« Je sais qui tu es »: le compte Insta qui connaît tous vos secrets

Mis à jour le 14 février 2018 par Laurence Donis
« Je sais qui tu es »: le compte Insta qui connaît tous vos secretsje sais qui tu es

«Je sais qui tu es» révèle vos données personnelles plutôt intimes sur le web... Focus sur ce nouveau «jeu» glauque qui fascine les teenagers.

Imaginez, sans vous avoir rien demandé, un internaute sait que vous habitez à Bruxelles, que votre big crush du moment s'appelle Antoine et que vous vous êtes disputée avec votre BFF hier soir. Flippant? C'est pourtant le concept de ces nouveaux comptes Insta qui fleurissent sur le web depuis quelques semaines. L'un des plus connus côté francophone (le «jeu» vient des Anglo-saxons à la base) a été baptisé «Je sais qui tu es_off» et cumule déjà plus 39.000 followers.

Le principe? On s'abonne au compte du mystérieux big brother, on partage l'une de ses photos en le tagguant et on lui envoie ensuite un message privé pour qu'il révèle ce qu'il sait de nous. Et justement il est au courant de quoi? Des infos de base (prénom, âge, ville, etc.) ressortent rapidement mais aussi des données plus pointues (l'étage de notre appart, ce qu'on mate à la télé ou encore les jours de rendez-vous avec nos copines)...

Suivez les étapes dans ma bio pour avoir la même chose !! 🔥

Une publication partagée par Je sais qui tu es... 😏😊 (@je.sais.qui.tu.es_off) le

Personne ne connaît encore qui se cache derrière ces comptes ni la méthode utilisée pour dénicher ces «secrets». Forcément, l'hypothèse d'un stalker ou d'un geek averti a été avancée, mais le compte Instagram pourrait tout aussi bien servir de campagne de prévention pour la protection des données personnelles sur le web. On se souvient de Louise Delage, la Parisienne qui picolait un peu trop, et qui nous mettait en fait en garde contre l'alcoolisme?

Parce que ce qu'on retient surtout de ce nouveau «jeu», c'est à quel point on partage, sans forcément s'en rendre compte, des infos privées sur le web. Et à quel point il est facile pour une personne extérieure de pratiquement tout connaître de nous grâce aux réseaux sociaux... Si ça nous fait vraiment flipper, on met son compte en mode privé, on change son nom et sa photo, et on se renseigne sur nos droits.