WoodCutter : la nouvelle folie à Bruxelles

Publié le 30 janvier 2019 par Elisabeth Clauss
WoodCutter : la nouvelle folie à Bruxelles

Oubliez le karaoké et le bowling ! Pour vos soirées filles, vos dates Tinder et vos team buildings, venez lancer des haches dans le bar WoodCutter

C'était le passe-temps préféré des vikings - ça et envahir des pays, mais tout est déjà pris maintenant. Le lancer de haches, nouveau dada des Canadiens (âmes de bûcherons ne saurait mentir), et des Américains. Haches ou hastags, pour devenir populaire, on n'a même plus besoin de choisir.

 

Romain et Julien, solides jeunes entrepreneurs et amis d'enfance (Julien a lancé Enygma, les premiers escape games 100% belges à Bruxelles), ont ouvert début janvier dans le bas des Marolles, leur WoodCutter de 250m² et 9 couloirs grillagés (sécurité maximale), qui fait déjà cibles combles tous les soirs. Bientôt, ils s'étendront en Flandre.

Les filles plébiscitent ce délicat divertissement pour des virées de bachelorettes. WoodCutter est aussi une bonne option pour un premier rencard, histoire de se faire rapidement une opinion tranchée sur l'homme ou la femme des bois qu'on a en face de soi.

 

L'esprit de la forêt veille sur cette saine activité

et sur ses décharges d'adrénaline, puisque tout ici est écolo : les planches viennent de plantations renouvelables, la déco est en bois brûlé japonais. Ne demandez pas une paille dans votre eau pétillante : pas assez green. En revanche vous pourrez vous tailler une ambiance merveilleusement conviviale, avec bar et activités diverses organisées autour de la sève d'arbre et de l'huile de coude.

Après 4-5 premiers lancers

Même si vous n'êtes pas particulièrement adroit(e), normalement, la hache se plante dans la cible. Délirant sentiment de fierté quand on devient la petite fille qui coupe elle-même les allumettes, triomphante, le biceps bandé et le rose aux joues.

 

Comment ça marche ?

Pour 17€ par personne, lancers illimités. Un coach vous explique toute la manoeuvre, la position des mains, l'art de viser, tout ce qu'il faut savoir quand on lâche le joystick pour un manche de bois. Portez des chaussures fermées : une hache, même pas très lourde, même peu coupante, dans un accès d'euphorie, c'est vite lâchée.

Tous les détails, là.