc aux Ardennes. Parce que aller à Marrakech en avion, ça prend le même temps qu'aller à Paris en voiture (on arrondit).

1/

Jnane Tihihit 4 - image à la uneLa formule agritourisme au Maroc : Jnane Tihihit

Au pied du Haut Atlas, à une heure de marche d'un lac quasi enclavé et à deux pas d'un canyon, Jnane Tihihit ouvre l'horizon de ceux qui franchissent la haute porte en bois du domaine.

A partir de l'aéroport de Marrakech, le domaine se trouve à une quarantaine de minutes en taxi. Le dépaysement est d'autant plus immédiat qu'on partage son attention entre les sommets enneigés des montagnes et l'environnement désertique où est sise la ferme.

Jnane Tihihit 3

La video lifestyle du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER

Carole et Robert, Bruxellois, ont développé cet espace naturel et resourçant il y a une dizaine d'année. Les chambres, en réalité des maisonnettes indépendantes, sont simples et confortables. On peut y loger en couple, ou en famille, il existe différentes formules d'aménagement.

Jnane Tihihit

On perçoit dès notre arrivée la qualité d'accueil de la part des hôtes comme du personnel. Le bâtiment principal abrite la salle à manger, à laquelle on préfère généralement le grand jardin, une petite boutique de produits locaux, une bibliothèque.

Les menus, traditionnels (et souvent différents des classiques des restaurants orientaux qu'on fréquente en Europe) sont élaborés par une cuisinière du village tout proche, composés de produits sains. On a même vu des enfants à peu près rétifs à toute nouveauté culinaire, plonger dans leur assiette avec ravissement, sans même demander ce qu'on leur servait. C'était joli, ça sentait bon, ça goûtait meilleur encore, ça leur a suffi.

Jnane Tihihit 2
Quant aux petits déj, ils sont différents chaque jour, hyper gourmands, avec du pain marocain frais, des crêpes, du fromage fabriqué sur place.

Pour le côté pédagogique, on peut se balader dans la ferme, observer le soin aux animaux (pas de girafes, il faudra le préciser aux plus petits, sorry).

Pour lézarder, il y a la piscine, avec vue sur la montagne, et petit salon protégé juste à côté.

Pour se dégourdir les jambes, on peut se lancer dans de grandes (ou plu modestes) promenades alentours : le lac attenant au barrage, qu'on peut rejoindre à dos d'âne, en suivant le lit d'une rivière, ou le petit canyon qui longe la ferme, comme dans les westerns, avec buissons qui roulent, empreintes au sol d'on ne sait quelles bêtes, cactus et tout le kit.

Jnane Tihihit 5
Jnane Tihihit séduit par son authenticité. On vient ici pour souffler. Après 3 jours, on a l'impression d'être partis 2 semaines.

A partir de 76€ la chambre double avec petit déjeuner.

2/

Beldi - image à la une
Le riad de luxe (et pas très cher) à Marrakech : le Beldi Country Club

Autre ambiance, en bordure de Marrakech. Au Beldi Country Club, le trip, c'est "détente-lézardage-spa-piscine". On est à environ 3h30 d'avion de Belgique, et à 10 minutes en taxi de l'aéroport.

Le riad est grand comme un village, avec des restaurants aux atmosphères relativement différentes les une des autres, une incroyable roseraie qui embaume à la ronde au moindre coup de vent, 5 piscines, dont une super longue, une abritée et chauffée, une "normale" (mais immense), et deux bassins pour enfants, un peu à l'écart, entourés de pelouse, pour le calme de tout le monde.

Beldi4

La piscine chauffée
La piscine chauffée

On adore les transats, parce que ce sont des lits pour 3 personnes, avec de vrais matelas. On kiffe les petits déjeuners, avec des galettes marocaines (sortes de crêpes frites), des crêpes tout court, des salades de fruits, des jus frais. On est content de commander au "snack" (en fait c'est un vrai resto) des plats légers, genre salades et brochettes, à déguster au bord de la piscine, si on n'a pas le courage de se transbahuter jusqu'à une vraie table.

Beldi5

Le "snack" avec vue sur une des piscines
Le "snack" avec vue sur une des piscines

Le personnel est absolument adorable, avec les enfants, on ne vous dit même pas.
On aime aussi les chambres, des suites, il faut le dire, avec la clim et tout ce qu'il faut, et de vastes salles de bain dans lesquelles on a envie d'habiter. Il y a même au Beldi des petits appartements dont la baignoire est installée sur la terrasse privative.

IMG_9172
Si on a envie de se distraire du chant des cigales (pas sûre que ce soit des cigales, mais vous voyez l'idée), on a la possibilité d'investir la salle de projection, avec home cinéma et sélection de DVD.

Pour le côté ludique, on peut s'inscrire à des ateliers poterie tradi ou boulangerie artisanale, ou laisser ces activités pédagogiques aux enfants, et en profiter pour filer à la Médina toute proche. Dans cette oasis de relaxation, il y a surtout le spa.

Beldi6

Géré par des masseurs et esthéticiennes super formés, on y commande un gommage, une séance de hammam ou des soins visage et corps. On choisit ses huiles essentielles, et le rituel commence. La salle de hammam proprement dite est composée de "lits" de marbre, recouverts de menthe poivrée, de pétales de roses et de toute un bouquet d'herbes aromatiques fraîches, et on ressort de ce moment dingue avec la peau d'un nouveau-né. Sans exagérer.

Comme le Beldi, c'est trendy, on y rencontre en plus des gens intéressants, un peu artistes (ou carrément), et puisqu'ils sont détendus, on peut causer.

A partir de 180€ la chambre double avec petit déjeuner

3/
Ardoisière5 - image à la une

Un cocon chic et design en Ardennes : L’Ardoisière

A 5 minutes de Alle-sur-Semois - où le Roy de le Bière vous servira les meilleures frites du pays - et à 20 minutes de Bouillon - jolie cité médiévale dont on a vite fait de tour mais ça fait partie de son charme - trois Bruxellois ont transformé une ancienne ardoiserie en chambres d’hôtes de luxe avec cuisines équipées, au cœur des bois.

Ardoisière4

On peut choisir entre 5 suites, 5 ambiances assumées à fond ("Wonderland", tout en blanc, vert et rose, avec un lampadaire dans le salon, "Hamptons", tendance Amérique tradi-confort, "The Hut", pour se prendre pour un bûcheron (trendy, le bûcheron)...) même pas kitsch tellement c'est de bon goût. Là,on peut loger à 6. Dans la grande maison attenante, "L'Escaille", avec sa vaste cuisine-pièce-à-vivre, ses deux étages de chambres décorées avec soin et son salon-cheminée avec Chesterfield, on tient à 10, facile.

Ardoisière6Ardoisière9

S'il fait beau, il y a des balades à user ses semelles (il paraît, parce qu'on a préféré rester à la piscine, couverte et chauffée). On a même la possibilité de partir à cheval pique-niquer dans la forêt.

Ardoisière

Les petits déj, livrés discrètement dans la cuisine au petit matin, sont composés de produits locaux, pain, jambon, fromages, jus frais, pâte de spéculoos. Exactement ce dont on a envie en se réveillant en pleine cambrousse.

Ardoisière2

La déco design est particulièrement réussie, un brin décalée, et grâce à la baie vitrée des chambres principales, on dort nez à nez avec les chouettes, c’est enchanteur.

Ardoisière7

Ardoisière3

4/
Lit au pré2 - image à la une

La tente-cabane à l'ancienne en pleine nature (Belgique, France ou Pays-Bas) : le lit au pré

Entre camping et trip à la Robinson, on vient là pour s'amuser. Dans ces tentes grandes comme un appartement parisien (45m²), les cloisons sont en toile, mais les équipements en bois. L'espace est composé d'une pièce à vivre avec un poêle qu'il faudra alimenter la nuit si on est frileux, de deux chambres (dont une à lits superposés), et d'une toilette. Il y a l'eau courante, mais pas d'électricité. Stupeur. Il faudra recharger votre téléphone dans la voiture (on sent l'expérience du terrain entre les lignes).

Lit au pré3

Selon le site, en France ou aux Pays Bas, les tentes sont bâties en bordure d'une ferme, à deux pas de la plage, ou au coeur d'un élevage de cerf, en pleine forêt.

Lit au pré

On peut prévoir de venir avec ses provisions, ou de fait un saut au cellier chaque matin, pour acheter des oeufs frais, et la plupart des produits d'épicerie de base.

On se laisse porter par le rythme de la journée, c'est un grand moment de déconsommation et de reconnexion à des gestes simples, comme couper du bois. On n'a pas idée de ce que c'est, couper du bois pour faire du feu pour faire à manger, quand on a toujours vécu avec une cuisine équipée. On découvre que ça fait un bien fou, et qu'on n'a jamais été aussi fière de toute sa vie d'avoir réussi à faire cuire (à peu près) des pâtes.

Lit au pré4

Un moment de retrouvailles avec la nature (ai-je mentionné qu'il faut recharger son téléphone à la ferme ou à la batterie de son auto ?) finalement salutaire.

A partir de 249€ le long week-end ou la mid-week, selon la destination.