Brussels Yoga Day: une journée gratuite pour s’initier

Publié le 21 juin 2018 par Laurence Donis
Brussels Yoga Day: une journée gratuite pour s’initier

Chaque année, en juin, une séance collective de yoga est organisée dans le Bois de La Cambre. Pourquoi on y va ? Les réponses de Nathalie Babouraj, médecin et yogathérapeute. 

C’EST POUR QUI, LE YOGA DAY ? 

« Pour tout le monde, y compris les femmes enceintes et les personnes plus âgées. Il en existe plein de variantes, mais ici, on pratique le hatha yoga. C’est la base du yoga, celui qui est le plus courant en Occident. L’idée, c’est de rester le plus simple et le plus accessible possible ! Il n’y a pas non plus besoin d’être particulièrement ouvert à la spiritualité. Dans le yoga, il y a aussi un côté très terre à terre : chaque geste a un impact sur notre physiologie. Ce n’est pas un hasard si on commence une séance en chantant le son “ Om ”, par exemple. La vibration nous aide à nous recentrer. Écouter sa respiration permet de calmer le système nerveux, d’activer des zones de régénération plutôt que des zones de stress. » 

ON SE PRÉPARE COMMENT ? 

« Il n’y a pas de préparation physique particulière et c’est ça aussi qui est cool. Je conseille simplement aux gens de venir l’esprit ouvert et vêtus d’une tenue souple. On oublie le jeans. L’idéal, c’est de venir à jeun. Le but du yoga, c’est que l’énergie circule partout dans le corps. Si on a mangé juste avant, elle sera concentrée dans le ventre à cause de la digestion. » 

POURQUOI AU BOIS DE LA CAMBRE ? 

La video lifestyle du jour :
10 SPORTS QUI FONT UN CORPS DE BOMBE

« Parce que cela permet de profiter de la nature et d’être à l’écoute de nos sens. Les balades en forêt ont un véritable impact sur nous. La couleur verte stimule la capacité d’autorégulation du corps, cela nous aide à mieux gérer les changements permanents de la vie. Et puis le Bois de La Cambre permet d’accueillir beaucoup de monde. Participer à une séance de yoga avec 3 000 personnes, c’est très dif- férent que de le faire en petit comité. On ressent une énergie de groupe puissante, une connexion aux autres qui manque parfois dans notre société individuelle. »

ET SI JE VEUX PROLONGER L’EXPÉRIENCE ? 

« Le but du Yoga Day, c’est évidemment que ça ne se limite pas à un one shot, un dimanche d’été. Sur place, les participants auront la possibilité de découvrir les différents types de yoga et les centres où se lancer en Belgique. Le but, c’est d’amorcer une prise de conscience, d’inviter les gens à pratiquer à leur rythme. Il ne faut pas s’imposer une activité trop contraignante ni culpabiliser si on rate une séance. Cinq minutes par jour, c’est déjà très bien. Le cerveau se rend rapidement compte des bienfaits du yoga, on acquiert vite une souplesse physique et mentale. » 

UN EXERCICE À RÉALISER AU BOULOT ? 

« On peut faire du yoga de façon informelle, chaque fois qu’on y pense, en deux minutes chrono ! Un petit exercice à réaliser n’importe où s’appelle la “ météo intérieure ”. L’objectif, c’est de se poser, de prendre la température de son état physique et mental. On sent le point de contact de son corps avec la chaise, on respire par le ventre et on observe ses pensées. Est-ce qu’elles filent à toute vitesse sur une autoroute ou plus tranquillement sur un chemin de campagne ? Ce type d’exercice permet de remettre les compteurs à zéro pour le cerveau. On revient à l’instant présent, on sort de l’engrenage du quotidien. » 

Infos pratiques: Le Yoga Day aura lieu le dimanche 24 juin, au Bois de La Cambre (Carrefour des Attelages, en face du Chalet Robinson). Séance géante gratuite donnée par Nathalie Geetha Babouraj, inscriptions sur www.brusselsyogaday.be