5 façons de financer votre mariage

Mis à jour le 1 août 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
5 façons de financer votre mariage

Votre rêve s’apprête à devenir réalité et vous avez hâte d’échanger les alliances avec votre Jules. On dit souvent que le sujet de dispute le plus commun dans un couple est l’argent et avec tout un mariage à financer, vous n’avez pas fini de faire les comptes !

Découvrez différentes options de financement s’offrant à vous afin de faire de cette cérémonie le plus beau jour de votre vie.

Qui va payer ?

Traditionnellement, la famille de la mariée devait souvent payer le mariage du couple. Entre temps, les choses ont heureusement évolué et les familles partagent généralement l’addition. Cependant, certains futurs époux se retrouvent à financer eux-mêmes une partie, voire la totalité du mariage. Dans ce dernier cas, il est essentiel de bien définir son budget : location du lieu, tenues des futures mariés, service traiteur, lune de miel...Vous avez probablement comparé les vols en amont afin de décider où vous passerez votre lune de miel. Faites-en de même en ce qui concerne vos options de financement !

Le vrai coût d’un mariage

Si vous rêvez d’un mariage en grandes pompes, ce dernier pourrait vous revenir très cher. Cependant, ne soyez pas dupe : une cérémonie en petit comité, mais dans un lieu chic et accompagné de mets prestigieux peut vous coûter tout autant. Avant même de réfléchir au financement, il est alors impératif de définir son budget.

Posez-vous avec votre partenaire et réfléchissez au mariage de vos rêves : à l’intérieur ou à l’extérieur ? Chic ou décontracté ? Buffet self-service ou menu à 5 plats ? On invite tous les cousins ou pas ? Toutes ces questions pourront vous mettre sur la bonne piste. Sachez cependant que le coût final dépendra principal du nombre d’invités. Si vous avez des difficultés à évaluer votre budget, pourquoi ne pas faire une simulation en ligne ?

Utiliser ses économies ou contracter un prêt ?

Pour ceux qui devront partiellement ou totalement financer la cérémonie de leur poche, se pose la question de la provenance de l’argent. Ainsi, deux options principales s’offrent à vous :

  • Utiliser tout ou partie de vos économies

En ce qui concerne cette première possibilité, il s’agit d’un choix paraissant sage, et pourtant : en cas de pépin ou de difficulté inattendue (perte d’emploi, voiture qui lâche, dégât des eaux…), vous vous retrouvez sans réserve. En revanche, vous commencez votre vie de jeunes mariés avec une ardoise financière vierge, et cela, ça n’a pas de prix.

  • Contracter un prêt

En choisissant un prêt mariage, vous pouvez prétendre au montant de votre choix (au maximum 150.000€) et le remboursez à votre rythme. Le prêt le plus approprié pour un mariage est le prêt personnel. Ce dernier ne requiert pas de justification quant à la destination des fonds empruntés et les mensualités et le taux d’intérêts sont fixés à l’avance. Grâce à cette option, si jamais vous vous retrouvez à devoir dépenser plus que prévu (on compte en effet une marge d’erreur d’en moyenne 20%), vos économies sont toujours là pour vous dépanner. Pensez donc à comparer toutes les institutions financières en Belgique pour trouver le meilleur prêt mariage.

Les moyens alternatifs de financement

Aucune de ces options ne vous inspire ? Pas de problème : il existe trois autres options que vous pouvez considérer.

  • Le prêt entre particuliers

Jusqu’à un montant de 10.000€, vous pouvez passer par le prêt entre particuliers. Le principe est simple : vous présentez votre projet, exprimez le montant désiré et des investisseurs privés financent votre projet. Vous remboursez votre emprunt comme un prêt normal. Mais : vous ne passez pas par la banque, recevez jusqu’à 10.000€ et avez même le droit de rejouer !

  • Le Crowdfunding

Votre mariage sera le plus fou ? Le plus rose ? Le plus geek ? Toujours dans la thématique du financement collaboratif, vous avez pour option de lancer une campagne de Crowdfunding. Si votre projet est original, il pourrait remporter assez de succès pour être financé dans son intégralité par de généreux internautes. Il vous suffit ici de présenter le projet de votre mariage hors du commun, définir le montant à collecter et la durée de la campagne. Rendez-vous sur les plateformes ulule.com, kisskissbankbank.com ou encore la variante belge crowdin.be !

  • Le sponsoring

Pourquoi ne pas proposer à vos prestataires une collaboration ? En l’échange d’un peu de publicité lors de votre mariage, ces derniers vous accorderont des réductions voire même certains services offerts. Pour les mariages les plus médiatisés, il est même possible de se faire entièrement financer par une grande enseigne si cette dernière y voit un intérêt commercial. La question reste cependant de savoir si vous avez envie que des bannières et affichages vous volent la vedette lors du jour J.

Afin de déterminer quel moyen de financement vous correspond le mieux, essayez d’imaginer la manière dont votre mariage devrait se réaliser, et personnalisez-le à votre image ! Vous pourrez ainsi oublier toutes les préoccupations financières et dire « oui » avec des étoiles plein les yeux.

A lire également :

10 BONNES RAISONS D’ORGANISER SON MARIAGE À L’ÉTRANGER

UN MARIAGE DE PRINCESSE, SINON RIEN !

10 BONNES RAISONS D’ORGANISER SON MARIAGE À L’ÉTRANGER