Solange Thierry : les bijoux de familles (d’artistes)

Publié le 6 septembre 2018 par Elisabeth Clauss
Solange Thierry : les bijoux de familles (d’artistes)ST16-09 001

Collectionneuse passionnée de bijoux contemporains, Solange Thierry expose "Objets Ambigus", une sélection de ses 800 pièces d'artistes au Bozar, jusqu'au 14 octobre. Une immersion dans un domaine fascinant d'art impliqué.

Longtemps rédactrice en chef de la revue d'art L'Oeil, elle a toujours évolué dans un milieu d'artistes, qui a nourri son intérêt grandissant pour l'art contemporain. Solange Thierry collectionne les bijoux précieux surtout par leur originalité et leur nature sculpturale : « j'ai abandonné le rang de perles quand j'ai découvert le bijou contemporain. »

 

Solange Thierry : les bijoux de familles (d'artistes) - 1

 

Certains bijoux sont composés d'objets de récupération, de bronze, de métaux soudés - on y trouve des phares de moto – et racontent les destins surprenants des reconversions de leurs instigateurs, venus parfois de carrières conventionnelles, pour accomplir leur destin artistique, avec recul et second degré. D’autres évoquent des objets usuels présents ou désuets : mors de cheval, pédales de piano, plaques d’imprimerie. De ses authentiques (et classiques) bijoux de famille, Solange Thierry, par la main d'artistes complices, a réinventé des pièces nouvelles, « dans le respect de la joaillerie ». Les interprétations d’un précurseur comme Frédéric Becker, initiateur de l’art cinétique dans le bijou, sont à la fois édifications, mobiles et installations. Sa collection ne tient pas du fanatisme, mais de l'incarnation : Solange porte tout, ou s'en détourne. Pas de fétichisation de l'accumulation, l'acquisition se fait par gourmandise « à consommer tout de suite ». C'est attachant, jouissif et insolent.

 

Solange Thierry : les bijoux de familles (d'artistes) - 3

1/

L'art impliqué

Pour porter des bagues qui reproduisent la maquette de sa maison (avec des émeraudes pour matérialiser les arbres du jardin), Solange Thierry ne peut qu'aimer la démesure. « Au plus je mûris, au plus j'ose. En grandissant, on gagne en assurance. » Prodiges d'équilibre, certains bijoux ne devraient même pas tenir au corps. Mais la gravité a ses coquetteries que l'attraction terrestre dénie. Dans cette accumulation d'objets de peau ludiques, on décèle du géométrique, de l'organique, du figuratif. Des messages, des histoires, des récits. Cette expo est une balade instructive, une forme d'art insolite à porter au plus près de soi.

 

Solange Thierry : les bijoux de familles (d'artistes) - 5

 

Cette collection unique a inspiré un ouvrage : « Bijoux Contemporains, Une Passion », Ed. Du regard.

 

Solange Thierry : les bijoux de familles (d'artistes) - 7