Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe

Publié le 10 avril 2018 par Céline Pécheux Photos: We Are Oskar
Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribeMosaert Capsule 5

Autour de la table, ils sont trois. Paul Van Haver (alias Stromae), son binôme – à la scène comme à la ville – la styliste Coralie Barbier et son frère Luc Junior Tam, directeur artistique du label (et boîte de prod) Mosaert. L’occasion pour nous de sonder l’univers d’un des collectifs les plus cool du pays dont la cinquième capsule est sortie en exclusivité au Bon Marché Rive Gauche à Paris. Ils se sont prêtés au jeu de questions-réponses.

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 1

VOTRE PHILOSOPHIE?

L'ESPRIT DE FAMILLE

« Le label Mosaert compte six personnes en tout, dont Paul et moi. Le hasard fait bien les choses. Nos compétences sont complémentaires. Il n’y a donc pas de concurrence ou de jalousie entre nous, vu qu’on fait tous des choses différentes. Si j’avais été chanteuse ou musicienne, ça aurait été peut-être différent. On est hyper bienveillants les uns avec les autres. On se protège énormément », explique Coralie.

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 3

Paul : « Mosaert est une toute petite structure. Dans tous nos projets, on collabore et on s’entoure de gens qu’on aime et qui ont un savoir-faire extraordinaire. Pour le prêt-à-porter, tout est fait en Belgique, en France ou au Portugal. On travaille notamment avec une usine de réinsertion sociale à côté de la gare du Midi à Bruxelles. »

L’ACTU QUI TUE?

NOTRE CAPSULE 5

Coralie : « Après la folie de la tournée “ Racine Carrée”, l’idée était de travailler“undercover”. De quitter les projecteurs pour s’ouvrir à d’autres univers. Paul a fait de la production musicale pour d’autres artistes, Luc des clips et de la scénographie. Cette Capsule 5, c’est l’occasion de travailler de nouveau ensemble, en nos noms. » Inspirée de l’Art déco et de l’Art nouveau, cette nouvelle collection mode et lifestyle assume sa belgitude.

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 5

Ici, les tee-shirts, teddys et chaussettes affichent des arabesques, papillons et végétaux modernisés avec des couleurs pêchues. À la mode s’ajoutent, pour la première fois, du linge de maison, des coussins, de la vaisselle et même un fauteuil qui reprennent les mêmes codes esthétiques... Au total, une cinquantaine de pièces hyper graphiques, marque de fabrique du label.

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 7

Un univers complet et cohérent avec une scénographie et de la musique exclusives que présente Mosaert, au Bon Marché, pour une période ultra limitée (du 6 avril au 20 mai). "C’est la première fois depuis le succès de l’album “ Racine Carrée ” que toutes nos compétences se rejoignent à nouveau. Moi, pour le stylisme, Paul pour la musique et Luc pour la scénographie », explique Coralie Barbier.

QUESTION MUSIQUE?

UN NOUVEAU MORCEAU SIGNÉ STROMAE

Paul : «J’ai créé un long morceau de 10 minutes spécialement pour le défilé au Bon Marché. Le but étant de le diffuser en radio par après. C’est un peu mon retour sur le devant de la scène.»

VOTRE A.D.N. MODE?

ARTISANAT ET DÉCALAGE

Anagramme de Stromae et de maestro, Mosaert est un label au nom de code multifacette qui jongle et marie différentes disciplines avec brio. Pour ses collections de prêt-à-porter, tout part, dans un premier temps, d’imprimés référencés et unisexes twistés par des couleurs pop et surprenantes. La mise en forme est ensuite travaillée par Boldatwork, duo de graphistes bruxellois. Pour les coupes, la ligne directrice est preppy british dans l’esprit. Un style classique que Coralie Barbier décale avec des motifs qui dénotent. Du coup, le polo, le cardigan, le pull et les chaussettes de collégiens anglais n’ont jamais été aussi pop !

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 9

LA COLLAB’ QUI CLAQUE?

MOSAERT X NOTIFY

Petites nouvelles dans la bande, les claquettes et les casquettes ont été pensées en collaboration avec Notify (célèbre marque de jeans couture). Mosaert x Notify ou comment être bien sapé de la tête aux pieds.

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 11

 

VOTRE NOUVEAU QG?

LE BON MARCHÉ RIVE GAUCHE

Jusqu'au 20 mai prochain, Le Bon Marché Rive Gauche à Paris accueille donc en grande pompe le trio Mosaert. Pour cette collab’, le collectif a créé un univers imaginaire, le leur, version fantasmée: une « Fabrique fantastique » imaginée de toutes pièces avec les équipes de la direction artistique du Bon Marché.

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 13

Pendant toute la durée de l’exposition, le visiteur peut explorer de manière ludique les coulisses du processus de production du label Mosaert. Au programme : une signalétique inspirée de l’univers industriel, des panneaux « Casque obligatoire » ou « Interdit aux escarpins », un parcours fléché au sol et en guise de guides, trois personnages dessinés, avatars du trio belge.

UN RÊVE?

SCÉNOGRAPHIER UN HÔTEL

Paul : « On est passionnés d’archi et de design. Pour la Capsule 5, on a imaginé une ligne de décoration avec du linge de maison, de la vaisselle et même du mobilier. À l’avenir, ce serait super de repenser tout un espace en total look Mosaert. »

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 15

 

UNE REFERENCE DECO?

WOOD BLASTER

Coralie : «Chez nous, à la maison, la menuiserie a été réalisée par Wood Blaster. Ceux qui ont fait le Bar du matin à Bruxelles. Ce sont des artisans passionnés et prêts à réaliser les projets les plus fous.» www.woodblaster.be

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 17

L'ARCHI INSPIRANTE?

LA VILLA EMPAIN

Coralie : «Un musée, une fondation et l’une des plus belles maisons Art déco de Bruxelles. Elle m’a inspirée pour dessiner les motifs de la Capsule 5 d’où les dorures et les effets de brillance.» (67 avenue Franklin Roosevelt. www.villaempain.com)

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 19

LE CLIP A MATER?

COWARD DE YAEL NAIM

Co réalisée par Mosaert et le réalisateur Martin Scali, la vidéo montre une Yael Naim en super héroïne à la retraite, prête à abandonner une partie de ses super pouvoirs, mais pas tous. Et c’est peut-être un peu aussi l’histoire de Paul Van Haver, rangé du monstre Stromae mais pas de la musique, ni de l’envie de créer.

LA CANTINE OU LES CROISER?

KOKUBAN

« Un restaurant japonais à Ixelles. On adore leurs ramen et on y va chaque fois qu’on n’a pas le courage de cuisiner. Service rapide, cuisine de qualité et déco cosy. » (53 rue Vilain XIIII, Bruxelles. www.kokuban.be)

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 21

LE BRUXELLOIS AU TOP?

FRÉDÉRIC NICOLAY

Paul : « J’adore les endroits que cet architecte crée à Bruxelles. Son dernier, le Jester (ex Potemkine) m’a inspiré pour faire la déco de mon studio. » (4 avenue de la Porte de Hal, 1060 Bruxelles)

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 23

VOTRE STYLE DE DESIGN?

L’ESPRIT INDIA MAHDAVI

« Chaque fois qu’on va à Londres, on mange au Sketch dont elle a fait la déco intérieure. Nos nouveaux bureaux à Bruxelles vont être décorés dans le même esprit. Du velours, du vieux rose et du vert bouteille. »

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 25

UN SOUVENIR MARQUANT?

LE CONCERT AU MADISON SQUARE GARDEN DE NYC

En 2015, Stromae est le seul chanteur francophone avec Charles Aznavour et Céline Dion à triompher dans la mythique salle new-yorkaise. Paul : « C’était un truc de fou ! Une des scènes les plus grandioses du monde et Paul Van Haver sur scène ! (rires) Un rêve qui nous a demandé beaucoup de travail pour convaincre les organisateurs que les Américains étaient capables d’écouter de la musique en français et de l’apprécier. Une vraie consécration. On a dansé comme des fous toute la nuit. On n’a toujours pas vraiment réalisé ce qui nous est arrivé a ce moment-là.»

UN LIEU INSPIRANT?

LE BERGER

« Cet ancien hôtel de passe avec sa déco rétro et ses tapisseries à l’ancienne, on adore ! On y a réalisé plusieurs shootings car ce lieu nous inspire vraiment. » (24 rue du Berger, Ixelles. www.lebergerhotel.be)

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 27

UN FILM FETICHE?

THE GRAND BUDAPEST HOTEL DE WES ANDERSON

Luc : « Wes Anderson est un réalisateur qui va jusqu’au bout de ses idées. Tout est cohérent dans ce film. C’est un peu notre philosophie aussi chez Mosaert. Faire mille choses différentes mais toujours reconnaissables et singulières. »

Mosaert is back! Interview confidences de Stromae et sa tribe - 29

Luc : « On n’aime pas trop les trucs de “ niche ”, réservés à un public dit “ pointu ”. On veut surtout faire des choses singulières qui plaisent à tout le monde. On veut toucher toutes les générations. Le mot populaire ou mainstream a souvent une connotation péjorative. Pour nous, c’est un compliment. »

LE BONHEUR, C’EST QUOI ?

Paul: "Trouver un juste équilibre entre le travail et la vie privée." 

TROIS TITRES SUR VOTRE PLAYLIST?

IAMDDB - Shade

 

Anna Leone - « I never really »

«La fête est finie», le nouvel album de OrelSan. Paul : « C’est un pote. J’adore son écriture. Le morceau “ Tout va bien ” déchire. L’instru surtout. Normal, c’est moi qui l’ai fait. » (rires)

INFOS PRATIQUES: L'EXPOSITION «MOSAERT FABRIQUE» au Bon Marché : du 6 avril 2018 au 20 mai 2018.
POINTS DE VENTE DE LA CAPSULE 5: www.mosaert.com ou store.mosaert.com // Au Bon Marché Rive Gauche à Paris ou sur leur site www.24sevres.com