Notre top des meilleures adresses où manger de la street food à Bruxelles

Publié le 22 septembre 2021 par Clothilde Van Brussel
Notre top des meilleures adresses où manger de la street food à Bruxelles © Le Cartel

Sur un banc, en marchant, autour des étangs, la street food c’est la bouffe rapide qu’on emporte partout avec soi. Petit tour des spots les plus tasty du tarmac bruxellois.

My Tannour 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par My Tannour (@mytannour_bygbs)

Ouvert depuis 2018, My Tannour est devenu un incontournable de la street food à Bruxelles. On reconnaît d'ailleurs le petit restaurant niché derrière la place Flagey à la queue de plusieurs mètres qui s'entasse le long de sa devanture. À l'intérieur, c'est Georges Baghdi Sar qui fait chauffer les fourneaux ou plutôt les tannours, ces grands fours à pain que l'on retrouve partout au Proche-Orient. Ce jeune arméno-libanais né en Syrie propriétaire du C'Chicounou et, plus récemment, du Mine Madeh, a fait le pari de convertir la capitale aux saveurs syriennes. La star du lieu ici, c'est donc ce petit pain rond et plat réalisé minute que l'on remplit de viande (poulet, bœuf ou agneau), marinée et cuite pendant 5 à 16 heures et que l'on surmonte ensuite de légumes croquants. Pour les vegés, il existe de délicieuses options à l'halloumi grillé, aux falafels ou encore au caviar d'aubergine. Pour terminer, on accompagne volontiers son pain de sides originaux, tels que des légumes grillés, du houmous ou encore des pommes de terre sautées aux épices.

Good news, après s'être installé à Ixelles, Saint-Gilles et au WOLF, My Tannour devrait bientôt débarquer à Waterloo.

Prix ? comptez  entre 7 et 8,50 € le tannour, entre 10 et 12,50 € les plateaux et 6 € les sides.

Où ? Rue de la Brasserie 98, 1050 Ixelles, Avenue Adolphe Demeur 36, 1060 Saint-Gilles et Rue du Fossé aux Loups 50, 1000 Bruxelles (WOLF).

Rambo

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAMBO (@ramboburger)

Rambo, c'est le résultat d'un projet mené par un collectif de restaurateurs de la Capitale, dont les différences font la plus grande force : John Prigogine et Xavier Chen (Old Boy), Sadri Rokbani (Chez Richard & Chez Franz) et enfin Vincent Losson et Olivier Gillard (Bold). De l'association de ces Five Guys bruxellois est né un fast-food aux allures de diner américain, où bitume et couleurs néons rappellent de manière subtile la fameuse cité des anges. Pour sa carte, Rambo a opté pour le minimalisme : trois cheeseburgers différents (classic, special et veggie), accompagnés de frites et de sauces home-made. Cerise sur le gâteau : le potato bun, produit à base de fécule de pomme de terre... Un pain ultra moelleux, léger toujours beurré et toasté avant l'envoi.En dessert, on se délecte d'un Vanilla Sundae aux toppings gourmands, histoire de finir en beauté. La touche belge est finalement apportée par la sélection de bières proposées, toutes issues de microbrasseries.

Prix ? 10 € le burger

Où ? Rue Washington, 7 1050 Ixelles

Le Cartel

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LE CARTEL (@lecartelbrussels)

Le Cartel, c'est le temple de la street food mexicaine par excellence. Installé Place Jourdan, la taquería est une halte obligatoire depuis son ouverture il y a quelques mois. Au menu : des tacos aux saveurs ensoleillées tels que Yucatan chicken (poulet épicé), Al Pastor (porc mariné à déguster avec de l'ananas), Veggie (à base de patates douces) et enfin Pork BBQ Chipotle (pulled porked et sauce BBQ piquante), mais aussi des quesadillas, nachos et autres esquites. Pour toujours plus de plaisir, Le Cartel propose aussi des tacoboxes à emporter remplies de bonnes choses. Ainsi, on y retrouve tortillas, guacamole, piments jalapeño, fromage et autre pico de gallo. De quoi se préparer de délicieux tacos en toute convivialité.

Prix ? 7,50 € les 2 tacos au choix.

Où ? Rue Général Leman 19, 1040 Bruxelles.

Yababa

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par YABABA (@yababastreetfood)

Situé non loin du Mont des Arts, Yababa fait voyager les bruxellois jusqu'au Moyen-Orient. Mélange culturel né d’années de voyages et de transmission entre un père et son fils, Yababa est un nouveau concept « fast casual » pour une cuisine aux saveurs orientales servie minute. À déguster sur place, à emporter ou en version traiteur, les plats sains et gourmands comme les pitas, les généreux bowls ou encore les mezzes aux accents du Maroc, d’Israel ou du Liban, sont l’assurance d’une expérience unique. Ici, les viandes sont cuites sur braises dans un four traditionnel à charbon de bois tandis que les sauces sont préparées sur place tout comme le houmous, le baba ganoush, les falafels ou encore le Sabir, un plat végétarien traditionnel. Quant à la spécialité ? La pita noire au charbon actif ! On valide.

Prix ? à partir de 9,20 € le bowl, 6,90€ la pita et environ 4,50 € par mezze.

Où ? Chaussée d’Ixelles 25, 1050 Bruxelles.

Bobbi Bao

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BOBBI BAO (@bobbibaobrussels)

Installé dans la capitale depuis l'été 2020, Bobbi Bao propose des baos généreusement garnis. Vous savez, ces petits pains moelleux et aériens cuits vapeur et dont les farces varient au gré des envies... Vous salivez ? Nous aussi. Le chouchou du lieu est sans aucun doute le Pulled Pork Bao, un classique de la cuisine taïwanaise. Pour les végétariens et vegan, pas d'inquiétude : des versions adaptées sont également proposées. À accompagner de sides tels que des nems ou des wontons.

Prix ? 7 € le bao.

Où ? Rue Henri Maus 25, 1000 Bruxelles.

Monella

Monella, c'est le récent projet d’Ugo et Francesco de chez Racines. L'adresse a ouvert ses portes fin juin dernier. L'ambition du duo ? Faire connaître la street food italienne de Naples et de Florence version 2.0, celle à laquelle ils ont goûté durant toute leur enfance avec son côté espiègle, canaille et enfantin. Côté cuisine, on retrouve des spécialités artisanales et faites maison, élaborées à partir de produits de qualité et, dans la limite du possible, bio et belges. Au menu, on retrouve la célèbre pizza fritta, des bombe fritte des schiacciate et des dolce déclinables à travers le temps et en fonction des saisons.

Prix ? spécialités proposées entre 6,50 € et 9,50 €, à accompagner de vins nature, de cocktails ou de softs drinks.

Où ? Chaussée d'Ixelles 347, 1050 Ixelles.

Smash

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SMASH (@smash.brussels)

Projet imaginé par Stéphanie et Christophe pendant le confinement, Smash a pris ses quartiers à Flagey. Ce nouveau comptoir de style industriel propose une cuisine inspirée de la rue, sans chichis et goûtue. Smash réinvente la junkfood en mettant à l’honneur le smash burger et le lobster roll, une carte courte avec un produit réfléchi et de qualité. Tout est local, sauf le homard (qui est à sa damner)! Une viande issue de la boucherie Carné à Uccle, des bières de micro-brasseries bruxelloises ou encore l’épeautre de leur pain venant du Brabant wallon.

Prix ? 9,5 € le burger, 17 € le lobster roll, 3,5 € les frites et 3 € le dessert.

Où ? Rue Van Elewyck 4, 1050 Ixelles.

La Pitasserie

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Pitasserie NK (@la_pitasserie_nk)

Avec ce snack signé Nikolas Koulepis, c'est un véritable parfum de Grèce qui embaume les rues du quartier du Châtelain. Bien qu'on pourrait s'y méprendre, à La Pitasserie, on ne retrouvera pas les classiques pitas Gyros mais bien les pitas qui sont des tartes de légumes à base de pâte Phylo à l'huile d'olive. Sucrées ou salées, toutes sont faites maison et élaborées à base de fromages et de produits 100% grecs et belges. Garnies d’épinards, de viande ou de feta, les pitas peuvent aussi être réalisées à base de champignons, de poireaux ou encore de courgettes. À déguster tiède, telle que servie, pour un total plaisir gustatif ! Le coup de coeur ? La spanakotyro pita. Epinard, herbes fraîches et feta. MIAM.

Où ? Rue du Page 62, 1050 Ixelles.

Big Pho

Lancé par l'équipe du Kiosque du Bois de la Cambre, Big Pho est un nouveau concept de restauration asiatique qui a débarqué à Uccle il y a presque un an. Au menu : une cuisine familiale et réconfortante à l'esprit "asian casual". Ainsi, les plats du Big Pho sont le reflet d'une cuisine asiatique du quotidien, accessible à tous ! La carte propose différents plats gourmands, dont évidemment le Phô, une soupe vietnamienne inspirée du traditionnel pot-au-feu français. Ici, il est préparé de cinq façons différentes, à partir de porc, poulet, bœuf Black Angus, scampis ou en version végétarienne. Chaque plat proposé à la carte a aussi sa déclinaison à base de riz, parce qu'après tout, pourquoi ne pas varier les plaisirs ?

Prix ? comptez entre 6 et 13 € pour des spécialités à emporter.

Où ? Shopping de Fré, Avenue de Fré 82, 1180 Uccle.

À LIRE AUSSI

La street-food mexicaine s'invite à Bruxelles

Sando : l'icône de la street-food japonaise s'impose en Belgique

Bruxelles : ouverture d'un hotspot éphémère dédié au croque-monsieur