Le carnet de voyage de Céline: Jaffa une des villes les plus trendy du monde

Mis à jour le 12 février 2018 par Céline Pécheux
Le carnet de voyage de Céline: Jaffa une des villes les plus trendy du monde

JAFFACOUV

Entre new cool et old school, Jaffa est l’une des villes les plus anciennes du monde, l’une des plus trendy aussi. Vingt raisons d’y aller sans tarder.

5

Sa cyclomanie

Idéale pour découvrir Jaffa et se faufiler à vitesse grand V dans les ruelles étroites, le fixie se loue à la journée. L’occasion aussi de se rendre à Neve Tsedek (le quartier juste à côté) et de déguster chez Anita les meilleures glaces de la ville

La video lifestyle du jour :
10 SPORTS QUI FONT UN CORPS DE BOMBE

(www.anitaglida.co.il).

1/

11

Son panorama tradi

Les locaux le prononcent Yaffo. Le petit port de pêche qui marque la frontière avec le nouveau Tel Aviv a rénové ses maisons en ruines et inauguré des galeries d’art, pour devenir le lieu de prédilection des bobos. Pour faire partie de la tribu, on lunche chez Taselix, à deux pas du théâtre judéo-arabe, symbole de la coexistence des deux cultures.

2/

JAFFACOUV

 

Son locadesign 

Cap sur cette petite boutique de design israélien qui a tout compris de nos besoins organisationnels et propose des rangements aussi pratiques que délirants

(Hapninim 1).

3/
3

Ses boutiques de fripes

Rayon vintage, à Jaffa, on a l’embarras du choix ! Au kilo ou à la pièce, BoBo est l’antre des chemises à fleurs hawaïennes et des sacs en cuir baba cool (12 Rabi Pinchas).

4/

14

Sa chine frime

À quelques jets de ballerine de là, le quartier des antiquaires concentre le meilleur de la chine. Dans notre GPS shopping, on note une halte chez la créatrice israélienne Naomi Maaravi (Ruhama 9, Noga). On débriefe le tout à la terrasse du Casino San Remo  (Nehama 2), où les looks sont aussi inspirants que la carte des élixirs.

5/

4

Sa bombe antioxydante

Pour être dans le même mood healthy que tous les Tel-Aviviens, on pratique le yoga sur un rooftop et on se gave de jus de grenade. Sa forte concentration en flavonoïdes permet de lutter contre le développement des cellules cancéreuses et de retarder la progression du cancer du sein.

6/

8

Son épicentre bobo

Rue Sheinkin, lieu de tournage du film « The Bubble », les cafés bohèmes succèdent aux friperies branchées.

7/

JAFFACOUV

Son afterwork

À chaque plage sa tribu : il y a celle des dimanches en famille, celle des religieux, celle qui autorise les chiens… Les plus branchées : Tsfoni et Banana Beach. En soirée, cette plage devient le centre névralgique des clubbers.

8/

13

Ses street looks

Depuis que le quartier est devenu trendy, on y croise des artistes, poètes, et créatifs juifs et arabes ainsi que des fashionistas bien dans leur short, qui déambulent sac vintage au bras. Le repaire des jolies filles du quartier ? C’est La Shuk (92 place Dizengoff).

9/
12

Son houmous

Chez Abu Hassan, pas de menu, mais une spécialité, le houmous, avec ou sans œuf, pimenté ou nature, qui se déguste tiède sur une pita fraîche ou un oignon cru ! (1 Dolphin Street)

10/

15

Son marché aux puces

Dix heures. En short et spartiates, on file au Flea Market, l’arrêt obligatoire pour tous les nostalgiques et les férus de bonnes affaires. Ici, on déniche du bric-à-brac, des sacs vintage et des meubles années 50 pour une poignée de shekels avant de mettre le cap sur le Shafa Bar (Rabi Nachman 2) tenu par une bande de gay-lurons hilares.

11/

9

Son sens de la distinction

Dans un pays où l’on vous demande votre religion plus souvent que l’heure, Jaffa célèbre l’hédonisme et la liberté de mœurs. Ici, le port de la kippa ou du voile, comme celui du bikini, est banal. On parle toutes les langues, puisque des juifs du monde entier y ont fait leur aliyah (littéralement « élévation spirituelle »), un terme qui désigne l’immigration en Terre sainte

12/

2

Ses femmes fortes

En Israël, toutes les filles doivent faire leur service militaire dès qu’elles sortent de l’école, pendant minimum deux ans. Une formation qui leur donne de l’assurance et une certaine indépendance. À Tel Aviv, le pourcentage de femmes célibataires entre 25 et 29 ans est de 46 %.

13/

JAFFACOUV

Sa dolce vita

Comme à Miami, les plages de sable fin longent la ville du nord au sud sous un soleil éblouissant : privées, publiques, sauvages, sportives, toutes équipées de terrains de volley et de mini parcs de musculation gratuits.

14/

6

Ses designers 

Cette jeune créatrice de 29 ans présente ses collections de robes, chaussures et accessoires au look fifties dans un appartement-boutique au cœur du quartier Rothschild (64 boulevard Rothschild, www.ronikantor.co.il).

15/

7

 

Son spot popote

Arrêt obligatoire chez Puaa pour grignoter la meilleure salade de tomates du monde dans une maison où tout est à vendre, même les photos aux murs ! (8 Rabi Yochanan Street, www.puaa.co.il)

16/
10

Son body spirit 

Envie d’un peu d’action ? En selle pour un petit trot au bord de l’eau ! Pour les moins courageux, la Tayelet (le bord de mer de Tel Aviv) offre aussi de bons spots pour lézarder au soleil.

17/

1

 

Sa récup’mania

Très concernés par l’écologie, les habitants de Tel Aviv font de l’upcycling un mode de vie.

18/

JAFFACOUV

Son point de rendez-vous

Le boulevard Rothschild est le rendez-vous de la jeunesse branchée de Tel Aviv. On s’y balade de jour comme de nuit pour y faire la fête, assister à des street concerts ou tout simplement prendre un café glacé dans un estaminet à ciel ouvert.

19/
JAFFACOUV

Sa graff attitude

Supports d’expression artistique, les murs et les bâtiments désaffectés de Jaffa sont souvent recouverts d’images, allant de simples slogans au street art complexe et coloré.