Les Magritte 2018 : « Insyriated » grand vainqueur

Publié le 7 février 2018 par Elisabeth Clauss
Les Magritte 2018 : « Insyriated » grand vainqueur

Signe des préoccupations de l'actualité, le deuxième film de Philippe Van Leeuw, Insyriated, qui raconte le quotidien bouleversant d'une famille syrienne claquemurée dans un appartement, a remporté les 6 prix sur les 6 pour lesquels il était nominé.

Meilleur Film, Meilleur Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure image, Meilleur son, Meilleure musique : une consécration.

 

Samedi soir à Bruxelles, les Magritte du Cinéma Belge déployaient leur glamour pour la huitième édition d'une cérémonie qui fonde son sérieux sur son second degré. Cette année la RTBF a repris l'organisation de l'événement, secondé par quelques irréductibles "Be tv" des débuts. Résultat : une soirée au cordeau, Fabrizio Rongione en Maître de Cérémonie et en très grande forme, formant un duo charmant avec Natacha Régnier, sublime et pétillante sur scène, douce et concentrée en coulisse. Elle a invité les producteurs de cinéma à sortir les acteurs de leurs clichés de carrière, et a exigé gentiment que l'on célèbre "ensemble le cinéma belge, nom d'une pipe". Comme quoi, Magritte n'est jamais loin...

Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 1
Moment de concentration en coulisses
Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 3
Puggy

Puggy a fait trembler planches qui étaient faites pour cela, et backstage, les équipes de coiffeurs tellements bons qu'ils sont hors compétition de Premier Studio, et pour Planet Parfum, l'inénarrable make-up artist Mathieu de Mayer assisté de son formidable confrère Juan Carlos Salazar, ont veillé à mettre en beauté toutes les stars qui s'apprêtaient à monter sur scène, tendues comme des cordons de sécurité on les comprend, avant de faire leur entrée sous les bravos, pour vivre leur rêve bleu à eux.

Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 5
Jean-Philippe Baup pour Premier Studio
Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 7
Mathieu de Mayer pour Planet Parfum

Dans la salle, on frayait avec toute l'Académie André Delvaux au grand complet, avec ses plus de huit cents professionnels de la profession votants, l'équipe du FIFF, une nuée de volontaires et de stagiaires, et pour que tout le monde soit inoubliable et époustouflant sur scène, si possible habillé en créateur belge, deux stylistes qui font pâlir d'envie les plus grands professionnels des Oscar et des césar réunis : Didier Vervaeren et Delphine Dumoulin, sans qui tous ces beautiful people auraient fini en peignoir, sous vos applaudissements.

Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 9
Didier Vervaeren et sandrine Bonnaire

(Ils méritent tous un Magritte, celui de la plus grande patience avec les journalistes squattant les coulisses pour se faire repimper en douce, et qui les empêchaient de bosser à force de faire des selfies dans les miroirs à ampoules.)

Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 11

 

Le palmarès tout de même, c'est pour ça que vous venez de vous enfiler tout les paragraphes précédents :

Photos : Mathieu Ridelle

Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 13
Nawell Madani

1/

Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 15
Philippe Van Leeuw @Reporters

Emilie Dequenne a remporté son troisième Magritte dans la catégorie Meilleure actrice, et Peter Van Den Begin, a reçu celui du Meilleur acteur, amplement mérité, pour son interprétation d'un Roi des Belges pris dans la tourmente dans King of the Belgians de Peter Brosens et Jessica Woodworth. Notons qu'il était particulièrement impressionnant également cette année dans Dode Hoek.

Chez les seconds rôles, le Prix est venu saluer le travail de Jean-Benoît Ugeux dans Le Fidèle, qui était également à l'affiche notamment du court métrage Le Film de l'été. Nominée en 2013 dans la catégorie Meilleur espoir féminin pour La Folie Almayer, Aurora Marion remporte cette fois-ci le Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Noces. Chez les espoirs, ce sont Maya Dory pour Mon Ange et Soufiane Chilah pour Dode Hoek qui remportent la statuette.

Les Magritte 2018 : Insyriated grand vainqueur - 17
Peter Van Den Begin @Reporters

Les Magritte du Cinéma, ce sont aussi des prix remis aux courts métrages, aux documentaires, et à des coproductions.

Le Magritte du Meilleur documentaire a été attribué à Jérôme le Maire pour Burning Out, son film sur l'hôpital, un système en crise, produit par At-Prod. C'est la deuxième fois que le réalisateur est primé, après son Magritte en 2013 pour Le Thé ou l'électricité.

Le Magritte du Meilleur court métrage de fiction est revenu à Raphaël Balboni et Ann Sirot pour Avec Thelma. Le duo avait déjà été nominé deux fois, la troisième fois fut donc la bonne. Notons que le film est produit par Hélicotronc, qui gagne donc ce prix pour la troisième année consécutive.

Le Magritte du court métrage d'animation a quant à lui été remis à Le Lion et le Singe de Benoît Féroumont. Un deuxième prix du meilleur film donc pour Altitude 100 Productions!

Le Magritte du Meilleur film flamand est revenu à la réalisatrice Fien Troch, pour son film intense sur l'adolescence, Home. Le film est produit par Prime Time en Flandre, et coproduit par Versus Production.

Le Magritte du Meilleur film étranger en coproduction est enfin remis à Grave de Julia Ducournau, premier film en grande partie tourné en Belgique, avec une large équipe belge, dont Laurie Colson au décor, lauréate du Magritte des Meilleurs décors cette année. Le film est produit par Frakas Production.

Enfin, le Magritte du Meilleur montage a été attribué à Sandrine Degeen pour Paris Pieds Nus, et vient consacrer sa longue collaboration avec Abel & Gordon, et celui des Meilleurs costumes à Sophie Van Den Keybus pour Noces.

A voir sur Be tv pour fêter le cinéma belge dans la foulée :

Paris pieds nus, le 11 février
Un profil pour deux, le 14 février
Grave, le 27 février