Comment rafraîchir un vêtement ?

Publié le 25 avril 2018 par Marie Guérin
Comment rafraîchir un vêtement ?

Vous aimez un vêtement mais il fait grise mine ? Comment lui donner une nouvelle vie ? Quels conseils pour l'entretenir ? On vous dit tout.

Parce qu’avant de réparer un vêtement, il faut le laver, Christine Gillis de la Teinturerie de la Senne, nous dévoile quelques secrets pour enlever les taches. « L’essence de mon travail, c’est avant tout d’identifier une tache. Une fois que c’est fait,  impossible de se tromper sur la marche à suivre. Il ne faut par exemple jamais nettoyer le café ou le vin à sec, mais toujours le faire avec de l’eau. Et ne jamais frotter une tache sous peine d’enlever aussi la couleur. La tactique est de tapoter. Le meilleur conseil : évitez les remèdes de grands-mères et utilisez un produit spécifique. »

rafraîchir un vêtement
Guy Laroche - SS17

Une fois le produit lavé, il est impératif de le repasser à l’envers, cela évite de lustrer le tissu. En lançant son projet de seconde main, Pool, Amandine de Waziers a quant à elle dû apprendre à raccomoder. « Les réparations les plus fréquentes sont les trous et les boutons. Pour faire cela, il n’y a pas de grand mystère. Quand je ne trouve pas le bouton adéquat, je trouve ça sympa d’en mettre un original, de couleur par exemple. Pour donner de l’éclat à un vêtement, je suis plus méticuleuse dans le soin. Je repasse à l’amidon, je blanchis les chemises, je porte les manteaux au pressing, j’utilise un peigne pour enlever les bouloches. D’ailleurs, j’ai découvert un produit génial, le Woolfiller, qui permet de combler les trous dans la maille. Pour moi, c’est une révélation ! »

rafraîchir un vêtement
Madsen - SS17

Comment prendre soin de la maille ? Gesine Holschuh, créatrice de Wehve explique : « La meilleure façon d’enlever un accro, c’est d’aplatir la maille. Il faut répéter l’opération plusieurs fois. Pour ne pas abîmer une pièce, il ne faut pas trop la laver mais bien l’aérer. Ne faites pas l’erreur de la pendre pour la sécher, vous risquez de détendre le vêtement. » Mais le conseil qui fait l’unanimité, c’est de décrypter attentivement l’étiquette. C’est la meilleure façon d’éviter une réparation !

Teinturerie de la Senne, 10 rue de l’Arbre-Bénit, 1050 Bruxelles. www.teintureriesenne.be

Lire aussi: "Comment redonner vie aux vêtements ?"

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS