Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste

Mis à jour le 25 janvier 2018 par Céline Pécheux
Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste

La station haute couture revendique son "authenticité" afin de casser son image de repaire pour milliardaires. Mes pistes pour la découvrir en mode family friendly. 

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 1
J'ai testé Courchevel avec mon bébé... Heureuse mais ruinée 🙂

Ici, les stars font du ski et leurs kids aussi...

Les palaces se succèdent, l’héliport est aussi busy qu’un hall de gare et les refuges sont remplacés par des restos étoilés... Bienvenue à Courchevel 1850, l’une des plus anciennes stations françaises de sports d’hiver. Le fief de la jet-set, des stars et du bling mais aussi du ski en famille avec son domaine skiable XXL hyper accessible aux débutants et ses pistes et activités réservées exclusivement aux enfants dont une piste de luge éclairée la nuit de 2,3 km de long.

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 3
Courchevel et ses remontées mécaniques adaptées aux petits.

À l’ESF 1850, on apprend à skier à partir de 18 mois. Le forfait Famille
(deux parents + deux enfants), 6 jours, accès 3 Vallées, 240 € par personne.

Ici, on combine Farniente et journées enneigées...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 5
Courchevel et son célèbre Chalet de Pierres.

La journée qui commence à 8 h 30 dans la ski-room pour se terminer à 17h en bas des pistes, épuisé, c’est terminé ! Avant, on allait à la montagne en hiver pour manger de la poudreuse. Aujourd’hui, on y va aussi pour profiter des activités extra-ski. Avec ses 230 animations proposées tout au long de la saison, Courchevel est de loin l’une des stations les plus dynamiques avec entre autres des descentes nocturnes en luge encadrées par des motoneiges (36 € par per- sonne, luge, casque et vin chaud inclus). Au rayon des bons plans, retenons aussi celui du Jardin Alpin, avec son espace zen, son remonte pente « magic carpet » gratuit pour les débutants et ses tables de pique-nique, qui se transforment en spots de rêve les jours de beau temps. Pour voir et être vu, rendez-vous sur la terrasse VIP du Chalet de Pierres. Pas de meilleur emplacement pour déjeuner plein sud avec la Saulire en toile de fond. (www.chaletdepierres.com)

Ici, la gastronomie savoyarde se déguste avec finesse...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 7
Courchevel et sa tartiflette gourmet.

Au restaurant 1947 du Palace Le Cheval Blanc, trois étoiles Michelin récompensent les plats hivernaux allégés du chef Yannick Alléno, qui se permet de revisiter la tartiflette version moderne à la truffe noire. Pour un déjeuner plus casual, rendez-vous au Marki où les skieurs en mal de cuisine tradi à petits prix (tartiflette, blanquette, bavette) seront servis.

P.-S. : Quelques mètres plus haut, la résidence Les Cîmes Blanches propose, en plus d’une vue époustouflante sur la montagne, des offres de logements hyper intéressantes. (www.courchevel.chevalblanc.com et www.lescimesblanches-courchevel.com)

Ici, ça ne rigole pas avec les traditions...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 9
Courchevel et ses adresses typiques.

La vraie bonne adresse régressive où fromages et saucissons chantent le terroir à l’unisson, c’est Chez le Gaulois. On ne vous le dira pas deux fois. (Chez le Gaulois, immeuble le Ceylan, 73120 Courchevel)

Ici, on surfe la vague à -5°c...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 11
Aquamotion, le spot high-tech de Courchevel.

Surf, bodyboard, wake ou bouée tractée, à l’Aquamotion de Courchevel, les plaisirs de l’été se pratiquent toute l’année. Au programme : la seule vague de surf indoor en montagne mais aussi un spa, un mur d’escalade, une piscine XXL, des toboggans géants, deux plongeons et un espace aquatique spécialement aménagé pour les enfants.

(Aquamotion, ouvert 7 jours / 7 de 10 h à 20 h 30. www.aquamotion-courchevel.com)

Ici, on vit la vie de château pour de vrai...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 13
Le Aman de Courchevel, la belle adresse.

Unique représentant français du prestigieux groupe hôtelier Aman, Le Mélézin a été relifté avec classe et doigté. Antithèse du style bling (cher à certains établissement du coin), ce cinq étoiles fait la part belle aux matériaux naturels : pierres brutes et bois noble habillent les trente et une chambres et suites du palace. Sans oublier son penthouse, plongeant sur la vallée au-delà des sapins, sa terrasse géante et son bain norvégien.

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 15
Le bain norvégien de la suite du Aman ou prendre son bain sur les pistes.

Avec un tout nouveau spa holistique de 767 m2 expert en massages thaïs, son restaurant Nama spécialiste en recettes traditionnelles japonaises et son bar feutré aux cocktails bien dosés, le lieu constitue un véritable refuge des temps modernes. Coup de cœur pour ses sessions de yoga matinales, idéales pour nous préparer au tout schuss, et pour le Kids Club qui anime nos bambins jusque 22 h dans un espace ultra classe qui (pour une fois) ne pique pas aux yeux... Histoire que vacances en famille rime aussi avec « me time » et dîners en amoureux.

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 17
Le must? Un Gin to' au bar du Aman.

(Aman Le Mélézin, Courchevel 1850, à partir de 1 050 €
la nuit en chambre junior et demi-pension. www.aman.com)

Ici, on frime dans les télécabines...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 19
Emblème de la station, les anciennes télécabines sont vintage comme il faut.

Sur les télésièges, les échanges se transforment vite en délices exotiques : on y croise des Britanniques, des Turcs, des Brésiliens, des Russes et même des Dubaïotes. Ils veulent tous goûter cette neige naturelle ou de culture garantie par un réseau d’enneigeurs nouvelle génération et ses 600 km de descentes labellisées «3 Vallées» équipées de 3G plein pot.

Ici, les buffets font 10 mètres de long...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 21
Les Airelles, un Palace de contes de fée.

Le palace mythique de Courchevel a des airs de château de contes de fées autrichiens. Les Airelles, c’est une déco magnifiquement too much, un restaurant dirigé par un des plus grands toqués du pays, Pierre Gagnaire, qui hisse au sommet la gastronomie du cru, et un Royaume des enfants où même les adultes squattent la salle de jeux.

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 23
Ici, on brunche en terrasse (sous le soleil exactement) avec au menu homards, caviar et huitres à foison.

À moins d’avoir le portefeuille de Bill Gates et d’y établir ses quartiers, on brunche (au moins une fois dans sa vie) sur la terrasse de "La Table du Jardin Alpin". Au programme: un buffet gargantuesque où homard et caviar côtoient les meilleures recettes savoyardes et où l’assortiment de desserts se passe de commentaires (on a frisé la crise de foie). Une expérience unique où se faire un festin est un euphémisme! (www.airelles.com)

Ici, l'office du tourisme, c'est the place to be...

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 25
L'office du tourisme de Courchevel

Son site www.courchevel.com et sa toute nouvelle application pour smartphone recensent les différents hébergements, restaurants, bars et activités disponibles sur l’ensemble de la station ainsi que les récentes actualités.

Ici, c'est le paradis des tout petits

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 27
Un espace VIP pour les tout petits

Entièrement clos et sécurisé, le nouveau Village des Enfants associé à l’ESF 1850, est le plus grand domaine skiable de France réservé exclusivement aux plus petits. Équipé de ses propres remontées mécaniques XXS,d’une cabane de lutins pour observer les animaux et de balises en forme de sucres d’orge, ce domaine enchanté est l’endroit rêvé pour faire ses premières glisses en toute sécurité.

Ici, les enfants sont des VIP

Les carnets de voyage de Céline: Courchevel hors-piste - 29
L'espace enfants de l'hôtel 5 étoiles l'Apogée

À l’Apogée, on traite les kids comme des kings avec son club pour enfants de plus de 130 m2. On est fan de la salle aux couleurs « pop art » réservée aux adolescents: canapés moelleux, ping-pong, baby-foot et dancefloor au programme. Tous les jours, quatre animateurs spécialisés encadrent les kids et organisent des activités. Oubliez l’atelier crayons de couleur. Ici, on fabrique des bijoux et des parfums, on apprend à dessiner des vêtements haute couture et on déguste des shamallows au feu de bois en pleine nature. Le détail qui tue ? La politique green de l’hôtel qui implique les enfants dans une démarche éco-responsable avec, au pro- gramme, sorties didactiques à la découverte des produits savoyards, de la faune et de la flore locales. Lorsqu’elles ne skient pas, les petites têtes blondes peuvent aussi profiter du spa avec leurs parents. Des soins ont été spécialement pensés pour eux : manucure « Blanche-Neige » pour les plus jeunes, gommage du dos, massage du crâne et nettoyage de peau pour les ados. Le tout avec des produits 100 % naturels et sans paraben. (www.oetkercollection.com)