Mais qui est donc l’acide férulique, utilisé dans les cosmétiques ?

Mis à jour le 21 juillet 2020 par ELLE Belgique
Mais qui est donc l’acide férulique, utilisé dans les cosmétiques ? Photo by Christin Hume on Unsplash

L'acide férulique présent dans beaucoup de préparations cosmétiques est une substance assez polyvalente. Il peut remédier à plusieurs problèmes qu'une peau peut rencontrer et en améliorer de nombreux aspects. Il apporte de nombreux bienfaits qui conviennent à de nombreuses typologies de peaux. Ses propriétés sont de plus en plus reconnues dans l'univers cosmétique.

Mais malgré sa dénomination inquiétante d'«acide», avant d'être utilisé dans des soins de la peau, il se retrouve naturellement dans les céréales telles que le riz, le blé, l'avoine ou le maïs ; dans les éléments qui composent les arbres appelés conifères (glands, feuilles, écorce) ; dans des plantes comme la betterave rouge, le sureau noir, la camomille romaine… Bref, il ne s'agit pas d'un élément de synthèse mais bel et bien d'un composant tout simplement naturel, qui est bien plus présent que ce que l'on imaginerait.

Un acide libère des ions Hydrogène au contact d'une solution aqueuse. Ainsi, sous une forme liquide, l'acide férulique crée des réactions qui vont directement toucher la peau. Il fait partie de la catégorie des acides dits "phénoliques" qui préviennent l'apparition de maladies liées à un vieillissement, ou à une certaine détérioration.

Quelles sont ses actions bénéfiques ?

Tout d'abord, l'acide férulique est principalement utilisé pour ses vertus antioxydantes, c'est-à-dire qui neutralisent les radicaux libres qui contribuent à un vieillissement des cellules de la peau et finissent par bouleverser son ADN. Ces radicaux libres proviennent de différents éléments, qui sont par conséquent responsables du vieillissement de la peau.

L'une de ces causes est l'exposition au soleil. L'acide férulique empêche la pénétration des rayons UVA (qui entrent profondément dans la peau et qui sont responsables de son vieillissement et de ses rides) et UVB (qui causent des brûlures et des coups de soleil en pénétrant la peau en surface) dans la peau, c'est pour cela qu'il n'est pas rare d'en trouver dans les crèmes solaires.

La video beauté du jour :
POURQUOI VOUS DEVRIEZ BANNIR LES ÉLASTIQUES ET LES BARRETTES DE VOS CHEVEUX

La peau peut également vieillir pour cause d'autres facteurs externes, tels que la pollution de l'air ; ou des facteurs internes comme un stress intense chez la personne, une consommation de tabac ou une alimentation non équilibrée. L'acide férulique empêche les agressions potentielles de tous ces éléments.

Les rides sont le témoin d'un affaiblissement des fibres d'élastine et de collagène. C'est pourquoi l'acide férulique va les réactiver et faire en sorte que la peau garde son aspect lisse et élastique, caractéristique des personnes en jeune âge et en bonne santé. La peau retrouve sa jeunesse.

De plus, en activant les mécanismes anti-âge de la peau (il solliciterait la protéine Nrf2), l'acide férulique soigne les agressions déjà causées par ces facteurs. Ainsi, il effectue une double action : tout en empêchant la pénétration de micro-organismes intrusifs causant un vieillissement de la peau, il répare également les dégâts que ces agressions ont déjà provoqués. C'est pour ça qu'il est parfois l'ingrédient secret des produits anti-rides ou anti-âge.

Une utilisation renforcée en association avec de la vitamine

Il peut aussi être utilisé dans un sérum à la vitamine C ou D. La première a également des propriétés antioxydantes, leurs actions sont donc complémentaires et contribuent à la longévité de l'aspect raffermi et lisse de la peau. Un sérum à la vitamine C peut redonner sa jeunesse à la peau, ce qui ne peut que s'améliorer encore davantage par les actions de l'acide férulique. La vitamine D est dérivée des rayons ultraviolets et apporte de l'éclat et de la vitalité à la peau, aspect sur lequel nous reviendrons plus tard.

L'acide férulique travaille en profondeur en agissant sur les cellules cutanées, la surface de la peau, et également ses cellules nerveuses. Ainsi, il effectue des actions sur toutes les couches de la peau : la cornée, l'épiderme, le derme et l'épiderme. Il agit comme une barrière entre la peau et les éléments extérieurs qui l'abîment.

L'acide férulique est apaisant et agit contre les problèmes de coloration de la peau, que ce soient des taches de rousseur, des rougeurs ou des phénomènes de décoloration. Les peaux à tendances acnéiques ou sujettes à de la dermite séborrhéique - qui consiste en l'apparition de plaques rougeâtres à la surface de la peau - peuvent aussi en bénéficier au vu de ses propriétés anti-inflammatoires. Il redonne de l'éclat, de la fermeté et de l'élasticité à la peau.

La peau étant plus souple, un traitement à base d'acide férulique peut contribuer à une amélioration de la masse musculaire, le muscle se situant juste en-dessous de la peau.

En conclusion

Ainsi, l'acide férulique est efficace grâce à ses propriétés très bénéfiques, que ce soit dans une crème solaire, un sérum à la vitamine C ou bien un produit anti-rides.