Une serre dans son jardin

Mis à jour le 25 janvier 2021 par ELLE Belgique
Une serre dans son jardin

Tous les passionnés de jardinage savent à quel point la serre peut être utile. En effet, ce petit espace clos permet de faire germer plus facilement les plantes qui iront rejoindre votre potager ou votre jardin. Elle fera aussi office d'abri pour vos plantes les plus délicates dès lors que les températures baissent, et vous permettra de tricher un peu en récoltant certains fruits ou légumes de saison un peu plus tard dans l'année.

Quel type de serre de jardin choisir ?

La serre est en quelque sorte un jardin couvert qui vous permettra de faire pousser et de protéger vos plantes. Avant toute chose, vous devez choisir un type de serre adapté à votre budget ainsi qu'à l'utilisation à laquelle elle sera destinée. Voici les types de serres que vous pourrez trouver dans le commerce et que vous pouvez installer dans votre jardin :

La serre fixe

La serre fixe, traditionnelle ou d'agrément est une installation en forme de petite maison qui peut servir à faire germer et conserver toutes sortes de plantes. Elle dispose de murs en verre ou en polycarbonate et peut être recouverte de voiles d'ombrages permettant de diminuer la luminosité en cas de besoin.

La serre traditionnelle peut être chauffée jusqu'à 18°C mais peut aussi servir de serre froide. Son installation requiert généralement la mise en œuvre d'un terrassement au préalable afin d'assurer sa fixation au sol. Du coup, elle peut faire l'objet d'une demande d'autorisation ou de permis de construire dès lors que sa surface totale dépasse les 20 m2.

Vous pouvez éviter ces formalités et tout le travail de terrassement en optant pour une serre autoportante.

La serre châssis

La serre châssis est une installation de très petite taille qui ne requière pas beaucoup d'espace pour être installé. Elle se compose généralement d'un coffrage en bois de plus ou moins grande taille refermé par un vitrage.

La serre châssis est surtout adaptée pour le semis et le forçage des jeunes plantes et légumes au début du printemps. Ils devront ensuite être repiqués en pleine terre.

La serre tunnel

La culture potagère dans votre jardin deviendra plus productive grâce à une serre de jardin spécialement conçue pour ce type de culture. En effet, elle est conçue pour assurer la protection des plantes contre les intempéries tout au long de l'année, leur permettant de mieux se développer. La serre tunnel est idéale pour prolonger les saisons et optimiser le rendement de vos cultures. Sa hauteur variera en fonction des types de plantes qu'elle abrite, sachant qu'un plafond haut est indispensable pour les plantes qui poussent sur des tuteurs, tandis que les plantes au ras du sol comme la salade ou les fraises requièrent un tunnel bas.

Où installer la serre de jardin ?

L'emplacement de la serre compte pour beaucoup dans son efficacité à assurer ses fonctions. C'est la raison pour laquelle il doit être choisi avec soin :

Quel est l'endroit idéal pour une serre ?

Vous devez en premier lieu opter pour un endroit facile d'accès dans le jardin et qui se trouve si possible à proximité de votre habitation. Pour que la serre soit efficace, elle doit en effet disposer d'une superficie telle que le volume d'air puisse faire office de tampon thermique, et préserve les plantes des hausses ou baisses brutales de la température.

De manière générale, la serre doit pouvoir faire 2,5 mètres de hauteur, sur une largeur de 3 mètres pour une surface comprise entre 12 et 20m2. Ces dimensions sont les plus indiquées pour une serre destinée à la germination et au forçage de fruits et légumes.

Évitez d'installer la serre à proximité d'un arbre ou de végétations qui risqueraient d'obstruer la lumière et de salir ses parois. Il en va de même pour les endroits venteux, notamment si ses parois ne sont pas en verre. Vous pouvez protéger celles-ci à l'aide de brise-vent et de palissades si aucun autre emplacement n'est possible dans le jardin.

Quelle est l'orientation idéale d'une serre ?

Il est généralement conseillé de placer la serre à un endroit très ensoleillé, toutefois, une orientation plein sud risquerait de la transformer en four pour vos plantes. Il est donc essentiel que vous choisissiez un endroit ensoleillé, orienté est-ouest.

Si vous comptez vous servir de votre serre pour réaliser de la permaculture, il serait plus judicieux de l'adosser à un mur de votre maison afin de lui garantir une meilleure inertie thermique. Grâce à la chaleur émanant du mur, la température sera plus élevée la nuit dans la serre.

Les étapes de l'installation de la serre de jardin

L'installation de votre serre de jardin devra être effectuée comme suit :

La préparation du sol

Que vous ayez choisi une serre autoportante ou fixe, il est important que celle-ci soit installée sur un sol plat. Un terrain en pente amenuiserait la stabilité de l'installation, lui ferait courir le risque de s'ébranler et même de s'effondrer en cas de vents violents ou de pluies trop abondantes.

La première chose à faire avant de monter votre serre est donc d'aplanir la surface au sol.

L'assemblage des éléments de la serre

Une fois l'embase et la fondation mises en place (dans le cas de la serre fixe), il vous faudra assembler la structure de la serre. Pour une serre tunnel, il faudra commencer par l'armature en assemblant petit à petit les éléments de la partie plaquée au sol à la partie haute, puis aux arceaux et aux renforts. Fixez ensuite le tunnel au sol puis recouvrez l'ensemble avec la bâche.

Pour le cas d'une serre en verre ou en polycarbonate, il vous faudra débuter par le montage des parois, puis celle des panneaux et la structure du toit. La porte sera le dernier élément à monter avant de consolider l'ensemble avec les charnières.